MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

les greffons cheveux sont extraits de la nuque et implantés sur les zones chauves du crane

Transplantation de cheveux : combien de greffons peut-on m’implanter ?

Supporter la calvitie n’est pas toujours chose facile. Lorsque les soins capillaires et compléments alimentaires ne suffisent plus à freiner la chute et stimuler la repousse, l’implantation de greffons permet de retrouver une image de soi identique à la personne qu’on a toujours été !

Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur les greffons cheveux

Sommaire


  1. Quand envisager ma greffe de cheveux ?
  2. Qu’est ce qu’un greffon de cheveu ?
  3. Combien de greffons de cheveux sont nécessaires pour faire une greffe ?
  4. La chirurgie pour ma calvitie : mes greffons de cheveux étape par étape
  5. Comment sont répartis mes greffons ?
  6. Mes greffons de cheveux peuvent-ils tomber ?
  7. Conclusion : comment prendre soin de mes greffons ?

Quand envisager ma greffe de cheveux ?


Hommes ou femmes, sujets jeunes ou personnes matures : la perte des cheveux n’épargne aucune tête. L’alopécie androgénétique est une pathologie contre laquelle la greffe de cheveux reste l’unique solution totale et définitive.

L’échec des solutions alternatives

Sérums, huiles, masques régénérants, massages capillaires, compléments alimentaires… Vous avez tout tenté pour retarder la chute et stimuler la repousse pour garder une chevelure dense et tonique sans réel succès ?

L’alopécie androgénétique est malheureusement génétiquement programmée dans l’ADN cellulaire du cheveu. Les anti-DHT sont des solutions médicamenteuses qui freinent son évolution, mais des cheveux perdus définitivement ne repoussent jamais.

Le cheveu émerge du follicule pileux, pousse pendant deux à quatre ans, fane et tombe. Dans le même bulbe naît une nouvelle pousse, qui en croissant, fait tomber le cheveu mort.

C’est un cycle de renouvellement capillaire normal : chaque follicule en connaît une trentaine, avant de ne plus être opérationnel. Dans l’alopécie androgénétique, ces cycles sont nettement raccourcis.

Qu’est ce qu’un greffon de cheveu ?


les follicules pileux sont preleves de votre zone donneuses et constituent la base du greffon cheveuChaque follicule pileux héberge plusieurs cheveux, avec une moyenne de 2,2 par bulbe. Ce sont ces follicules -appelés unité folliculaire- qui sont prélevés pour être ensuite transplantés ailleurs. Ces unités folliculaires sont vos futurs greffons de cheveux.

Combien de greffons de cheveux sont nécessaires pour faire une greffe ?


Le nombre de greffons à transplanter est personnalisé : chaque cas est étudié de façon unique avec le chirurgien, selon :

  • l’âge du patient ;
  • l’importance de la calvitie ;
  • la souffrance ressentie par la personne demandeuse de greffe.

Le facteur de l’âge

Lorsque l’alopécie apparaît jeune, elle n’est malheureusement pas nécessairement terminée : la chute pathologique se poursuit sur plusieurs années. Les solutions seront discutées avec le médecin : une première greffe peut être faite sur la zone dépilée, avec une reprise au fur et à mesure de l’évolution de la calvitie.

Sinon, une greffe totale par anticipation de l’alopécie à venir est réalisable. L’expérience et le professionnalisme du chirurgien lui permettent de déterminer l’évolution de chaque alopécie : il répartit les greffons exactement dans les zones du crâne déjà dégarnies et celles qui seront touchées dans l’avenir, pour n’avoir ainsi recours qu’à une seule greffe.

L’étendue de la calvitie

La calvitie subie à 30 ans diffère de celle à 50 ans, mais le processus est toujours semblable : les cheveux du front et du dessus du crâne chutent en premier. La perte des cheveux se cote en stades d’évolution, avec l’échelle de Norwood Hamilton.

Selon le score obtenu, le chirurgien donne une estimation du nombre de greffons à transplanter, ainsi que la zone donneuse où ils seront prélevés.

L’impact émotionnel du patient

La calvitie est un facteur de stress qui peut entacher l’image de soi. La chute de la chevelure est souvent mal vécue, et entraîne une véritable souffrance. La greffe capillaire offre une solution définitive pour retrouver une belle image de soi, pour une vie sereine.

La chirurgie pour ma calvitie : mes greffons de cheveux étape par étape


une infirmière d'Elithairtransplant preleve des greffons cheveuxD’où proviennent mes greffons ?

Les follicules de la couronne hippocratique (zone s’étendant des tempes à la nuque) sont vigoureux, ne tombent jamais et ont l’incroyable capacité à se renouveler tout au long de notre vie. C’est donc cette zone qui sera donneuse de vos futurs greffons.

La greffe est donc définitive et pérenne, le greffon continue son cycle normal de vie, mais dans son nouvel environnement, pour donner une chevelure dense et saine, comme avant.

Savoir calculer le nombre de greffons cheveux

Vous pouvez obtenir une estimation du nombre de greffons nécessaires à un rendu naturel. Le chirurgien ne greffe que le nombre indispensable, étudié au cas par cas avec chaque patient.

Afin de permettre à l’organisme d’assurer une bonne cicatrisation et de pouvoir fournir aux greffons un cycle de vie optimal, la quantité ne dépasse que très rarement les 4000 greffons, avec un seuil maximal de 7000, si une reprise est nécessaire lors de l’évolution de la calvitie.

La tonsure, comme le vertex nécessitent par leur grande surface, une plus grande quantité de greffons. Vous souhaitez savoir combien de greffons vous seront nécessaires ? N’hésitez pas à utiliser notre calculateur de greffons.

Comment sont répartis mes greffons ?


Selon la zone à couvrir, les greffons sont implantés en respectant le mouvement initial des cheveux de chaque patient, pour obtenir une nouvelle chevelure totalement naturelle. La greffe respecte :

  • l’inclinaison des cheveux ;
  • une implantation intercalée pour un rendu naturel ;
  • une densité prédéfinie à implanter.

Ma greffe de cheveux : déroulement et suites

Après évaluation du nombre de greffons nécessaires à votre problématique personnelle, le chirurgien expose la technique utilisée, les gestes réalisés, le déroulement de l’intervention, ainsi que les soins à apporter à vos greffons en post opératoire. Toutes les questions sont abordées pour réussir cette démarche de retrouver sa chevelure naturelle.

Le geste technique : l’implantation capillaire DHI

Technique sophistiquée qui a largement fait ses preuves, la DHI diffère des autres méthodes chirurgicales habituellement proposées :

  • vos greffons prélevés transitent dans une lotion nutritive pour les renforcer avant leur implantation ;
  • un respect total et ultra précis du sens de pousse du cheveu transplanté, pour un résultat 100 % naturel ;
  • l’utilisation d’une technique innovante : le prélèvement et l’insertion de votre greffon dans sa nouvelle zone capillaire se font simultanément, avec une aiguille ultra fine, favorisant la cicatrisation rapide. Aucune incision préalable n’est subie, chaque site d’implantation répond parfaitement à la taille spécifique de votre greffon.

Greffe capillaire : est-ce douloureux ?

Le geste opératoire se réalise sous anesthésie locale, selon une technique douce, sans aiguille. L’anesthésiant local traverse la barrière cutanée par simple pression, à l’aide d’un piston qui diffuse le produit rapidement et sans blessure.

Mes greffons de cheveux peuvent-ils tomber ?


Le cycle de vie des nouveaux greffons est en tout point semblable à celui des autres cheveux sains :

  • Vos greffons : prélevés à l’arrière de la couronne hippocratique sont génétiquement programmés pour ne jamais tomber. Leur transplantation ne modifie pas ce fonctionnement inné. Une fois devenu un cheveu dru et sain, la greffe est pérenne ;
  • Après la greffe : le greffon tombe de façon normale, attendue et prévenue par le chirurgien. Il traverse sa phase télogène de repos identique à tout cheveu, avant de commencer sa pousse habituelle, quelques trois mois après.

Conclusion : comment prendre soin de mes greffons ?


une infirmière d'Elithairtransplant preleve des greffons cheveuxSuivez scrupuleusement les consignes de votre équipe médicale de greffe. De petites croûtes réactionnelles se forment, à ne pas retirer manuellement.

Protégez vos greffons des chocs et prenez particulièrement soin de vous : repos, alimentation variée, activité physique modérée donneront un cadre favorable à une parfaite cicatrisation dans les meilleurs délais !

Vous avez d’autres questions à ce sujet ou souhaitez avoir plus de précisions sur nos prestations ? Alors n’hésitez pas à contacter nos conseillers qui se feront un plaisir de vous répondre. Ils peuvent, en plus, vous proposer un bilan capillaire gratuit et sans engagement.

N’attendez plus si vous souhaitez bénéficier de l’expertise du Dr. Balwi et d’Elithairtransplant pour enfin changer de vie grâce aux implants cheveux en Turquie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.