alcool et perte de cheveux quels sont les traitements

Alcool et perte de cheveux : tout savoir

Vous vous demandez si le verre de vin ou la bière que vous aimez vous offrir en fin de journée peut endommager vos cheveux ?

Vous êtes bien tombés : cet article lève le voile sur les mystérieux liens entre alcool et perte de cheveux.

Sommaire


  1. Alcool et perte de cheveux, un lien indirect
  2. Comment ce trop-plein d’alcool fait-il du mal à ma chevelure ?
  3. Mes cheveux tombés à cause de l’alcool vont-ils repousser ?
  4. 4 conseils pour accélérer la repousse
  5. Conclusion : la consommation régulière d’alcool et perte de cheveux sont liés

Alcool et perte de cheveux, un lien indirect


S’il est vrai qu’alcool et perte de cheveux peuvent être liés, cela demande plus qu’un verre de vin occasionnel.

En petite quantité, l’alcool a l’effet bénéfique d’améliorer la circulation sanguine dans les heures qui suivent sa consommation.

Pour en arriver à des effets délétères sur la chevelure, la consommation d’alcool doit être excessive et régulière.

Qu’est-ce qu’une consommation excessive d’alcool ?

Les boissons alcoolisées deviennent excessives lorsqu’elles dépassent le cadre des recommandations de Santé publique France. Ainsi, une consommation d’alcool raisonnable répond aux critères suivant :

  • Pas plus de 10 verres standards par semaine et de 2 verres standards par jour ;
  • des jours dans la semaine sans consommation.

C’est donc autant la quantité d’alcool consommé que sa régularité qui rend la pratique dangereuse. Pour finir, l’OMS considère qu’il y a alcoolo-dépendance lorsque l consommation d’alcool est priorisée par rapport aux autres comportements.

Comment ce trop-plein d’alcool fait-il du mal à ma chevelure ?


perte de cheveux alcool sachez diminuer votre consommation

Voyons quels mécanismes peuvent déclencher ce phénomène.

  • Ralentissement de la synthèse des protéines

L’alcool ralentit ce procédé au cours duquel les cellules utilisent le nitrogène contenu dans les acides aminés pour créer des protéines. Plus vous buvez d’alcool, moins les racines de cheveux reçoivent de protéines.

  • Carences en nutriments

Consommer de l’alcool de façon excessive et régulière entraîne des carences en nutriments. Certains sont essentiels pour la santé capillaire : les vitamines du groupe B (surtout B6 et B12), le fer et le zinc.

Ces carences arrivent car le foie, trop sollicité, n’a pas le temps d’assimiler les nutriments. L’alcool a des effets sur l’appétit et incite souvent à manger déséquilibré, des carences peuvent en résulter.

  • Déshydratation

L’alcool déshydrate ! Les molécules d’alcool perturbent la production d’une hormone régulant l’activité des reins. Vous évacuez de plus grandes quantités d’eau et l’alcool ne contient pas assez d’eau pour compenser ces pertes. Et pour pousser sainement, les cheveux ont aussi besoin d’eau.

Mes cheveux tombés à cause de l’alcool vont-ils repousser ?

Bonne nouvelle de ce côté-ci : une perte de cheveux liée à l’alcool n’est pas définitive. Bien entendu, les cheveux ne repoussent que si votre consommation d’alcool n’est plus excessive.

Il est possible que certaines personnes ne voient qu’une partie de leurs cheveux repousser. Si c’est votre cas, cela signifie probablement que vous êtes atteint de calvitie.

Dans ce cas, la perte de vos cheveux était génétiquement programmée et l’alcool a malheureusement accéléré le processus.

4 conseils pour accélérer la repousse


  1. Ne stressez pas

Le stress peut provoquer une perte de cheveux. Pratiquez une activité comme la relaxation, le yoga ou le jardinage par exemple.

  1. Surveillez votre alimentation

Pour produire une chevelure en pleine santé, vos follicules pileux ont besoin de certains nutriments bien précis. Assurez-vous de vous les procurer en mangeant équilibré et en buvant quotidiennement au moins 2 litres d’eau.

  1. Massez votre cuir chevelu

Masser votre cuir chevelu y active la circulation sanguine et donc améliore la livraison des nutriments et de l’oxygène aux racines.

Posez le bout de vos doigts légèrement écartés sur votre cuir chevelu et faites de petits mouvements rotatifs. Couvrez toute la tête, cela devrait vous prendre environ 1 minute.

  1. Utilisez nos produits de soin
Les produits du Dr. Balwi peuvent accélérer la repousse après une perte de cheveux liée à l’alcool

Développé par le Dr Balwi, nos soins se basent sur des ingrédients naturels.

L’ensemble de nos produits sont spécifiquement élaborés pour parer à la perte capillaire. Adaptez votre cure à vos besoins personnels.

Conclusion : la consommation régulière d’alcool et la perte de cheveux sont liées


Les principaux éléments à retenir concernant l’alcool et de la perte de cheveux :

  • Un abus d’alcool excessif et régulier a des effets néfastes sur la chevelure.
  • Alcool et perte de cheveux peuvent être liés. L’alcool augmente certaines carences en nutriments, ralentit la synthèse des protéines, déshydrate et incite à manger déséquilibré. Ce sont ces facteurs qui à leur tour entraînent la chute de cheveux.
  • La perte n’est pas définitive et la plupart du temps, les cheveux repoussent une fois que l’on consomme moins d’alcool. Si tous les cheveux ne repoussent pas, ce peut être dû à l’alopécie androgénétique.
  • Vous pouvez faire en sorte que cette repousse se passe le mieux et le plus rapidement possible. Réduisez le stress, mangez équilibré, massez votre cuir chevelu et utilisez les produits de soins du Dr. Balwi !

Pas encore de commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.