MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

un guide pour vous aider à choisir le bon soin capillaire

À chaque cheveu son soin capillaire !

Trouver le bon soin capillaire n’est pas évident. Sur un marché de plus en plus large, les idées reçues côtoient les faits scientifiquement avérés.
Afin de vous aider à retrouver votre chemin, cet article vous propose un guide des soins capillaires.

Sommaire


  1. Qu’est-ce qu’un cheveu ?
  2. Les écailles et la porosité : la structure du cheveu
  3. De l’importance du cuir chevelu pour la santé des cheveux
  4. Le soin capillaire des cuirs chevelus normaux
  5. Les soins des cuirs chevelus gras
  6. Soin capillaire en cas de chute de cheveux
  7. Trouver un soin capillaire pour vos longueurs
  8. Soin capillaire pour cheveux colorés
  9. Les ingrédients à éviter lorsque l’on choisit un soin capillaire
  10. Conclusion : le soin capillaire doit être doux avant tout

Qu’est-ce qu’un cheveu ?


infographie de la structure d'un cheveuCela peut vous paraître anodin, mais pour trouver le meilleur soin pour vos cheveux, il est important de comprendre sa structure et son fonctionnement.

Le cheveu, une matière morte

Le cheveu, contrairement aux idées reçues, est une matière morte. En effet, il n’est pas irrigué par le sang. Le bulbe capillaire, qui produit le cheveu, est en revanche bien vivant.

Pour soigner correctement vos cheveux, il faut donc en prendre soin dès la racine. On peut comparer le cheveu à une pièce de cuir. Il ne peut pas se réparer, mais avec des soins réguliers, il peut rester beau très longtemps.

Premier geste de soin pour retrouver vos beaux cheveux : couper les pointes fourchues et abîmées.

Les écailles et la porosité : la structure du cheveu


Un cheveu a beau être plus fin qu’un millimètre, il est pourtant constitué de plusieurs couches complexes de matière.

À l’intérieur de ce dernier, on trouve :

  • la moelle : une substance informe, souple et graisseuse qui sert de colonne vertébrale au cheveu.
  • Autour de cette substance, se trouve le cortex, composé de chaînes de kératine. Ces cellules de kératine sont liées entre elles par une matière riche en glucides et en lipides.
  • Enfin, le cortex est recouvert par une cuticule constituée d’écailles. Aussi riche en kératine, cette cuticule sert à protéger le cheveu des agressions extérieures.

Plus votre cheveu est poreux, plus les écailles laissent passer les soins, mais plus elles laissent également ressortir l’hydratation.

Pour connaître la porosité de vos cheveux, plongez-en un dans un verre d’eau. S’il tombe, il est très poreux. S’il flotte, il est peu poreux. S’il reste au milieu, il est de porosité moyenne.

Si vos cheveux sont peu poreux, privilégiez des soins hydratants et des huiles légères, qui auront moins de mal à rentrer dans la fibre. Ajoutez de la chaleur pour ouvrir les écailles. Utilisez par exemple une serviette chaude.

Si la porosité de votre cheveu est forte, au contraire, fuyez la chaleur. Le but étant de refermer les écailles, vous pouvez utiliser des soins des cheveux plus épais, par exemple à base de beurres végétaux. Une gelée est un parfait soin capillaire quotidien pour finir de refermer les écailles de vos cheveux.

De l’importance du cuir chevelu pour la santé des cheveux


La santé de vos cheveux dépend avant tout de votre cuir chevelu. En effet, c’est là, au sein du bulbe, qu’est produit le cheveu. Prendre soin de nos longueurs et oublier nos racines est une erreur que nous faisons trop souvent.

On ne le répètera jamais assez, le cheveu ne se répare pas. C’est donc à la racine qu’il faut agir pour qu’ils soient beaux dès le début.

Le cuir chevelu, c’est de la peau. Tout comme la peau du visage, il peut donc recevoir des soins. Si vous rencontrez des problèmes de chute de cheveux, c’est là qu’il faut agir en premier lieu.

Le soin capillaire des cuirs chevelus normaux


aloe vera un soin capillaire hydratant et régénérantSi vous n’avez pas de soucis particuliers concernant votre cuir chevelu, l’aloe vera est votre alliée pour l’hydrater en profondeur.

Pour profiter de ces propriétés, offrez une fois par mois un gommage à votre cuir chevelu. Cela permet de le dégager de ses impuretés, qui s’accumulent comme sur la peau. Ainsi, vous permettez aux autres soins d’être plus efficaces.

Cela décolle également les racines, donnant ainsi plus de volume à votre chevelure. Enfin, le gommage stimule la pousse des cheveux.

Pour ce faire, mélangez 3 cuillères à soupe d’aloe vera avec du bicarbonate de soude ou du sel fin. Répartissez le mélange sur votre cuir chevelu et effectuez des mouvements circulaires, puis rincez.

Lorsque vous faites votre shampoing, n’hésitez pas à masser votre cuir chevelu. En plus d’être agréable, cela active la microcirculation.

Les soins des cuirs chevelus gras


Si vos cheveux sont gras à la racine, cela peut être dû à un dysfonctionnement du cuir chevelu. En effet, s’il produit trop de sébum, cela se répercute sur vos cheveux qui graissent.

Il convient donc de ne pas l’agresser, cela provoquerait une production encore plus excessive de sébum. Dans ce cas, l’argile verte est votre alliée indiscutée. Elle peut s’utiliser aussi bien en gommage qu’en masque et absorbe efficacement l’excédent de sébum.

Soin capillaire en cas de chute de cheveux


Si vous faites face à une chute de cheveux, le soin du cuir chevelu est particulièrement important. En effet, c’est certainement à ce niveau que se situe le problème.

Avant tout, faites attention aux compositions des produits que vous utilisez. Les soins capillaires contenant sulfates, silicones et parabens sont à fuir. Leur effet sur les cheveux n’est que cosmétique. En vérité, ils agressent le cuir chevelu et risquent d’aggraver votre perte de cheveux.

Pour être sûr d’utiliser un shampoing sans risque, vous pouvez choisir celui du Dr Balwi. Initialement créé pour soutenir la repousse des cheveux après une transplantation capillaire, il est composé principalement de principes actifs naturels.

Quant aux quelques ingrédients synthétiques qu’il contient, ce sont les plus doux disponibles sur le marché.

N’oubliez pas de le laisser poser sur votre tête 5 minutes afin d’être sûr que ses principes actifs pénètrent le cuir chevelu. En complément, vous pouvez également utiliser notre spray capillaire sans rinçage, à appliquer après la douche.

Petit conseil bonus : si vous utilisez des appareils chauffant de type fers à lisser, mettez-les de côté. La chaleur est loin d’être idéale pour les cheveux et le cuir chevelu.

Trouver un soin capillaire pour vos longueurs


Si un cheveu ne se répare pas, il s’entretient. Commencez par couper les fourches : elles s’élargissent avec le temps. Il va ensuite s’agir de garder les longueurs en bon état.

Faire un soin capillaire si vous avez les cheveux secs ou cassants

Un cheveu sec perd de sa souplesse, il aura dès lors tendance à se casser. Il faut donc le nourrir dès le début de la pousse pour éviter ce phénomène.

Les beurres végétaux, tels que le beurre de karité ou les huiles comme l’huile d’avocat sont de bons alliés… Mais seulement en très petite quantité ou avant un shampoing.

Faites fondre l’équivalent d’un petit pois de beurre entre vos mains pour l’appliquer sur vos longueurs lorsque cela est nécessaire.

Vous pouvez également l’appliquer en masque au moins vingt minutes avant un shampoing, Sinon, les bains d’huile protègent vos cheveux lors du lavage et les nourrissent en profondeur.

Au quotidien, évitez les frisottis tout en nourrissant vos cheveux en appliquant une huile sèche.

Attention néanmoins à ne pas donner un aspect gras à vos cheveux à force de soins. Le secret pour lutter contre les cheveux secs, c’est d’espacer les shampoings

Si vous avez les cheveux gras

Si vous avez les pointes grasses, il ne faut pas négliger leur hydratation pour autant. Certes, vos cheveux seront moins cassants que des cheveux secs, mais ils ne seront pas pour autant invincibles.

La production excessive de sébum est souvent une réaction de la peau face à des agressions extérieures. Si vous pouvez occasionnellement faire un shampoing clarifiant au bicarbonate de soude, évitez d’agresser trop souvent vos cheveux.

Le bicarbonate de soude est efficace pour absorber l’excès de sébum mais ne l’utilisez qu’une fois par mois, grand maximum.

Ici aussi, attention à la composition de votre soin capillaire : les shampoings anti cheveux gras sont notamment à éviter. Vous aurez plus de détails dans notre article sur les cheveux gras et la calvitie.

Un masque à l’argile vous permettra d’absorber le sébum sans pour autant maltraiter votre cuir chevelu.

Appliquez ensuite un soin purifiant et hydratant comme l’aloe vera. Un produit nourrissant a tendance à graisser les cheveux. Un soin capillaire hydratant va en revanche leur permettre de garder leur souplesse le protéger sans effet gras.

Dernière chose, essayez d’espacer au maximum vos shampoings. Ce n’est pas facile, mais le résultat sera visible rapidement.

Un shampoing sec à base de poudres végétales vous permettra de garder vos cheveux propres plus longtemps.

Évitez les cires, huiles et laques coiffantes. Au quotidien, si vous souhaitez utiliser une huile pour nourrir vos cheveux, misez sur l’huile de nigelle, légère et réputée efficace contre les problèmes de cheveux gras.

Soin capillaire pour cheveux colorés


Les cheveux colorés ont besoin d’encore plus d’attention. En effet, la coloration fragilise les longueurs et augmente la porosité en ouvrant les écailles du cheveu.

Vous pouvez opter pour une coloration naturelle, qui pourra alors être en même temps un soin.

Attention : ne faites pas de coloration naturelle sur une coloration chimique et vice-versa. Les pigments chimiques et naturels interfèrent, rendant le résultat final imprévisible et parfois irrattrapable.

Si les colorations naturelles sont meilleures pour les cheveux, elles offrent une palette moins grande et une intensité moindre.

Le henné est utilisé depuis des siècles comme colorant pour les cheveux. Mais saviez-vous que c’est aussi un excellent soin qui crée un film protecteur autour du cheveu sans faire barrière aux autres soins ?

Il permet d’épaissir les cheveux, il est ainsi idéal pour les cheveux fins. Il a tendance à être un peu asséchant. Vous pouvez le mélanger avec un yaourt, cela évitera ce problème et le rendra plus facile d’application.

Si vous décolorez chimiquement vos cheveux, cela va fortement augmenter leur porosité. En effet, la décoloration ouvre les écailles du cheveu pour en extraire la mélanine. Il faut alors éviter toute nouvelle agression et les protéger au quotidien comme des cheveux secs.

Les ingrédients à éviter lorsque l’on choisit un soin capillaire


Certains produits dits « de soin » ne sont en réalité pas vos amis. Faisons le point sur les produits à éliminer de votre salle de bain.

Les huiles minérales et les silicones

Désignées sous des noms tels que petrolatum, vaseline ou paraffinum liquidum, ces huiles sont en fait issues du pétrole.

En plus d’être nocives pour l’environnement, elles n’ont pas vraiment d’effet positif sur vos cheveux. Elles restent à la surface de la fibre capillaire sans y pénétrer et donc sans la nourrir.

Si ces huiles protègent effectivement le cheveu, elles empêchent les autres soins d’y pénétrer et sont difficiles à éliminer. Qui plus est, pour s’en débarrasser, il faut des agents lavants agressifs.

Elles cachent pendant un temps des cheveux abîmés, empêchant ainsi de réagir avant qu’il ne soit trop tard. Les silicones agissent de la même manière et présentent les mêmes inconvénients, ils sont produits chimiquement à partir de silicium.

Les sulfates

Les sulfates sont des agents nettoyants très agressifs pour les cheveux. Ce sont des tensioactifs, c’est-à-dire qu’ils produisent la mousse de vos produits.

Mais ils sont décriés depuis quelques années. Ils sont en effet irritants et allergisants pour la peau.

Ils vont avoir tendance à irriter les glandes sébacées des cheveux, provoquant un excès de sébum ou des pellicules et inconforts du cuir chevelu. Ces composés risquent donc de déséquilibrer votre cuir chevelu.

Il s’agit donc de se tenir loin de produits en contenant. N’essayez pas de cacher vos cheveux abîmés et attaquez vous au problème dès la racine.

Conclusion : le soin capillaire doit être doux avant tout


le shampoing Dr Balwi un soin capillaire sans sulfates ni siliconesVous l’aurez compris, il est important de prendre soin de nos cheveux dès leur pousse. Il faut ensuite entretenir les longueurs pour les garder en bon état.

Pensez à prendre soin de votre cuir chevelu. Cette partie de votre peau mérite autant d’attention que le reste, surtout en cas de chute de cheveux.

Soyez également attentif à ce que votre routine de soin capillaire soit adaptée à votre type de cheveux.

Enfin, et c’est peut être le point le plus important : veillez à ce que vos produits capillaires ne contiennent ni silicones ni sulfates. Et si vous êtes perdus pour les choisir, pas de panique.

Les produits de notre boutique en ligne ont été développés sans silicones ni sulfates par le Dr Balwi. Ils soignent les cheveux et le cuir chevelu grâce à des actifs naturels, des vitamines et des acides aminés. Vous pouvez les adopter tête baissée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.