MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

questions greffe de cheveux

Avant une greffe de cheveux : 5 questions importantes à se poser

Lorsque, inquiet de voir sa chevelure s’amenuiser peu à peu, l’on opte pour une transplantation capillaire, les questions font légion.

Cet article répond aux 5 questions les plus fréquentes avant une greffe de cheveux. Il vous donne aussi des pistes pour approfondir le sujet.

Sommaire


  1. DHI ou FUE : qu’est ce que ça change ?
  2. Que faire avant une greffe de cheveux ?
  3. Peut-on fumer avant une greffe de cheveux ?
  4. Qu’est ce qui change en Turquie ?
  5. Quelles précautions prendre avant une greffe de cheveux ?
  6. Conclusion : nos conseils avant une greffe de cheveux

DHI ou FUE : qu’est ce que ça change ?


il est important de savoir quelle technique utiliser avant une greffe de cheveuxUne fois la décision d’une greffe de cheveux arrêtée, se pose la question de la méthode de greffe capillaire. Aujourd’hui, deux techniques sont principalement utilisées pour remédier à la perte de cheveux : la FUE et la DHI.

Voici ci-dessous une brève description de chacune d’entre elles et de leurs principales différences. :

  • FUE : abréviation de “Follicular Unit Excision”. On prélève les unités folliculaires une à une dans la zone donneuse à l’arrière de la tête. Elles sont stockées dans une solution nutritive spéciale avant d’être implantées dans la zone receveuse. Cette technique convient à tous types de cheveux. Elle est mieux adaptée si les surfaces à couvrir sont grandes.
  • DHI : abréviation de “Direct Hair Implantation”. En effet, cette méthode permet de prélever et d’implanter les greffons directement, sans passage par une solution nutritive. On utilise pour cela un instrument spécial appelé stylo CHOI. Cette méthode permet parfois d’éviter de raser la zone donneuse. Elle permet aussi un retour à la normale plus rapide car on ne fait pas d’incision lors de l’implantation. En revanche, elle est plus chère et demande plus d’expertise et de dextérité.

Que faire avant une greffe de cheveux ?


Le résultat de votre greffe de cheveux ne repose pas uniquement sur l’expertise du chirurgien. En effet, avant une greffe de cheveux, faire attention aux quelques points énumérés ci-dessous peut faire une grande différence :

  • Votre hygiène de vie : la clé, c’est une alimentation équilibrée. Bien entendu dans le cas qui nous intéresse, portez une attention toute particulière aux nutriments importants pour les cheveux. À noter qu’il est préférable de se les procurer via des aliments plutôt que des compléments alimentaires. Certains médicaments comme les anti-inflammatoires sont à éviter avant la greffe. Parlez-en avec la clinique.
  • Le soin de vos cheveux : arrêtez les traitements agressifs. Bannissez notamment les colorations permanentes et plus généralement les produits de soin qui ne sont pas naturels. Utilisez par exemple les produits de notre boutique pour vous laver les cheveux. Ils sont spécialement développés pour renforcer les cheveux. Massez-vous régulièrement le crâne afin d’assurer un bon flux sanguin dans votre cuir chevelu.
  • Les réponses à vos interrogations : un expert capillaire doit être à votre disposition et parler votre langue. Posez-lui toutes les questions qui vous passent par la tête, il n’y en a pas de mauvaise.

Peut-on fumer avant une greffe de cheveux ?


mieux vaut ne pas fumer avant une greffe de cheveuxNon, il ne vaut mieux pas. Idéalement, il faut arrêter de fumer 15 jours avant une greffe de cheveux. Si vous n’en êtes pas capable, passez-vous-en au moins la veille. Il y a deux raisons à cela :

  • Cicatrisation et survie des greffons : ne seront pas optimaux. En effet, ces deux choses dépendent de l’approvisionnement en oxygène du cuir chevelu et des unités folliculaires. Or, le système sanguin est très affecté par la consommation de tabac.
  • Temps d’intervention : fumer peut le rallonger. En effet, les fumeurs sont souvent sujets à des suintements et saignements excessifs pendant l’intervention. Ceux-ci rendent la vision plus difficile et ralentissent le travail du personnel médical.

Qu’est ce qui change en Turquie ?


Faire ses implants capillaires en Turquie implique de partir loin de chez soi. Il est donc parfaitement normal de se demander s’il faut faire attention à des points particuliers avant une greffe de cheveux en Turquie. Rassurez-vous, à part les prix et le climat, pas grand chose ne change. Ces quelques détails sont cependant à connaître:

  • On vous donne des produits de soin à la clinique : ils contiennent souvent plus de 100 ml de liquide. Prévoyez donc soit un bagage en soute, soit plusieurs petits contenants dans lesquels les transvaser si vous voulez pouvoir les transporter dans un bagage à main.
  • Prévoyez vos vacances en Turquie avant l’intervention : juste après, la baignade et les gros efforts sont déconseillés. Il faut également faire attention au soleil qui pourrait rendre vos cicatrices plus visibles. Pour profiter sereinement du pays du Bosphore, mieux vaut prévoir ses vacances avant une greffe de cheveux.

Quelles précautions prendre avant une greffe de cheveux ?


Le jour avant une greffe de cheveux, vérifiez ces détails une dernière fois. Ils peuvent paraître insignifiants mais grâce à eux, vous vous assurerez le plus grand confort possible pendant l’intervention.

  • Mettez une chemise le jour de l’intervention. Elle permet de ne pas avoir à passer son haut par-dessus la tête après votre session d’implants capillaires. Portez des vêtements confortables.
  • Ingérez un bon petit déjeuner avant de vous rendre à la clinique. Une greffe de cheveux est un acte chirurgical qui peut durer jusqu’à 9 heures. Pas d’inquiétude, lors de longues opérations, une pause repas est prévue ! Mieux vaut cependant bien manger pour s’assurer de tenir en attendant.
  • Faites un shampoing et n’utilisez pas de produits de coiffage. Vous pouvez le faire la veille ou le matin de l’intervention. Prenez une douche normalement, vous doucher à la Bétadine n’est pas nécessaire.
  • Prévenez vos collègues. Si vous retournez au travail peu après l’opération, ils vont s’apercevoir de quelque chose. Autant les avertir avant !

Conclusion : nos conseils avant une greffe de cheveux


Bien se préparer avant une greffe de cheveux n’est pas sorcier. Il s’agit de faire attention à son hygiène de vie et de pouvoir être bien informé. En ce sens, le choix de votre clinique est capital. Celle-ci doit vous proposer un suivi dans votre langue et ce dès la prise de décision. C’est en effet dès ce moment-là que l’implant capillaire commence.

Chez Elithair, chaque demande est étudiée avec le plus grand sérieux et ce dès le départ de votre réflexion. Vous avez d’autres questions à ce sujet ou souhaitez avoir plus de précisions sur nos prestations ?

Alors n’hésitez pas à contacter nos conseillers qui se feront un plaisir de vous répondre. Ils peuvent, en plus, vous proposer un bilan capillaire gratuit et sans engagement.

N’attendez plus si vous souhaitez bénéficier de l’expertise du Dr. Balwi et d’Elithairtransplant pour enfin changer de vie grâce aux implants cheveux en Turquie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.