le greffe de cheveux au laser est-elle efficace

Qu’est-ce qu’une greffe de cheveux au laser ?

La chirurgie capillaire est une science demandant beaucoup de tact. Seul un travail professionnel garantit un résultat esthétique et naturel. Au fur et à mesure que la technologie avance, des innovations apparaissent dans le domaine des techniques de greffes capillaires.

Parmi celles-ci figure la greffe de cheveux au laser. En quoi cela consiste exactement ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Décryptage dans cet article.

Sommaire


  1. Quelles différences entre une greffe capillaire classique ou au laser ?
  2. Comment fonctionne une greffe de cheveux au laser ?
  3. Faire une session d’implants capillaires au laser : quels avantages ?
  4. Greffe de cheveux au laser : une efficacité relative
  5. Le résultat d’une greffe de cheveux au laser est-il naturel ?
  6. Conclusion : la greffe de cheveux au laser, une technique à éviter

Quelles différences entre une greffe capillaire classique ou au laser ?


Pendant une greffe de cheveux, l’équipe médicale procède en premier au retrait des follicules pileux de la zone de prélèvement. Les greffons sont ensuite implantés dans la zone receveuse touchée par la perte de cheveux. Avec le temps, les unités folliculaires nouvellement transplantées sur le cuir chevelu vont donner de nouveaux cheveux.

Dans le procédé classique, le retrait et l’implantation se font manuellement à l’aide d’une aiguille spéciale. Les greffons sont ensuite implantés minutieusement à la main.

Parmi les techniques de greffe de cheveux, le laser présente un avantage. Le spécialiste assisté d’une machine gagne ainsi du temps pour implanter des cheveux sur la zone donneuse.

Comment fonctionne une greffe de cheveux au laser ?


quel est le fonctionnement d'une greffe de cheveux au laserLa machine remplace le travail manuel d’ouverture des canaux dans la zone réceptrice. Les incisions sont faites au moyen d’un faisceau laser puissant et précis.

À noter que les tissus environnants doivent absolument rester intacts. Un laser à effet thermique bien réglé ne provoque pas de volatilisation tissulaire à l’endroit souhaité.

Faire une session d’implants capillaires au laser : quels avantages ?


Le principal avantage est d’éviter les saignements dans la zone donneuse. Ainsi, avec un laser, la durée de la séance de chirurgie capillaire est réduite d’un tiers.

Concrètement, le faisceau laser convertit la lumière en chaleur. Cette chaleur, dont le degré d’élévation peut-être réglé, se transfère dans les tissus. Sous l’effet de la chaleur se produit un phénomène de vaporisation tissulaire. Ainsi les ouvertures créées permettent de déposer les unités folliculaires.

Toutefois, une incision faite au laser ne provoque aucun saignement dans les vaisseaux de petit diamètre. Cela est dû à la photocoagulation, un phénomène lors duquel le laser va cautériser et sceller les vaisseaux sanguins. Le médecin qui opère a donc une meilleure visibilité.

Le laser permet de déterminer la taille d’ouverture des pores

Un autre avantage avancé pour l’utilisation d’un laser est le fait qu’il permette de contrôler avec précision l’ouverture des pores.

Les unités folliculaires nouvellement transplantées tiendraient immédiatement fermement en place dans la zone greffée. De ce fait, les cheveux pourraient ainsi se développer plus rapidement.

Greffe de cheveux au laser : une efficacité relative


Sur le papier, cette technique présente nombre d’avantages. Malheureusement, certains inconvénients mettent en lumière les différents problèmes causés par la greffe de cheveux au laser :

  • Pas de saignements : Avantageux pour le chirurgien pendant l’opération, il se révèle problématique par la suite. En effet, les unités folliculaires récemment greffées ont besoin d’oxygène pour reprendre leur croissance. Le sang leur en fournit. Or, s’ils ne sont pas correctement oxygénés, cela compromet leur survie.
  • Perte d’élasticité de la peau : Lorsqu’un laser pratique une incision, le collagène dermique et les fibres élastiques se détruisent. Résultat, la peau perd en élasticité. Seulement, c’est grâce à elle que la peau de la zone réceptrice agrippe et maintient en place les greffons. Les greffons transplantés avec le laser sont donc très susceptibles de tomber.
  • Zone d’utilisation limitée : Une greffe capillaire au laser ne se fait que dans les zones complètement chauves. Dans le cas contraire, cela détruit les cheveux autour de la zone traitée par le laser.

Les expérimentations et espoirs concernant la greffe de cheveux au laser datent de la fin des années 90 et du début des années 2000.

Si cette pratique de médecine esthétique n’a pas fait l’unanimité, c’est qu’elle ne laisse pas obtenir un résultat optimal des transplantations capillaires.

Cette technique convient-elle à tout le monde ?

Si vous avez toutefois envie de subir une transplantation capillaire au laser, demandez toujours l’avis de votre médecin. Évidemment, des contre-indications existent pour ce traitement. Un dermatologue pourra vous fournir des informations et des conseils complets.

Le résultat d’une greffe de cheveux au laser est-il naturel ?


Au vu des informations énumérées, mieux vaut éviter et se méfier des cliniques proposant encore cette procédure. Le risque d’endommager les cheveux autour de la zone greffée pose des problèmes de placement. Puisqu’ils doivent être suffisamment espacés, on peut facilement imaginer un résultat final clairsemé.

Cela ne joue pas en faveur d’un résultat naturel pour une greffe de cheveux au laser. De plus, les tarifs associés à cette technique sont encore beaucoup plus chers que le prix d’une greffe de cheveux en Turquie.

Conclusion : la greffe de cheveux au laser, une technique à éviter


pourquoi nous ne recommandons pas la chirurgie capillaire au laserLa greffe de cheveux au laser a provoqué un engouement lors de son lancement. Avant tout, elle promettait un temps d’intervention réduit grâce à une incision sans saignement.

Les espoirs se sont malheureusement vite éteints devant les problèmes posés par cette technique. En première ligne : le manque d’oxygénation provoque la chute des greffons implantés. Actuellement, la greffe de cheveux fue reste la méthode la plus fiable. Avec la méthode de greffe DHI permet un résultat final bien meilleur qu’au laser.

D’autres questions ou souhaitez avoir plus de précisions sur nos services ? Contactez dès maintenant nos experts pour démarrer un bilan capillaire gratuit et sans engagement.

Pas encore de commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.