Image de kyan khojadi chez Quotiden avec son changement capillaire

Kyan Khojandi: son changement capillaire surprend le public

Personne n’a pu rater le changement capillaire de l’humoriste Kyan Khojandi sur le plateau de Quotidien. Le comédien s’est fait connaître dans la série Bref, du groupe Canal +. Aujourd’hui, sa carrière se poursuit dans les théâtres ou sur sa chaîne YouTube via ses vidéos « Un bon moment ».

Pour lancer la promotion de son prochain spectacle, il a pris le sujet que depuis des années les gens n’ont aucune gêne à utiliser : sa calvitie. Partant d’un coup com, comment cet évènement a révélé le sujet de société : la place des cheveux chez les hommes dans notre société. La suite dans cet article.

Sommaire


  1. Buzz de Kyan Khojandi : pourquoi y a-t-il une pression autour des cheveux ?
  2. Perte de cheveux chez l’homme : l’impact psychologie est réel
  3. Kyan Khojandi : est-il pour ou contre la greffe de cheveux ou le Hair System ?
  4. L’avis des gens sur votre situation capillaire : est-ce important ?
Kyan khojandi chauve sur sa publication instgram avec commentaire oeuf
Capture d’écran d’une publication Instagram. Compte : @Kyankhodjandi

Buzz de Kyan Khojandi : pourquoi y a-t-il une pression autour des cheveux ?


Pour les jeunes hommes, une calvitie débutante dans la vingtaine remet en question, son estime de soi et sa capacité à pouvoir être séduisant et confiant dans sa sphère privée et professionnelle.

Kyan Khojandi, aux yeux du public, c’est l’exemple de notre bon copain qui commence à perdre ses cheveux très tôt. Il laissait sa calvitie prendre la place à la trentaine. Est-ce qu’il s’en soucie réellement ?

Oui et non. Comme il le raconte dans sa vidéo YouTube “cheveux”, lorsqu’il a commencé à perdre plus rapidement ses cheveux :

« Ça a été très, très dur pour moi pendant 4 ans. J’étais déprimée. J’ai fait un traitement à base de minoxidil. Ç’a bien marché pour moi à l’époque, j’avais même retrouvé de la densité à l’époque.

Kyan Khojandi, dans sa vidéo YouTube Cheveux

Le déclic de l’acception a commencé avec la remarque de sa compagne de l’époque qui pour elle n’était pas important qu’il perde ses cheveux. À partir de là, il a commencé à passer des années hyper paisibles. »

Avec sa notoriété, les internautes ou fans commencent à se focaliser sur sa chute de cheveux et n’hésite pas à donner des surnoms comme « œuf » ou en représentant le mot par un émoji. Au bout de plusieurs commentaires, cela devient désagréables et voir négatifs. À partir de cette réflexion, il a imaginé renverser la situation : Mettre des cheveux et voir la réaction du public, comme une expérience sociale.

Coup de com assumé – Pourquoi les chauves ne pourraient-ils pas à nouveau avoir une chevelure de star ?

Avec la complicité des plateaux de télé, il vient avec sa toute nouvelle coiffure pour présenter son prochain spectacle. Après la diffusion de l’émission la sphère Twitter s’empare de l’affaire pour démêler le vrai du faux.

Le public s’interroge sur le fait qu’il est fait une greffe capillaire en Turquie ou bien s’il a eu recours à un Hair System pour sa nouvelle coupe courte. En l’espace de quelques heures, des inconnus jugent s’il est positif ou négatif qu’il est pris une décision. Cette réaction peut avoir des répercussions psychologiques chez la personne.

Perte de cheveux chez l’homme : l’impact psychologie est réel


Juger ou non le changement de densité capillaire d’une personne peut avoir des conséquences nuisibles pour la personne. Selon l’étude menée par Journal of Cosmetology & Trichology en 2017, sur des patients atteints d’alopécie androgénétique, l’aspect psychologique joue un rôle négatif sur l’image de l’estime de soi. La majorité des personnes âgées en dessous de 40 ans voient la perte capillaire comme un point faible dans leur vie social.

L’humoriste Kyan Khojandi cite le témoignage d’un de ses proches touchés négativement par la calvitie :

« Je me rappelle encore de ce pote qui avait dévissé l’ampoule de sa salle de bain. Il s’accepte plus de se voir dans le miroir tous les matins. »

Kyan Khojandi, dans sa vidéo YouTube Cheveux

L’alopécie dite androgénétique peut avoir des conséquences néfastes sur le plan psychologique. Si la maladie devient un poids au quotidien, plusieurs solutions sont disponibles sur le marchés pour favoriser le cycle capillaire. Un alimentation saine avec des compléments alimentaires peuvent être la première étape pour retrouver des cheveux longs.

Si la phase de croissance n’évolue pas positivement, d’autres alternatives plus définitives peuvent être envisagées, tels que les implants capillaires.

Image kyan khodjandi chauve pour la promotion de son spectacle un bon moment
Capture d’écran de l’Instagram @kyankohjandi chauve

Kyan Khojandi : est-il pour ou contre la greffe de cheveux ou le Hair System ?


Le comédien français a trouvé la meilleure des réponses concernant son avis personnel :

« Quand j’ai des cheveux, y’a des gens qui me le font remarquer. Quand j’ai pas des cheveux, y’ a des gens qui me le font remarquer !  C’est très compliqué de perdre ses cheveux pour un homme. […] Faites ce que vous voulez dans la vie parce que c’est votre vie !  »

Kyan Khojandi, dans sa vidéo YouTube Cheveux

L’affaire des cheveux reste un choix personnel et qui n’appartient pas qu’à vous. Si vous ressentez le besoin de vous rapproprier vos cheveux, libre à vous d’adopter la méthode qui vous rend heureux !

L’avis des gens sur votre situation capillaire : est-ce important ?


La leçon à retenir de cette expérience sociale faite par l’humoriste français : vous êtes la seule personne, à savoir ce que vous ressentez et souhaitez. Il y aura toujours quelqu’un qui aura un avis différent du vôtre.

Prenez le temps de comparer toutes les solutions pour vous décider de la technique adaptée contre la cause de la calvitie.

Perte de cheveux, renseignement sur la greffe de cheveux en Turquie ? Contactez dès maintenant l’un de nos experts pour démarrer gratuitement votre analyse capillaire.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.