MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

Plan rapproché sur un bol contenant des racines d’igname à côté duquel est posé une racine découpée qui va servir de soin pour cheveux

Les bienfaits de l’igname pour les cheveux

À partir de 30 ans, la chevelure commence à s’amincir chez de nombreuses personnes. Si cela se produit de manière progressive dans la plupart des cas, la chute de cheveux peut aussi prendre des proportions effrayantes si elle n’est pas traitée à temps.

Parmi les nombreux produits et recommandations contre la calvitie, la racine d’igname se distingue particulièrement. L’igname aide en effet de façon naturelle à réduire la perte de cheveux et à restaurer l’équilibre hormonal de l’organisme.

Sommaire


  1. L’igname en quelques mots
  2. Comment les hormones contrôlent-elles la croissance des cheveux ?
  3. Comment fonctionnent les phytohormones de l’igname ?
  4. La racine d’igname contre la chute de cheveux : histoire du traitement
  5. Hormones naturelles versus traitement hormonal
  6. La racine d’igname apporte un réel bienfait pour lutter contre la chute de cheveux à cause hormonale

L’igname en quelques mots


L’igname est un tubercule dont l’origine se situe dans les régions tropicales, notamment l’Amérique centrale. Il est utilisé depuis très longtemps en médecine traditionnelle et possède de nombreuses vertus.

Riche en amidon, il permet notamment de ralentir la digestion et de faire baisser le diabète. Il améliore la circulation sanguine et possède des propriétés anti-inflammatoires.

Il peut aussi être utilisé comme complément alimentaire car il contient de nombreux nutriments indispensables au corps humain.

Bien que plus limités, ses bienfaits se font également sentir dans le traitement de la ménopause chez la femme, notamment dans la réduction des bouffées de chaleur.

Comment les hormones contrôlent-elles la croissance des cheveux ?


Outre les influences génétiques, externes ou alimentaires, le déséquilibre hormonal est l’une des causes les plus courantes de la chute de cheveux.

Les œstrogènes vont favoriser la croissance des cheveux, tandis que la testostérone a un effet négatif sur leur densité.

Si ces deux hormones sont en équilibre, le cycle pilaire se fera naturellement. Mais l’équilibre hormonal peut être perturbé par la diminution du niveau d’œstrogène et une production accrue de DHT. Ce changement a un effet visible sur vos cheveux.

En vieillissant, le taux d’hormones diminue considérablement. Il s’agit d’un processus naturel qui peut être atténué par une alimentation saine et de l’exercice physique.

L’équilibre hormonal peut donc être rétabli de manière tout à fait naturelle. Les phytohormones de la racine d’igname font partie des nutriments permettant une telle régulation.

Comment fonctionnent les phytohormones de l’igname ?


L’équilibre hormonal assure la croissance naturelle des cheveux. Si cet équilibre change, les cheveux vont devenir cassants, puis ces cheveux secs vont finir par tomber.

Au cours de la vie, l’équilibre des hormones corporelles change constamment. Chez les adultes, le changement hormonal le plus important chez les hommes comme les femmes se produit à l’âge de 40 ans en moyenne.

La ménopause masculine et la crise de la quarantaine ne sont qu’un changement naturel de l’équilibre hormonal. Mais c’est précisément ceci qui amène la capillarité à devenir diffuse.

En médecine alternative, certaines plantes sont à juste titre appelées plantes hormonales. Elles contiennent des phytohormones qui contribuent notamment à enrayer la chute des cheveux et à rétablir l’équilibre hormonal.

C’est le cas de la racine d’igname qui contient de nombreuses hormones à base de plantes, ressemblant beaucoup aux hormones présentes dans le corps humain.

La racine d’igname contre la chute de cheveux : histoire du traitement


Nombreux bols contenant des ingrédients utilisés en phytothérapie et dont l’igname cheveux fait partieLa racine d’igname est connue depuis des siècles comme traitement de la chute de cheveux, en particulier en Asie. Cela étant, les plantes médicinales ont longtemps été négligées dans la médecine occidentale. Heureusement les mentalités changent et de nombreux domaines commencent à s’y intéresser.

Les phytohormones naturelles contenues dans la racine d’igname sont hautement compatibles avec les hormones corporelles. Ce sont elles qui vont aider à lutter contre la chute des cheveux.

D’autre part, l’igname sauvage est une source importante de vitamine B1 et de vitamine B6. Cette dernière favorise la production de mélanine, qui donne de la couleur aux cheveux et constitue donc une solution intéressante pour contrecarrer les premiers signes du vieillissement.

Hormones naturelles versus traitement hormonal


Un traitement hormonal conventionnel présente des risques élevés. Les effets secondaires peuvent exposer votre corps à un stress important. Mais il en va différemment si vous effectuez un traitement naturel grâce aux extraits de racine d’igname.

Les phytohormones de la plante possèdent un effet positif sur votre peau et votre bien-être en général. Utilisé comme complément alimentaire, ce traitement naturel ne présente aucun effet secondaire. Il possède même l’avantage d’atténuer la chute des cheveux.

Néanmoins, même si l’hormone végétale permet de stimuler la croissance naturelle des cheveux, elle ne possède aucun effet contre les follicules pileux morts.

Dans ce cas, seule la chirurgie capillaire permet de traiter efficacement la calvitie en intervenant directement sur le cuir chevelu.

La greffe de cheveux est une procédure ambulatoire qui peut être associée à un traitement naturel aux phytohormones. Cela permet d’atténuer les signes visibles du vieillissement et redonne une nouvelle confiance en soi.

La racine d’igname, de nombreux bienfaits pour lutter contre la chute de cheveux à cause hormonale


Si votre alopécie a une origine hormonale, la racine d’igname va sans nul doute permettre de réduire cette dernière. En cas de chute de cheveux due à la malnutrition, à l’environnement ou liée à une maladie, la régulation de l’équilibre hormonal n’aura aucun effet positif.

Dans le cas d’une calvitie totale, toutes les racines des cheveux sont mortes. L’équilibre hormonal ne permet alors plus de soutenir le cycle pilaire.

Dans ce cas, si restaurer votre chevelure est la condition de votre bonheur, la seule solution définitive sera une greffe de cheveux.

Si vous êtes à la recherche de ce type de prestation, vous êtes bien tombés. Elithair est le leader de la greffe de cheveux en Turquie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.