IHRE HAARTRANSPLANTATION IN DER TÜRKEI F.A.Q - Les questions fréquemment posées | Greffe de cheveux Turquie

F.A.Q – Les questions fréquemment posées

Une greffe capillaire est-elle douloureuse?

La transplantation de cheveux est réalisée sous anesthésie locale, les patients ne ressentent pas la douleur pendant l’intervention. Seule une petite pression est ressentie lors de l’anesthésie, mais ne provoque pas de gêne. De même, la phase de cicatrisation de la greffe est totalement indolore.

Peut-on voir des zones de cheveux manquantes dans la zone donneuse?

Non. C’est ici qu’on remarque le grand avantage de la méthode FUE.

Combien de temps mettent les cheveux transplantés à pousser?

Après la transplantation, les cheveux auront besoin d’au moins trois mois pour commencer leur croissance. Habituellement, les patients remarquent une croissance significative et durable à partir du cinquième mois. Vers le neuvième mois, vous constaterez le résultat final: des cheveux d’aspect naturel et volumineux.

Est-ce que la croissance du cheveu est limitée dans sa longueur?

 Il n’y a pas de limite pour la croissance des cheveux. Parce qu’ils proviennent de votre propre corps. Ils conduiront leur croissance simplement et continueront à croître aussi longtemps que le permet la longueur génétique des cheveux du patient.

Peut-on transplanter les cheveux d’autrui?
Seulement vos propres cheveux sont transplantables. Comme une greffe d’organe, seulement si vous prenez des médicaments à vie, le corps pourra accepter la greffe. Sinon votre organisme rejettera directement la greffe de cheveux étrangers.
Combien de temps dure une greffe de cheveux?
Pour la transplantation effective, le médecin a besoin d’environ de 3 à 7 heures. Étant donné que la greffe est précédée d’une étude préliminaire, le séjour dure 3 jours dont 2 nuits. Après quelques jours, votre intervention passe inaperçue.
Quels sont les risques d’une greffe de cheveux?
Étant donné que cette opération ne se fait pas sous anesthésie générale, les risques sont globalement faibles. Dans certaines cas, il peut y avoir une intolérance à l’anesthésie locale. Il n’y a pas d’effets secondaires de la greffe reconnu par le corps médical.
Peut-on influencer le sens de pousse des futurs cheveux?

Oui, c’est possible. Si le patient souhaite un sens particulier de croissance, il doit en parler au préalable au médecin afin de trouver une solution commune. Une fois que les cheveux ont finalement repris leur croissance, ils peuvent être coiffés comme d’habitude.

Vous avez d’autres questions? Contactez-nous!