Greffe de cheveux – Tout ce qu’il faut savoir !

Patient Elithair avant sa greffe de cheveux de la ligne frontale présentation
Patient Elithair après sa greffe de cheveux de la ligne frontale présentation

La greffe de cheveux est une intervention visant à restaurer la chevelure, basée sur une technique consistant à prélever des unités folliculaires dans une zone donneuse et à les placer délicatement dans la zone de calvitie.

Nous faisons la distinction entre les méthodes de prélèvement et les méthodes d’implantation. En tant que méthode de prélèvement, la méthode FUE s’est établie comme la meilleure technique, tandis que pour l’implantation, les méthodes DHI, Saphir et SDHI ont fait leurs preuves.

Cette dernière méthode est exclusivement disponible chez Elithair.

La greffe capillaire étant le traitement le plus efficace pour lutter contre lalopécie androgénétique (AGA), elle est particulièrement adaptée aux hommes et aux femmes souffrant de cette forme de perte de cheveux. Les applications modernes garantissent une expérience indolore, des résultats parfaits et une phase de guérison simple et rapide.

Analyse capillaire gratuite

Comment se déroule une transplantation capillaire ?

Capture d'écran de la vidéo les explications du Dr Balwi sur la greffe de cheveuxlancer la video

Votre transplantation capillaire chez Elithair commence par le kit NEO FUE unique en son genre, que vous recevez en exclusivité chez vous en tant que patient avant votre opération de transplantation capillaire.

Cette nouvelle technique de préparation, développée par le Dr Balwi même, se compose de 2 sérums spéciaux et d’un Dermaroller. Vos greffons sont ainsi préalablement renforcés et parfaitement préparés au traitement.

Le sérum est appliqué 7 jours et 1 jour avant votre transplantation capillaire, à la fois sur la zone donneuse et receveuse. Il contient des nutriments essentiels, permettant d’obtenir un taux de croissance des cheveux plus élevé, jusqu’à 98%, à la suite de votre opération.

Prélèvement des greffons

Le schéma comparatif entre l'ancienne technique FUT et la nouvelle technique FUE

Les méthodes de prélèvement jouent un rôle crucial dans la transplantation capillaire. Deux techniques connues sont la Follicular Unit Extraction (FUE) et la Follicular Unit Transplantation (FUT).

Dans le cas de la FUE, les follicules pileux sont prélevés un par un dans la zone donneuse à l’aide d’une aiguille creuse équipée d’un petit moteur et d’un diamètre inférieur à un millimètre (0,8-0,9 mm). Cette méthode ne laisse que de minuscules empreintes circulaires qui sont à peine perceptibles.

La méthode FUT, en revanche, consiste à prélever chirurgicalement une bande entière de peau du cuir chevelu dans la zone donneuse, à la décomposer en unités folliculaires individuelles et à la transplanter dans la zone receveuse. La FUT laisse donc une cicatrice linéaire qui peut être cachée par les cheveux environnants, mais qui reste tout de même à vie.

Les avantages de la FUE incluent une cicatrice minimale, l’absence de points de suture, un temps de guérison plus court et la possibilité de prélever des cheveux sur différentes parties du corps. En revanche, la FUT présente une cicatrice voyante, un temps de récupération plus long, un risque plus élevé de lésions nerveuses et une zone donneuse limitée.

Pour le prélèvement de greffons, Elithair utilise exclusivement la méthode moderne FUE, la seule technique qui laisse des cicatrices minimales.

Implantation des follicules

Le choix de la bonne méthode pour implanter les greffons lors de votre transplantation capillaire dépend de nombreux facteurs. C’est pourquoi il est important de demander conseil à un expert au préalable.

L’équipe d’Elithair vous montrera en toute transparence quels sont les traitements contre la chute des cheveux qui vous conviennent le mieux et pourquoi.

Greffe de cheveux DHI

  • Stylo CHOI spécial
  • Pas d’ouverture de canal séparée
  • Processus de cicatrisation rapide : 6-8 jours

Adaptée :

  • Densification des cheveux
  • Tonsure
  • Grands fumeurs & patients âgés
  • Cheveux d’épaisseur moyenne
Voir la technique DHI

Greffe de cheveux saphir

  • Feuilles de saphir stérilisantes
  • Ouverture naturelle du canal naturel en V
  • Processus de guérison rapide : 10 jours

Adaptée :

  • Golfes temporaux dégarnis
  • Recul de la ligne frontale
  • Zones chauves
  • Cheveux mi-épais
Voir la technique saphir

Greffe de cheveux SDHI

  • Combinée avec la méthode saphir et DHI
  • En exclusivité pour les patients Elithair
  • Processus de cicatrisation rapide : 10-12 jours

Adaptée :

  • Densification des cheveux
  • Tonsure & recul de la ligne frontale
  • Golfes temporaux dégarnis
  • Idéale pour les femmes
Voir la technique SDHI

Quels sont les critères requis pour une greffe de cheveux ?

Les hommes et les femmes touchés par la perte de cheveux sont des patients appropriés pour une greffe capillaire. L’alopécie androgénétique est la forme la plus courante de perte de cheveux chez les hommes. Il s’agit d’une perte de cheveux liée à la génétique et aux hormones sexuelles masculines. Bien que davantage d’hommes soient concernés, ce type d’alopécie héréditaire touche également les femmes, selon des schémas variables.

Pour être éligible à une transplantation capillaire, vous devez avoir un cuir chevelu sain. D’une part, vous devez disposer de suffisamment de cheveux sains dans votre zone donneuse à l’arrière de la tête, qui peuvent être greffés dans la zone nécessitant de nouveaux cheveux. D’autre part, la région receveuse de votre cuir chevelu doit également être appropriée et ne doit pas présenter de cicatrices ou de maladies de la peau susceptibles d’empêcher la croissance des cheveux.

La plupart des patients désirant regagner leurs cheveux via une transplantation capillaire sont aptes à subir cette intervention peu invasive. Toutefois, certains patients ne devraient pas subir de transplantation pour diverses raisons.

La clé pour identifier et exclure les patients qui ne sont pas éligibles pour une greffe de cheveux est de procéder à un examen ciblé et approfondi de leur santé générale et de leur cuir chevelu. Pour s’assurer que vous êtes apte, nous utilisons chez Elithair le système exclusif de pré-test, composé de 6 analyses détaillées, qui sont effectuées avant votre transplantation capillaire.

Analyse capillaire gratuite

Risques et effets secondaires

schéma sur les cicatrices après une greffe de cheveux expliqué par Elithair
Schéma sur les saignements après une greffe de cheveux expliqué par Elithair
Schéma sur les infections après une greffe de cheveux expliqué par Elithair

La greffe de cheveux est généralement une procédure sûre, car peu invasive, qui comporte dans de rares cas des risques et des effets secondaires dont les patients doivent être conscients. Un point important est la cicatrisation, fréquemment redoutée par les patients. Avec la méthode moderne FUE (Follicular Unit Extraction), les plaies guérissent tout de même rapidement et ne laissent quasiment aucune cicatrice.

Les saignements sont un autre effet secondaire éventuel. Il est normal qu’un léger liquide rougeâtre s’écoule dans la zone donneuse le premier jour après l’intervention. Il contient seulement 2 % de sang. Le reste est la solution saline injectée pendant la transplantation.

Durant le processus de la greffe de cheveux, de petits points rouges peuvent apparaître sur le cuir chevelu en raison de l’insertion des greffons dans les canaux ouverts de la zone receveuse. Ces points disparaissent généralement en quelques semaines après l’intervention. Il est important de noter que ces petits points ne devraient jamais être plus douloureux qu’une égratignure.

Toutefois, si des signes d’infection apparaissent, comme une douleur accrue, des rougeurs ou des écoulements, il est important de consulter immédiatement un médecin. Une légère pression du cuir chevelu peut également survenir après une transplantation capillaire, mais elle est généralement facile à contrôler. La plupart des patients font état de très peu de douleurs, qui peuvent être traitées efficacement avec des analgésiques. Les douleurs disparaissent déjà après quelques jours et vous pouvez reprendre vos activités habituelles en très peu de temps.

La procédure d’une greffe capillaire est-elle douloureuse ?

Procédure sans douleur d'une greffe de cheveux chez Elithair

La greffe capillaire est une méthode de traitement qui suscite l’anxiété d’un petit nombre de personnes en raison de la douleur qu’elle entraîne. De nos jours, il existe toutefois des méthodes permettant d’atténuer cette douleur et d’offrir aux patients une expérience agréable. Elithair propose une méthode de sédation exclusive, spécialement conçue pour les patients qui ont peur de l’anesthésie : la méthode Sleep-Deep.

Lors de cette procédure, on vous administre d’abord l’anesthésique propofol, qui vous plonge dans un sommeil profond de 15 minutes. Pendant ce temps, on vous injecte l’anesthésique local, dont vous ne sentirez pas les effets durant votre sommeil. Lorsque vous vous réveillez, la greffe capillaire peut commencer avec 0% de douleur. Nos patients en sont ravis et vous pouvez aussi profiter de cette innovation — exclusivement chez Elithair.

À quoi ressemble ma zone donneuse après un implant capillaire ?

Zone donneuse du premier patient après sa greffe de cheveux chez Elithair

zone donneuse après greffe de cheveux

Zone donneuse du second patient après sa greffe de cheveux chez Elithair

zone donneuse après greffe de cheveux

Zone donneuse du troisième patient après sa greffe de cheveux chez Elithair

zone donneuse après greffe de cheveux

La zone donneuse elle-même a besoin d’un peu de temps pour se régénérer complètement. Les minuscules piqûres provoquées par l’ablation des follicules pileux guérissent généralement en quelques jours ou semaines. Avec le temps, la zone donneuse repousse complètement et de manière esthétique.

Si les cheveux tombent malgré tout dans la zone donneuse, cela peut être dû à ce que l’on appelle l’effet « Shock Loss ». Ce phénomène se produit lorsqu’une partie de vos cheveux naturels non transplantés tombe. Cela se produit généralement à proximité de la zone donneuse ou receveuse, qui peut être affectée pendant l’intervention.

Plus de photos de nos patients

Combien de temps dure la cicatrisation après une greffe de cheveux ?

Infographie sur les étapes des phases de cicatrisation après une greffe de cheveux chez Elithair

Votre transplantation capillaire et le processus de guérison qui s’ensuit sont extrêmement efficaces, ce qui vous permet de vous rétablir rapidement et de profiter d’une chevelure naturellement abondante.

Quelques jours seulement après l’intervention, les incisions commencent à cicatriser et des croûtes se forment. Des rougeurs passagères sur les zones traitées font partie intégrante du processus et disparaissent en très peu de temps.

Avec un bon suivi, la cicatrisation est complète au 12ᵉ jour et vous ne verrez plus de différence entre vos cheveux d’origine et la zone receveuse transplantée. Vous recevrez des instructions et de l’aide de nos experts et via l’application Elithair, qui vous accompagnera en permanence pendant le suivi.

Les 7 bons gestes après une chirurgie capillaire

Que faut-il éviter les premiers jours ?

Les rayons du soleil peuvent affecter la viabilité des nouveaux greffons après une greffe de cheveux

Rayons de soleil

Les UV sont autant nocifs pour la peau et pour les nouveaux follicules pileux après une greffe de cheveux

Sauna & Cabine UV

La transpiration est à prescrire après une greffe de cheveux, donc éviter les efforts physiques

Effort physique

Le contact de l'eau est à éviter le temps que les nouveaux greffons commence leur phase de croissance après la greffe de cheveux

Nager

Comme pour toute opération, l'alcool est à prescrire en phase postopératoire à cause de la prise de médicament ou la viabilité des greffons

Alcool

éviter les produits coiffants tels que le gel ou cire capillaire avant la croissance des nouveaux greffons

Produits de coiffage

Comme pour toute opération, fumer est à prescrire en phase postopératoire à cause de la prise de médicament ou la viabilité des greffons.

Fumer

Après une greffe de cheveux, il est important d’adopter un comportement prudent afin de garantir une cicatrisation réussie et des résultats optimaux. Dans les jours suivant votre greffe capillaire, vous devez éviter toute activité physiquement éprouvante.  Les exercices intenses peuvent entraîner une transpiration excessive et une augmentation de la pression artérielle, ce qui pourrait avoir un effet négatif sur les greffons. Il est conseillé de se ménager pendant les premiers jours suivant l’intervention.

Un autre aspect important est la protection contre les rayons du soleil. Les zones traitées sont plus sensibles en phase de cicatrisation et une peau exposée au soleil peut provoquer des irritations et des dommages.

Pour vous assister à tout moment dans le processus de guérison, vous recevrez des conseils de soins et d’un suivi de la part de nos médecins. Via l’application Elithair, vous serez avertis des rappels et conseils avec l’activation notification push directement sur votre smartphone. En transférant vos photos tous les mois sur votre profil, nos experts pourront surveiller et évaluer votre résultat.

Comment est calculé le coût d’une greffe de cheveux ?

Infographie d'une greffe de cheveux en Turquie information générale par Elithair

Comme le montre le schéma, le coût d’une greffe de cheveux dépend de plusieurs facteurs. La Turquie est une destination particulièrement populaire et bon marché pour les greffes de cheveux.

Vous recevrez un coût détaillé de votre prix individuel lors d’un rendez-vous sans engagement avec votre expert Elithair. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations et pour fixer un rendez-vous.

Plus de détails sur nos tarifs

Retrouvez une chevelure abondante avec une clinique capillaire réputée

Patient en plein examen durant la phase Elithair pre-test système

La greffe de cheveux est une méthode peu invasive, sûre et efficace pour lutter contre la chute des cheveux. Grâce aux techniques modernes, le traitement est totalement indolore, laisse des cicatrices à peine visibles et donne des résultats impressionnants avec une densité capillaire élevée.

Il est essentiel de bien s’informer avant une transplantation capillaire et de choisir un spécialiste qualifié. En choisissant une clinique capillaire fiable, la première étape sur le chemin d’une chevelure abondante et rayonnante est franchie avec succès.

Si vous avez des questions, vous pouvez toujours vous adresser à nous et profiter de l’expertise du leader du marché Elithair. Nos experts se tiennent à tout moment à votre disposition pour un rendez-vous de conseil sans engagement.

Contact

Informations complémentaires

Puis-je porter un couvre-chef après la greffe de cheveux ?

Dans la plupart des cas, les médecins recommandent de porter un couvre-chef pendant un certain temps après la transplantation capillaire. Le couvre-chef sert à protéger les zones traitées des influences extérieures telles que la lumière du soleil, la poussière et la saleté. Il aide également à protéger les cheveux transplantés des frottements et favorise ainsi le processus de guérison.

Il est important de suivre les instructions de votre médecin traitant et de respecter la durée recommandée du port du couvre-chef. Cela garantit une guérison réussie et favorise les meilleurs résultats possibles de votre transplantation capillaire.

Comment la greffe de cheveux a évolué dans la société ?
  • 1500 avant J.-C. : première mention de la restauration des cheveux dans le papyrus Ebers de l’Égypte ancienne.
  • 1897 : Le Dr Menahem Hodara réalise la première tentative de transplantation capillaire en Turquie
  • 1923-1943 : Okuda, Sasagawa et d’autres dermatologues japonais expérimentent les greffes de cheveux.
  • 1959 : aux États-Unis, le Dr Orentreich réalise la première greffe de cheveux avec la technique Punch.
  • 1975 : Le Dr O’Tar T. Norwood, dermatologue et chirurgien spécialisé dans les greffes de cheveux, met à jour l’échelle de Hamilton afin de classifier les stades de la calvitie masculine.
  • 1977 : Le Dr E. Ludwig introduit l’échelle de Ludwig, une méthode de classification de la chute des cheveux chez la femme.
  • 1988 : Le Dr Bobby Limmer invente la technique FUT (Follicular Unit Transplantation), une greffe de cheveux selon la méthode du stripping.
  • 1995-2002 : Développement de la technique FUE par le Dr Ray Woods, le Dr Bernstein, le Dr Rassman et le Dr Masumi Inaba.
  • 1999 : Introduction du crayon Choi et de la technique DHI.
  • 2007 : Les Drs Bernstein et Rassman présentent la transplantation capillaire robotisée lors du congrès de l’ISHRS.
Quelles sont les dernières avancées en matière de technologie de transplantation capillaire ?

La technologie de la transplantation capillaire a considérablement évolué au cours des dernières années, notamment grâce à l’introduction de procédures robotisées et à l’utilisation de cellules souches. La greffe de cheveux robotisée consiste à prélever et à transplanter avec précision des follicules pileux individuels, ce qui permet d’obtenir des résultats d’apparence naturelle. Toutefois, les procédures robotisées peuvent manquer de sensibilité et d’expertise humaines lorsqu’il s’agit de prendre en compte des facteurs tels que le sens de la pousse des cheveux et l’harmonie esthétique, de sorte que les greffes de cheveux manuelles, réalisées par des chirurgiens expérimentés, peuvent être plus avantageuses.

La greffe capillaire à l’aide de cellules souches est un concept novateur qui permet de prélever des cellules souches adultes sur le corps du patient et de les transplanter dans la zone dégarnie. Ces cellules souches favorisent la régénération et le renforcement des follicules pileux, ce qui entraîne une croissance plus dense et plus forte des cheveux. Elles contribuent également à réduire le temps de cicatrisation et à diminuer le risque d’infection. Bien que la greffe de cheveux à base de cellules souches soit relativement récente, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour démontrer son efficacité et sa sécurité à long terme.

Alors que les greffes de cheveux robotisées et les procédures basées sur les cellules souches constituent des avancées prometteuses, la greffe de cheveux manuelle présente des avantages. Les chirurgiens expérimentés peuvent adapter la procédure aux besoins spécifiques et aux préférences esthétiques, en tenant compte de facteurs tels que la direction de la pousse des cheveux, la ligne capillaire naturelle et l’harmonie esthétique globale, afin d’obtenir un résultat optimal. La transplantation manuelle permet une visibilité directe et un retour tactile, ce qui garantit la qualité de l’intervention.

Quels sont les taux de réussite des greffes de cheveux ?

La greffe de cheveux est la seule solution durable contre la calvitie héréditaire. Les taux de réussite sont un aspect essentiel à prendre en compte lorsque l’on envisage cette procédure chirurgicale de restauration des cheveux. Avec l’évolution de la technologie et des techniques, les taux de réussite des greffes de cheveux se sont considérablement améliorés au fil des ans. En moyenne, le taux de réussite d’une transplantation capillaire se situe entre 80 et 90 %. Il est toutefois important de noter que le taux de réussite dépend de plusieurs facteurs, notamment de la situation individuelle du patient et de l’expertise du chirurgien.

Grâce à des méthodes modernes comme la méthode exclusive de greffe de cheveux NEO FUE d’Elithair, il est possible d’obtenir une augmentation de la croissance des cheveux allant jusqu’à 98%. Profitez, vous aussi, de cette innovation chez le leader du marché en effectuant l’analyse capillaire gratuite et en vous faisant conseiller par nos experts.

En choisissant une clinique sérieuse et un chirurgien expérimenté, vous pouvez augmenter vos chances de réussir une greffe de cheveux qui vous donnera durablement des cheveux d’apparence naturelle, plus abondants et plus confiants.

Quels sont les bienfaits émotionnels et psychologiques d’une greffe de cheveux ?

Une greffe capillaire ne remédie pas seulement à l’aspect physique de la perte de cheveux, mais offre également des avantages émotionnels et psychologiques considérables pour les personnes concernées. La perte de cheveux peut avoir un impact profond sur l’estime de soi, la confiance en soi et le bien-être général.
Selon une étude menée à l’École de médecine de l’Université de l’Indiana à Indianapolis, l’alopécie androgénétique représente un facteur de stress psychosocial important dans la vie des personnes concernées et affecte la qualité de vie à plusieurs égards.

Les greffes de cheveux offrent donc la possibilité de restaurer non seulement l’apparence d’une chevelure abondante, mais aussi la confiance et l’image de soi.
En retrouvant une implantation capillaire naturelle et une chevelure plus fournie, les personnes concernées connaissent souvent un regain de confiance en elles, ce qui se traduit par de meilleures relations sociales, une meilleure estime de soi et un plus grand sentiment d’attractivité. Ce changement positif peut avoir des répercussions importantes sur différents aspects de la vie, notamment les relations personnelles, les opportunités professionnelles et la qualité de vie en général.

Avec la possibilité de remédier durablement à la chute des cheveux, la chirurgie capillaire donne aux personnes concernées un nouveau sentiment d’identité et leur permet d’aborder la vie avec un nouvel élan et une nouvelle confiance en soi.