MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

Dans la mythologie biblique, Dalila coupe les cheveux de son amant Samson

La vérité concernant les mythes autour des cheveux

Autour du monde, dans plusieurs légendes issues de la mythologie, les cheveux jouent un rôle essentiel.

De Samson à Bérénice, en passant par les serpents qui ondulaient sur la tête des Gorgones, faisons un petit tour d’horizon de la mythologie des cheveux !

Sommaire

  1. Mythologie des cheveux : des symboles de force et de libération
  2. Mythologie des cheveux : de la laideur à la séduction
  3. Conclusion : les cheveux, porteurs de pouvoirs dans de nombreuses mythologies.

Mythologie des cheveux : des symboles de force et de libération


Les muscles capillaires de Samson

Dans la Bible est relatée l’histoire de Samson. Il tirait sa force herculéenne de son opulente chevelure. Consacré à Dieu dès sa naissance, il ne se coupait jamais les cheveux, ainsi que le voulait cette coutume. Il fut ainsi capable de nombreux exploits. Notamment briser un lion à mains nues et libérer son peuple opprimé par les Philistins.

À la demande de ces derniers, Dalila, la compagne de Samson, découvrit son secret. Elle lui coupa les cheveux durant son sommeil, elle les livra aux Philistins. Ils profitèrent alors de la vulnérabilité de Samson pour le réduire en esclavage.

Avec l’aide de Dieu, il finit par récupérer sa chevelure. Il tue ensuite tous les Philistins avant de mourir lui-même.

Des cheveux divins au secours de Bouddha

Dans la mythologie bouddhiste, la déesse Phra Mae Thorani noie le démon Mara grâce à l’eau de rinçage de ses longs cheveux.

Dans la mythologie bouddhiste, Bouddha parcourt un long chemin vers l’éveil. Durant ce périple, le démon Mara vient le tenter à huit reprises, pour l’empêcher d’atteindre son but. Celui-ci le soumet à différentes épreuves auxquelles Bouddha résiste courageusement.

Cependant, par peur d’échouer, ce dernier finit par implorer l’aide de la déesse de la terre, Phra Mae Thorani. Elle utilise alors l’eau de l’essorage de sa longue chevelure pour noyer Mara. Bouddha, ainsi libéré définitivement du démon, peut enfin atteindre l’éveil tant recherché.

Mythologie des cheveux : de la laideur à la séduction


Les terrifiantes Gorgones

Dans la mythologie grecque, les Gorgones ont des serpents pour cheveux

Dans la mythologie grecque, les sœurs Gorgones – dont la plus connue d’entre elles, Médusa – terrifient les humains. Leurs origines diffèrent d’ailleurs suivant les auteurs. Elles sont assimilées soit à des créatures provenant des enfers, soit aux filles de Typhon et Echidna. On prête à ces deux divinités grecques la naissance de nombreux monstres.

Les Gorgones sont décrites comme particulièrement laides, avec des serpents faisant office de cheveux. Elles sont si horribles que les humains qui se risquent à croiser leur regard sont instantanément transformés en pierre.

Reines et déesses grecques

Dans la Grèce antique, les cheveux représentent souvent un symbole positif de force, beauté et liberté qu’un attribut effrayant. Le don d’une mèche de cheveux était d’ailleurs la plus précieuse des offrandes.

Ainsi, la reine d’Egypte Bérénice promet sa chevelure à la déesse Aphrodite pour garantir la vie et le retour de son époux Ptolémée. Selon la légende, ladite déesse arborait d’ailleurs elle aussi des cheveux tellement longs qu’elle pouvait s’en couvrir le corps entièrement.

Conclusion : les cheveux, porteurs de pouvoirs dans de nombreuses mythologies.


Comme nous l’avons vu dans les lignes qui précèdent, dans de nombreuses mythologies, les cheveux accordent des pouvoirs supérieurs aux humains. Ceux-ci sont souvent associés aux dieux et aux déesses. Dans ces histoires qui ont traversé le temps pour arriver jusqu’à nous, l’image symbolique des cheveux est majoritairement positive.

Si l’on met de côté la chevelure reptilienne des Gorgones, nombre de créatures divines sont représentées avec d’abondantes chevelures. Et ce peu importe qu’elles soient grecques, égyptiennes ou nordiques. Ce n’est donc probablement pas un hasard si, de nos jours, une chevelure fournie reste un atout majeur de séduction.

Une greffe de cheveux chez Elithair ne vous donnera pas la force de Samson. Ceci-dit, vos cheveux restaurés ne pourront plus tomber et ça, c’est déjà un peu magique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.