MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

quand est il ideal de faire des implants capillaires

Comment savoir quand faire des implants capillaires ?

La question “quand faire des implants capillaires ?” peut vouloir dire deux choses. On peut vouloir savoir à quel moment de l’année faire des implants capillaires. Ou bien l’on cherche à quel âge les implants capillaires sont possibles.
Réjouissez-vous, cet article répond à ces deux interrogations ! Son but est de vous mettre en main toutes les cartes qui vous permettront de déterminer quand faire des implants capillaires.

Sommaire


  1. L’âge importe-t-il quand on veut faire des implants capillaires ?
  2. Les implants capillaires se font quand la chute de cheveux est stable
  3. Y a-t-il une saison des implants capillaires ?
  4. Conclusion : pas de réponse toute faite à la question de quand faire des implants capillaires

L’âge importe-t-il quand on veut faire des implants capillaires ?


a quel age est il pertinent de faire des implants capillairesEn théorie vous pouvez faire une session d’implants capillaires du moment que vous êtes majeur et en bonne santé. Dans la pratique c’est un peu différent.

Il y a tout de même un moment que l’on pourrait qualifier d’idéal pour cet acte de chirurgie esthétique. Celui-ci dépend non pas de votre âge mais du stade d’évolution de votre calvitie.

Pour savoir quand faire des implants capillaires il est donc utile de surveiller l’évolution de votre perte de cheveux grâce à l’échelle Hamilton-Norwood.

Voyons maintenant les deux points à surveiller de près pour déterminer le parfait moment pour vos implants capillaires.

L’importance d’une calvitie visible

On ne pratique pas la greffe de cheveux dès les premiers éclaircissements du cuir chevelu. D’abord parce qu’une calvitie commence par un affinement et une perte de densité des cheveux, et non directement leur chute.

Il faut donc attendre que celle-ci ait lieu et soit manifeste. Quand la ligne frontale recule ou que le vertex commence à se faire visible par exemple.

En effet, il est nécessaire d’avoir de l’espace entre les follicules pour pouvoir procéder sereinement à une implantation. Si on transplante de nouveaux follicules alors que ceux présents sont encore très rapprochés, on risque de les endommager.

Les implants capillaires se font quand la chute de cheveux est stable


Une session d’implants capillaires, par exemple via la greffe DHI, est  quand la perte est stabilisée. En effet, si l’on se fait transplanter des cheveux alors que d’autres sont en train de tomber de notre crâne, on risque de ne pas vraiment voir la différence avec l’avant greffe !

Pire, si la chute progresse, il se pourrait bien que le résultat finisse par être très inesthétique. C’est pour cette raison de stabilité que l’on déconseille souvent la transplantation capillaire aux jeunes adultes. À ce moment de la vie, on se développe encore et les hormones sont très actives.

Or, nous savons que les changements hormonaux influent sur la chute de cheveux. Il est donc prudent d’attendre la fin des tempêtes hormonales. Il est aussi possible d’aider la calvitie à se stabiliser grâce à des compléments alimentaires ou un traitement médicamenteux.

Attendre… mais pas trop longtemps

Finalement, trouver quand faire des implants capillaires, c’est une affaire de balance. En plus d’attendre d’avoir perdu assez de cheveux, il faut aussi faire attention à ce qu’il vous en reste assez ! En effet, peu importe les techniques de greffe, le principe est le même.

Sous anesthésie locale, on prélève des follicules pileux à l’arrière du crâne, dans la zone donneuse. On les réimplante ensuite dans les zones dégarnies ou la zone receveuse. Cette zone donneuse ne doit pas être trop affaiblie au risque que le nombre de greffons soit trop bas.

Besoin d’un repère ? Utilisez l’échelle Hamilton-Norwood ! Le moment idéal pour des implants capillaires est le stade III ou IV. Cela arrive souvent entre 30 et 40 ans : voilà pourquoi cet âge est souvent indiqué comme celui de la greffe de cheveux.

… et les femmes dans tout ça ?

La situation est tout bonnement plus simple pour les femmes, sujettes à l’alopécie androgénique généralement plus tard que les hommes. Si vous êtes éligible pour une greffe de cheveux adaptés aux femmes, vous pouvez les faire à n’importe quel moment.

Y a-t-il une saison des implants capillaires ?


il y a t il une saison ideale pour faire une operation d implant capillaireVenons en maintenant au second sens du “quand” de “quand faire des implants capillaires ?” : le moment de l’année.

Avant tout, il faut savoir qu’il n’y a pas de saison qui soit meilleure qu’une autre. Vous pouvez faire des implants capillaires quand ça vous chante : été, hiver et même automne et printemps !

Plutôt de vous poser la question d’une saison particulière, nous vous conseillons de choisir un moment de l’année ou vous pouvez être au calme et vous reposer.

Car la greffe capillaire est une intervention chirurgicale dont le corps doit récupérer. Quand on va faire des implants capillaires, il faut idéalement :

  • Arrêter de fumer 15 jours avant et après l’intervention ;
  • Ne pas consommer d’alcool 7 jours avant et 10 jours après la greffe ;
  • Dormir sur le dos les 10 premiers jours ;
  • Porter un bandeau les 3 premiers jours ;
  • Attendre 2 semaines avant que les rougeurs et croûtes disparaissent ;
  • Patienter 15 jours avant de retourner au spa et 1 mois avant la baignade
  • Stopper le sport pendant 15 jours, voire 6 semaines pour les activités physiques intenses.

Mieux vaut éviter de faire des implants capillaires quand le mariage de votre meilleur ami ou une compétition sportive approchent !

Conclusion : pas de réponse toute faite à la question de quand faire des implants capillaires


La question de quand faire des implants capillaires appelle une réponse en deux parties.

D’abord le bon moment pour vous, qui n’est pas lié à votre âge mais au stade d’évolution de la calvitie. Il faut que celle-ci soit visible mais pas trop avancée. Les stades III et IV de l’échelle Hamilton-Norwood sont idéaux.

Ensuite, le moment de l’année. Les saisons n’importent pas quand on veut faire des implants capillaires. En revanche, il faut choisir un moment de l’année ou vous aurez le loisir de vous reposer pour récupérer après l’intervention.

Vous avez d’autres questions à ce sujet ou souhaitez avoir plus de précisions sur nos prestations ? Alors n’hésitez pas à contacter nos conseillers qui se feront un plaisir de vous répondre.

Ils peuvent, en plus, vous proposer un bilan capillaire gratuit et sans engagement. N’attendez plus si vous souhaitez bénéficier de l’expertise du Dr. Balwi et d’Elithairtransplant pour un implant capillaire en Turquie toujours réussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.