MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

soigner une folliculite décalvante

Comment soigner une folliculite décalvante ?

Les causes de la perte de cheveux sont généralement très différentes. À ce titre la folliculite décalvante initialement connue sous folliculite de Quinquaud est une de ces nombreuses formes d’alopécie. Chez les personnes qui en sont touchées, cette pathologie engendre des inflammations qui impactent le cycle pilaire.

Existe-t-il une thérapie efficace contre la folliculite ? Quelle est la procédure du traitement ? Quels sont les avantages ? Nous allons répondre à toutes vos questions dans cet article.

Sommaire


  1. Quelles sont les causes de cette maladie de peau ?
  2. Quels sont les symptômes d’une inflammation des follicules pileux ?
  3. Existe-t-il une thérapie contre la folliculite décalvante ?
  4. Existe-t-il une solution permanente contre la folliculite décalvante ?
  5. Conclusion : il est possible de reconstituer cheveux après une folliculite décalvante

Quelles sont les causes de cette maladie de peau ?


La cause exacte de l’inflammation des follicules pileux n’est toujours pas complètement comprise. Cependant, il est prouvé que la bactérie à Gram positif du staphylocoque doré joue un rôle crucial dans le développement de ce type de maladie.

D’autant plus que cette bactérie peut être détectée dans les zones enflammées des personnes touchées par la folliculite décalvante. Mais il ne faut pas oublier qu’il existe aussi des causes supplémentaires à l’origine de cette condition.

Plus précisément car toutes les personnes chez lesquelles le staphylococcus aureus est détecté ne souffrent pas forcément de la folliculite. Il a effectivement été constaté que ce trouble possède aussi une cause génétique.

Pour cette raison, on suppose que les follicule pileux des personnes touchées possède une ouverture différente. Cette modification de la taille du trou des racines des cheveux facilite l’installation des bactéries.

Quels sont les symptômes d’une inflammation des follicules pileux ?


En premier lieu ce sont les papules folliculaires qui apparaissent sur le cuir chevelu.. À mesure que la maladie progresse, des pustules se développent également. Ces derniers sont des cavités remplies de pus dans la peau.

Ensuite la folliculite décalvante continue de progresser laissant des cicatrices disgracieuses. Celles-ci endommagent de manière irréversible les racines qui ne peuvent plus former de nouveaux cheveux.

En outre, des saignements spontanés, des douleurs, des démangeaisons ou des changements cutanés peuvent survenir au cours de l’évolution de la maladie.

Existe-t-il une thérapie contre la folliculite décalvante ?


En premier lieu il faut noter qu’une thérapie n’est possible que sous certaines conditions. Globalement, cette maladie inflammatoire est rare et plus fréquente chez les hommes.

Comme abordé précédemment, la folliculite est une maladie de peau chronique. Celle-ci provoque une inflammation des follicules pileux, c’est-à-dire la racine des cheveux, à partir de laquelle ceux-ci se forment.

À la suite de cette inflammation, les follicules pileux sont endommagées de façon irréversible et les cheveux tombent. De plus, une fibrose cicatricielle se forme sur les sites affectés.

Pour cette raison, la maladie fait partie des alopécies cicatricielles. Elle peut survenir sur toutes les zones du corps où la pilosité est présente. Cependant, la folliculite décalvante se manifeste le plus souvent sur le cuir chevelu.

Comment fonctionnent les thérapies contre la folliculite ?

L’objectif principal du traitement d’une folliculite décalvante est d’éliminer le germe de la bactérie staphylococcus aureus. Il existe deux approches thérapeutiques différentes. Premièrement, le traitement anti-inflammatoire des plaques alopéciques et par les antibiotiques.

Le traitement anti-inflammatoire est généralement utilisé en mono thérapie. Néanmoins seulement dans les cas très légers de cette maladie de la peau. Celui-ci consiste à appliquer une lotion ou pommade sur la peau deux fois par jour.

Concernant le traitement par antibiotique, celui-ci doit être pris sur une période d’environ dix à douze semaines. Cependant, une fois le traitement antibiotique arrêté, une rechute peut survenir et l’inflammation du cuir chevelu reprendre.

C’est pour cette raison, qu’il peut être nécessaire de suivre ce traitement pendant plusieurs années. De nombreux patients prennent également en complément du sulfate de zinc ou de l’acide fusidique.

Savoir détecter la maladie rapidement

Il convient toutefois de noter que la perte de cheveux liée au folliculitis decalvans est imprévisible et, de plus, irréversible. Par conséquent, il est particulièrement important que la maladie soit détectée et également traitée le plus tôt possible.

Car dès que les racines des cheveux sont mortes, il ne peut plus y avoir de nouvelle croissance. La conséquence de ceci est que des taches chauves disgracieuses se forment sur le cuir chevelu.

De nombreuses personnes atteintes de folliculite souffrent des conséquences de cette maladie. Souvent la calvitie engendrée s’accompagne d’une perte de confiance en soi. En outre, la maladie est clairement visible en raison des points chauves qu’elle génère.

Existe-t-il une solution permanente contre la folliculite décalvante ?


Si vous souffrez de cette maladie inflammatoire, il est généralement possible de la traiter via la chirurgie capillaire. À la condition de déterminer si votre organisme est apte à la greffe de cheveux.

Tout d’abord, il est important que votre cuir chevelu soit stable au moment de la transplantation. Deuxièmement, la maladie inflammatoire doit être complètement guérie avant de procéder à ce type d’intervention.

Les inflammations se produisent généralement par lots. À cet égard, celles-ci peuvent survenir même après qu’une amélioration ait été constatée. C’est pour cela qu’il faut toujours attendre qu’une alopécie cicatricielle soit totalement guérie.

Sinon, les bactéries pourraient attaquer les follicules pileux fraîchement transplantés. Par conséquent, les greffons nouvellement greffés tomberaient de nouveau.

Quelle méthode d’implants capillaires est la plus adaptée?


Si vous souffrez de la folliculite décalvante, la méthode DHI est la mieux adaptée pour retrouver vos cheveux perdus. Assurez-vous de toujours informer à l’avance les professionnels de santés de votre état. Généralement un bilan capillaire permet de facilement déterminer ceci.

Dans une greffe de cheveux, les unités folliculaires individuelles sont retirées de la zone donneuse et greffées là ou les zones chauves se sont formées. La zone donneuse est généralement située à l’arrière de la tête.

Cependant, il est également possible de retirer les unités folliculaires d’autres parties du corps. Ce qui peut être le cas s’il n’y a pas assez de follicules pileux en bonne santé sur la tête. Le Dr. Balwi, notre médecin en chef à Elithairtransplant, a d’ailleurs déjà réalisé plus de 20 000 greffes de cheveux avec succès.

Nos équipes expérimentées s’efforcent toujours de trouver la bonne option de traitement individuel. Après seulement quelques mois, les nouveaux cheveux commencent à pousser et au bout d’environ un an, le résultat final est visible.

Conclusion : il est possible de reconstituer cheveux après une folliculite décalvante


L’alopécie cicatricielle est une maladie de la peau qui engendre l’inflammation des follicules pileux. Cette pathologie provoque une détérioration irréversible des racines des cheveux et ceux-ci finissent par tomber.

Aucune nouvelle croissance de cheveux ne peut se produire dans les zones ainsi impactées. Le traitement de la folliculite décalvante n’est possible que sous certaines conditions. Notamment car les causes de la maladie ne sont pas entièrement comprises.

Une fois la maladie guérie, il est possible, grâce à la chirurgie capillaire, de reconstituer les taches chauves sur le cuir chevelu. À cette fin, des unités folliculaires sont implantées dans les zones touchées.

Avec des implants capillaires, une croissance saine et forte des cheveux se développe après seulement quelques mois. Les conséquences de la maladie peuvent donc être éliminées par la transplantation.

Vous avez d’autres questions à ce sujet ou souhaitez avoir plus de précisions sur nos prestations ? Alors n’hésitez pas à contacter nos conseillers qui se feront un plaisir de vous répondre. Ils peuvent, en plus, vous proposer un bilan capillaire gratuit et sans engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.