Skip to main content

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): Nos mesures d'hygiène et de sécurité En savoir plus

calvitie homme comment y remedier
Conseils gratuits !
Le blog de l'implant capillaire
23.04.2021

La calvitie chez l’homme, ses manifestations et ses solutions

Sommaire


  1. Quels sont les signes d’alerte d’un début de calvitie chez l’homme ?
  2. Quelles sont les causes possibles ?
  3. Calvitie homme : à quel âge celle-ci commence ?
  4. Comment ralentir la chute de cheveux ?
  5. Comment remédier à la calvitie ?
  6. Conclusion

Quels sont les signes d’alerte d’un début de calvitie chez l’homme ?


la calvitie peut se manifester avant la vingtaine chez certains hommesChaque cheveu a une durée de vie distincte et son cycle de croissance propre. Cependant, lorsque le nombre de cheveux perdus devient plus important que la repousse et que ce phénomène amène à un dégagement progressif (comme les couronnes basses) ou total, on va alors parler d’alopécie androgénique (ou androgénétique).

Son évolution se fait graduellement par étapes (classées en 7 stades selon l’échelle de Norwood-Hamilton). Les signes d’une alopécie androgénétique qui doivent alerter :

  1. Des cheveux le matin sur l’oreiller
  2. Des cheveux devenant plus fins
  3. Un cuir chevelu devenant plus visible
  4. Les cheveux qui sont plus difficiles à coiffer
  5. Le sommet du crâne et les golfs qui se dégarnissent
  6. Les cheveux qui sont plus épais sur le côté et dans la nuque.

Quelles sont les causes possibles ?


Le cas de chaque homme est unique et les causes de la calvitie ou alopécie androgénique sont variables. Voici quelques pistes pour mieux comprendre ses signes:

  • Les gènes : La principale cause de la calvitie androgénique est liée à un excès d’hormones mâles : les androgènes.
  • Le stress : il va avoir des répercussions sur l’évolution du nombre des follicules pileux. Les cheveux vont tomber plus vite que la repousse. Ce phénomène se nomme l’effluvium télogène.
  • Une hygiène de vie inadaptée : être fumeur, manquer de sommeil, avoir un régime alimentaire insuffisamment équilibré va avoir une incidence sur une calvitie prématurée.
  • Des pathologies médicales sous-jacentes : dans le cas de certaines pertes de cheveux, le milieu médical a noté que l’anémie, l’hypertension artérielle, l’arthrite ou des problèmes thyroïdiens peuvent en être la source.
  • Des médicaments et traitements médicaux : la radiothérapie ou certains médicaments peuvent être aussi à l’origine de la perte de cheveux. Souvent, ils repoussent après ces traitements invasifs, sans pour autant être aussi épais qu’avant.

Calvitie homme : à quel âge celle-ci commence ?


La calvitie chez l’homme peut commencer tôt, parfois avant l’âge de 21 ans. Il est par ailleurs fréquent de noter un recul de la ligne des cheveux à l’âge de 35 ans déjà.

Entre 20 et 35 ans peut apparaître une perte progressive des cheveux où on a l’impression que ses cheveux poussent moins vite. À 30 ans, environs 30% des hommes vont vivre une perte de cheveux.

Il est fréquent de prendre en ligne de compte la tranche d’âge avec le pourcentage de personnes qui seront atteints de calvitie :

  • moins de 35 ans = 20% de risque
  • 35 à 49 ans = 30 %
  • 50 à 64 ans = 20 %
  • Plus de 65 ans = 30 %

Cela ne signifie pas pour autant que tous vont automatiquement développer une calvitie totale. Par ailleurs, passé la quarantaine, cette perte de cheveux peut devenir un réel atout de séduction.

Comment ralentir la chute de cheveux ?


Il est possible de limiter la chute des cheveux sachant que la calvitie ou l’alopécie sont des phénomènes qui se déclinent dans le temps.

  • Éviter les shampoings agressifs pour le cuir chevelu
  • Effectuer des massages crâniens pour le stimuler
  • Gérer son stress
  • Soigner ses cheveux restants en les gardant aussi épais que possible
  • Éviter une alimentation trop grasse
  • Opter pour une alimentation équilibrée en vitamines, nutriments etc.
  • Prendre des compléments alimentaires pour fortifier les cheveux

Comment y remédier ?



La bonne nouvelle est que les signes de la calvitie peuvent se traiter. Il existe des solutions dont les médicaments pour ralentir la chute des cheveux et la greffe de cheveux pour retrouver tout son attrait.

Depuis les années 1990, la médecine a mis au point différentes solutions médicamenteuses. Elles ne permettent pas la repousse des cheveux mais ralentissent leur chute et stabilisent la situation pendant plusieurs années.

Ces médicaments se présentent sous forme de lotions capillaires à base de minoxidil (qui freinent la chute des cheveux) ou encore de comprimés de finastéride (ils inhibent l’enzyme qui transforme la testostérone en DHT). Il faut savoir qu’à l’arrêt du médicament, la perte des cheveux reprendra.

Une autre solution efficace est la greffe de cheveux. Le résultat est excellent grâce aux techniques modernes telles que la greffe FUE et la méthode DHI.

Il s’agit de prélever des follicules pileux en bonne santé (par ex derrière la nuque) afin de les implanter un par un sur les zones dégarnies. Cette intervention chirurgicale légère se fait sous anesthésie locale.

Conclusion


La calvitie masculine n’est pas une fatalité. Ce phénomène n’est pas une maladie, il est naturel et fait partie de la vie. Perdre ses cheveux est un processus naturel et cyclique (par exemple en automne on peut perdre jusqu’à 100 cheveux par jour).

Aujourd’hui il est parfaitement possible d’y remédier du moment qu’on reconnaît les causes. A chacun ensuite de trouver le traitement qui lui convient, qu’il soit naturel ou médical.

Dans tous les cas, notre conseil est de faire appel à des professionnels pour obtenir un bilan capillaire et savoir quoi entreprendre.

Analyse capillaire gratuite par le N°1 en Europe

Nos spécialistes effectuent votre analyse capillaire personnelle et ce sans engagement. Lancez notre calculateur capillaire et recevez rapidement une réponse de nos experts - gratuit et fiable !

Faire une Analyse Capillaire Gratuite !


Partager cet article

No Comments yet!

Your Email address will not be published.