MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

La greffe de cheveux effectuée avec des cellules souches

Thérapie par cellules souches et greffe de cheveux : un combo gagnant

Dans le domaine de la perte de cheveux, la thérapie aux cellules souches est porteuse de nombreux espoirs. Les plus optimistes pensent même qu’elle pourrait faire disparaître la calvitie pour de bon.

Alors, faut-il y croire ? Comment fonctionnent les cellules souches sur les cheveux ? Peuvent-elles aider dans le cadre d’une greffe de cheveux ? Passage en revue du sujet dans cet article.

Sommaire


  1. CLe miracle des cellules souches mésenchymateuses pour vos cheveux
  2. Les cellules souches cheveux, pourquoi, pour qui ?
  3. Pourquoi coupler greffe de cheveux et thérapie cellulaire ?
  4. La thérapie par cellules souches se marie aussi au traitement PRP
  5. Connaît-on l’efficacité d’une thérapie cheveux aux cellules souches ?
  6. Conclusion : les cellules souches pour les cheveux, un avenir prometteur mais encore incertain.

Le miracle des cellules souches mésenchymateuses pour vos cheveux


les cellules souches s’adaptent à votre cuir chevelu et se transforment en cellules de follicules pileuxLes cellules souches que l’on utilise dans le cadre qui nous intéresse sont appelées cellules souches mésenchymateuses (CSM). Ces dernières sont présentes principalement dans la moelle osseuse, le tissu adipeux, le cordon ombilical et le liquide amniotique.

Ces cellules souches sont multipotentes : elles ont la capacité de se transformer en différents types de cellules. Ainsi, lorsqu’elles sont introduites dans le cuir chevelu, elles vont s’adapter à cet environnement et devenir des cellules de follicules pileux.

On appelle ce processus la différenciation. Un autre intérêt des cellules souches mésenchymateuses est leur capacité d’auto-renouvellement. Autrement dit, elles sont capables de proliférer. On peut par exemple les cultiver.

Comment les cellules souches stimulent-elles les follicules pileux ?

Alors, que font concrètement ces cellules souches à vos cheveux ? Et bien la greffe cellulaire dans le cuir chevelu déclenche la régénération des follicules pileux et relance le processus de pousse naturelle.

Les cellules souches vont encourager l’auto-renouvellement et la récupération des cellules du follicule pileux endommagées par l’alopécie androgénétique. Le résultat visible et palpable de ce processus va être un ralentissement de la chute et une amélioration de la croissance des cheveux.

Bon à savoir :

  • Les cellules peuvent réparer les cellules endommagées des follicules pileux, pas en faire pousser de nouveaux.
  • Les cellules souches sont toujours accompagnées d’autres cellules aux facteurs (fonctions) multiples qui vont aussi agir positivement sur la santé capillaire.
  • La greffe de cellules souches est autologue : on vous injecte vos propres cellules. Il n’y a donc pas de risque de rejet.

Les cellules souches cheveux, pourquoi, pour qui ?


Seul, le traitement par cellules souches convient particulièrement au traitement de l’alopécie androgénétique. Des essais cliniques sont également prévus pour une application dans le cadre de l’alopécie areata.

Nous l’avons vu, la thérapie aux cellules souches nécessite la présence de follicules pileux à renouveler pour fonctionner. De fait, elle est généralement pratiquée sur des patients dont la calvitie est peu avancée.

Pour les femmes, il ne faudra donc pas avoir dépassé le stade 2 de l’échelle de Ludwig. Pour les hommes, la limite est posée au stade 3 de l’échelle de Hamilton. Si la thérapie est couplée à une greffe de cheveux, c’est un peu différent.

Pourquoi coupler greffe de cheveux et thérapie cellulaire ?


Lorsque la greffe de cellules souches est associée à une transplantation capillaire, on procède d’abord à une greffe de cheveux FUE classique. On prélève des follicules pileux dans la zone donneuse, puis on les implante en zone receveuse.

Dans un second temps, on va prélever, généralement dans le tissu adipeux, des cellules souches. Le prélèvement se fait sous anesthésie locale à l’aide d’une aiguille très fine.

Le concentré prélevé est enrichi de sérum physiologique et passé dans un extracteur mécanique pendant 1 minute. Il y est broyé et filtré. En ressort un concentré cellulaire de molécules bioactives, appelé aussi substrat ou lyophilisat. Celui-ci est finalement injecté au niveau de la ou des zones traitées.

L’avantage d’associer greffe de cheveux et thérapie cellulaire est que cela permet de traiter des patients avec des calvities avancées. Puisque des follicules pileux sont ré-implantés dans les zones chauves, les cellules souches vont pouvoir s’y “coupler” et favoriser leur croissance.

Testez les cellules souches grâce à la préparation NEO FUE !

Vous êtes au courant ? Elithair présente une innovation qui a été développée exclusivement par nos spécialistes à partir de cellules souches végétales.

En utilisant la préparation NEO FUE avant la greffe de cheveux, les follicules pileux à transplanter sont activement soutenus dans leur robustesse et leur force.

La thérapie par cellules souches se marie aussi au traitement PRP


Il est également logique de combiner cette thérapie par cellules souches avec un traitement au PRP. Le plasma riche en plaquettes (PRP) est alors mélangé aux cellules souches prélevées.

Il sert de support liquide pour ramener plus efficacement les cellules souches vers les follicules pileux. De plus, il contient aussi des facteurs de croissance. Ces derniers vont réagir avec les cellules souches, optimisant encore plus la repousse et la régénération des cheveux.

Sachez d’ailleurs que nous offrons systématiquement le premier traitement à tous nos patients ayant effectués une greffe de cheveux en Turquie.

Connaît-on l’efficacité d’une thérapie cheveux aux cellules souches ?


la thérapie des cheveux par cellules souches est relativement récente il est donc difficile de connaître son efficacitéCette thérapie est relativement récente, il est donc difficile de connaître son efficacité. De plus la thérapie par cellules souches est encore très onéreuse par rapport à une greffe FUE, ce pour des résultats similaires. Nous vous recommandons donc d’attendre avant de vous lancer dans ce nouveau type de traitement.

Quid des effets secondaires de la thérapie aux cellules souches ?

Le traitement n’est, pour l’instant, associé à aucuns effets secondaires ni risques. Sachez par contre que, jusqu’à ce jour, peu d’études cliniques sur la greffe avec cellules souches ont été réalisées.

C’est d’ailleurs pour cette raison que nous ne la proposons pas encore à nos patients. Nous avons choisi d’attendre tout en gardant un œil sur la recherche. Ainsi, nous ne proposerons ce traitement qu’une fois que nous saurons qu’il est bénéfique et sans risque.

Conclusion : les cellules souches pour les cheveux, un avenir prometteur mais encore incertain.


La greffe autologue de cellules souches mésenchymateuses consiste à prélever des cellules dans le tissu adipeux pour les injecter dans le cuir chevelu. Elles régénèrent les cellules du follicule pileux, stoppent la chute et encouragent la repousse.

Couplée à une greffe de cheveux, elle va booster les follicules nouvellement implantés et optimiser grandement son résultat. Elle peut aussi être couplée à un traitement PRP.

Le traitement est prometteur mais encore peu testé cliniquement. De plus, il coûte cher. Pour le moment, mieux vaut s’armer de patience et mettre de côté le traitement de vos cheveux aux cellules souches.

Vous avez d’autres questions à ce sujet ou souhaitez avoir plus de précisions sur nos prestations ? Alors n’hésitez pas à contacter nos conseillers qui se feront un plaisir de vous répondre.

2 Replies to “Thérapie par cellules souches et greffe de cheveux : un combo gagnant”

  1. Bonjour je voulais savoir pour quand le clonage capillaire sera au point merci

  2. bjr , étant donné que ma zone donneuse n’est pas très fournie , comment y procéder pour un bon résultat ? ne faut il pas commencer par cellules de souches avant ?

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.