implant capillaire avant apres savoir bien se preparer

Implant capillaire avant et après que faire ?

L’implant capillaire est une technique chirurgicale visant à traiter la calvitie chez l’homme ou la femme. Avec les nouvelles techniques innovantes, la perte des cheveux peut être inversée à long terme et retrouver son estime de soi.

Mais que faire avant et après un implant capillaire ? La suite dans cet article.

Sommaire


  1. Pourquoi opter pour la chirurgie capillaire ?
  2. Ce qu’il faut prendre en considération avant de procéder à un implant capillaire
  3. Choisir le bon chirurgien et la bonne technique de greffe
  4. Que faire avant un implant capillaire ?
  5. Que faire après un implant capillaire ?
  6. Conclusion

Pourquoi opter pour la chirurgie capillaire ?


La perte de cheveux n’est pas rare. En France, environ 10 millions d’hommes et 2 millions de femmes souffrent d’alopécie au cours de leur vie. Heureusement, de nombreuses options de traitement existent contre la calvitie.

Réaliser une greffe capillaire est la méthode de choix pour retrouver une chevelure dense, grâce à un taux de réussite élevé.

Les résultats sont, de plus, naturels et permanents. Néanmoins, avoir recours à une greffe de cheveux demande mûre réflexion pour de nombreuses raisons.

Ce qu’il faut prendre en considération avant de procéder à un implant capillaire


Avant d’opter pour une clinique capillaire, faites des recherches approfondies pour tout savoir sur le déroulement avant, pendant et après le traitement.

Vous devez discuter en détail avec votre médecin ou un spécialiste de la chirurgie capillaire. Un bilan capillaire permet d’analyser le type d’alopécie rencontré.

Choisir le bon chirurgien et la bonne technique de greffe


L’expérience et l’expertise du chirurgien sont vitales pour le succès de l’intervention. Vous devez vous renseigner sur son expérience et ses taux de réussite.

Tout d’abord, commencez par une première consultation avec votre médecin pour déterminer la technique à utiliser par rapport à votre stade de calvitie, ainsi que le coût et le temps de cicatrisation. Pour une chirurgie capillaire, deux types de prélèvement de greffons existent :

La technique FUE (Extraction d’unités folliculaires)

La greffe de cheveux FUE est une procédure très précise qui consiste à extraire les follicules pileux un par un de la zone donneuse et à les transférer vers la zone receveuse.

La technique FUT (Greffe d’unités folliculaires)

Plus ancienne, la greffe de cheveux FUT est une procédure moins efficace, connue également sous le nom de “ méthode strip « . Une bande entière de peau via la zone donneuse du cuir chevelu est prélevée pour en extraire les greffons.

La technique d’implantation de cheveux DHI

En association avec la méthode FUE, la méthode d’implantation DHI permet d’obtenir une densité de cheveux plus élevée sur votre ligne frontale. Le Dr Balwi et son équipe font partie des meilleurs spécialistes de cette technique innovante utilisant un outil spécifique, le stylo de Choi.

Soyez réaliste avant et après une greffe

Bien que l’implant capillaire soit une option de traitement efficace contre la calvitie, chaque personne réagit différemment. Plusieurs mois après la greffe, voire une année entière sont nécessaires pour voir les résultats définitifs visibles.

Soyez donc patient et surtout conscient que vos résultats peuvent varier selon les personnes.

Que faire avant un implant capillaire ?


Une semaine avant votre chirurgie capillaire, vous devez éviter les médicaments listés ci-dessous (ceux-ci augmentent le risque de saignement pendant l’intervention) :

  • Médicaments anti-inflammatoires
  • Aspirine
  • Vitamine B ou E
  • Anticoagulants
  • Médicaments à base de plantes

Si vous prenez d’autres médicaments, informez-le à votre chirurgien. Il est également recommandé de ne pas fumer ni boire de l’alcool au moins une semaine avant l’intervention. Notamment à cause des risques liés à la diminution du flux sanguin vers le cuir chevelu.

Comment se préparer pour la matinée de votre intervention ?

Vous devez bien vous préparer avant de partir pour la chirurgie. Prenez une douche et lavez-vous bien les cheveux. Faites attention à ne pas appliquer de produits de coiffage, de gel ou de sprays.

Mettez des vêtements confortables, de préférence une chemise boutonnée qui peut s’enlever facilement. Prenez votre un petit déjeuner équilibré et buvez de l’eau.

Toute la procédure dure presque une journée entière et, à cause des médicaments sédatifs, vous ne pourrez pas rentrer à la maison. Alors, arrangez-vous pour que quelqu’un puisse vous ramener après la chirurgie.

Que faire après un implant capillaire ?


Comment puis-je me laver les cheveux après un implant capillaire ?

Le lavage aide à faire tomber les croûtes et accélère la guérison. Le premier lavage des cheveux débute le deuxième jour. Le shampoing et la lotion, fournis par votre clinique, doivent être utilisés tous les jours jusqu’à ce que les croûtes tombent.

Pour les soins post opératoires, vous devez effectuer un lavage de votre cuir chevelu tous les jours pendant un mois. La lotion fournie s’applique sur la zone donneuse pendant toute la première semaine. Au cours de la deuxième semaine, la lotion s’applique sur les deux zones (donneuse et receveuse).

Tapotez doucement le produit et laissez-le reposer pendant une heure avant de le rincer. Ensuite, utilisez le shampoing médical fourni en créant de la mousse et en l’étalant doucement sur le cuir chevelu.

Laissez-le agir pendant 2 ou 3 minutes, rincez à l’eau tiède. Enlevez le surplus d’eau délicatement avec une serviette et séchez à l’air libre votre cuir chevelu. C’est incontestablement l’étape la plus importante avant et après une greffe de cheveux.

À quoi s’attendre après un implant capillaire ?

Semaine 1

Au cours de la première semaine, les patients ressentent la plupart des symptômes, notamment un engourdissement, des douleurs et une contraction du cuir chevelu. Il peut y avoir un petit saignement de la zone donneuse. La croûte se forme autour de la greffe et tombe généralement le septième jour.

Semaine 2-3

La cicatrisation est complète après la chute des croûtes. Les patients peuvent avoir des démangeaisons et des douleurs dans la zone donneuse.

1-2 mois après l’ intervention

Les cheveux implantés tombent. Aucune repousse de cheveux ne peut être vue car les follicules sont en phase de repos.

2-3 mois

Une rougeur devient progressivement visible ainsi que la pousse des cheveux fins.

4-6 mois

Le ou la patient(e) peut voir un changement apparent : une amélioration se fait remarquer au niveau de la densité, la couverture, l’épaisseur, la longueur et de l’apparence des cheveux.

7-10 mois

Les résultats sont visibles et 70 à 90% de la croissance des cheveux peuvent être observés.

12 mois – Résultat final

Les cheveux se sont poussés à 100% avec une épaisseur et une densité normales.

Conclusion


La greffe de cheveux reste une des méthodes les plus sûres et les plus efficaces pour contrer une alopécie androgénétique et obtenir des résultats permanents.

Plusieurs sont à prendre en considération avant de se lancer dans la procédure. Cet article résume les points essentiels à retenir avant de vous décider dans le choix de votre clinique. N’hésitez pas à consulter les photos de nos patients pour découvrir leur expérience chez Elithair !

Vous envisagez une greffe de cheveux ou avez-vous besoin de conseils sur la chute de cheveux ? Contactez nos experts pour démarrer votre bilan capillaire gratuit et sans engagement.

One Reply to “Implant capillaire avant et après que faire ?”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.