Illustration des causes de perte de cheveux après une greffe de cheveux

Effet shedding vs shock loss : La différence

La perte de cheveux est plus fréquente qu’on ne le pense. La plupart des gens connaissent au moins une fois dans leur vie un épisode de chute excessive de cheveux. Tant de facteurs peuvent être à l’origine de ce problème, difficile d’identifier la cause, surtout si la perte capillaire est temporaire.

Après une intervention chirurgicale, la perte de cheveux est également un phénomène courant. Comment une opération chirurgicale peut entraîner l’effet de shedding ou voir un shock loss et comment restaurer votre taux normal de croissance des cheveux après votre greffe capillaire.

Sommaire


  1. Quelles sont les causes de la perte de cheveux après une implantation capillaire?
  2. Qu’arrive-t-il au corps pendant une intervention chirurgicale ?
  3. La chirurgie peut-elle affecter mes cheveux ?
  4. Comment inverser la perte de cheveux après une intervention chirurgicale ?
  5. Conclusion
Illustration d'une anesthésie locale pour une greffe de cheveux

Quelles sont les causes de la perte de cheveux après une implantation capillaire?


L’administration d’une anesthésie locale sur la zone donneuse et receveuse peut créer une réaction de stress dans le corps. Cet acte pratiqué pour une greffe de cheveux par extraction d’ unités folliculaires (FUE), est réalisé sur tous nos patients. 

Dans certains cas, le patient peut développer un effluvium télogène, appelé également en anglais shock loss. La chute capillaire postopératoire se déclenche suite à un événement traumatique ou un stress physique ou psychologique.

Les causes de cette perte de cheveux surviennent aussi : après l’accouchement, suite à des maladies chroniques, des régimes hypocaloriques, certains médicaments et bouleversements émotionnels. Les interventions chirurgicales importantes et l’anesthésie font partie de ce groupe.

Qu’arrive-t-il au corps pendant une intervention chirurgicale ?


Notre corps perçoit l’intervention chirurgicale et l’anesthésie comme un événement stressant. De nombreux processus physiologiques sont en pause. L’anesthésie peut aussi modifier temporairement le système nerveux et les niveaux d’hormones.

Y a-t-il un impact sur la croissance des cheveux ?

L’organisme ne considère pas la croissance des cheveux comme une fonction vitale pour le corps et le supprime au besoin. En cas de stress, les ressources vitales (éléments nutritifs, oxygène, etc.) se concentrent sur les zones du corps les plus nécessaires à l’organisme.

Le corps détourne le flux de nutriments des follicules pileux, lors de la transplantation de la zone anesthésiée du cuir chevelu. Cela peut entraîner une perte de cheveux après l’opération.

Effet shedding après la greffe capillaire: les mécanismes

Deux à trois semaines post opératoire, les greffons rajoutés sur la zone receveuse commencent à tomber. Cela se produit lorsque le cheveu transplanté entame une nouvelle phase anagène. Cela signifie que votre organisme n’a pas fait de rejet et laisse place à la repousse des cheveux.

Entre 3 à 4 mois, la croissance des cheveux reprend. Après 12 à 18 mois, vous pouvez espérer profiter pleinement du résultat de la greffe.

Si ce schéma ne se produit pas quelques heures ou jours après votre intervention chirurgicale, il faut en connaître la raison.

La chirurgie peut-elle affecter mes cheveux ?


Encore une fois, l’anesthésie met le corps à rude épreuve. La phase opératoire doit également respecter certaines règles pour ne pas augmenter le stress dans l’organisme.

Comment le corps réagit-il à cela ? En libérant du cortisol, l’hormone du stress.

Le cortisol provoque un rétrécissement des vaisseaux sanguins, qui restreint le flux sanguin vers le cuir chevelu. En conséquence, les follicules pileux sont privés de nutriments. La croissance des cheveux ralentit considérablement.

Cas shock loss après une greffe de cheveux

Dans le cas d’une greffe capillaire, le chirurgien a déterminé au préalable un nombre de cheveux à extraire pour remplir la zone chauve. S’il retire trop de follicules pileux, le corps en réaction peut produire du cortisol.

Chaque follicule pileux possède sa propre glande surrénale où le cortisol est sécrété. Les mèches en subissent les effets directement après un événement stressant. Le choc peut être immédiat ou quelques jours après l’opération et peut entraîner une perte de cheveux

A contrario de l’effet shedding, le shock loss influence sur le résultat définitif de l’implant capillaire. Les greffons peuvent tomber et la zone donneuse ne repousse pas correctement. Si cela est votre cas, il faut vous rapprocher de votre clinique pour comprendre la cause et la traiter.

Comment inverser la perte de cheveux après une intervention chirurgicale ?


Ilustration patient après une greffe capillaire chez Elithair avec Dr Balwi

Lorsque le corps vit un événement très stressant ou est exposée à un choc extérieur, la phase télogène peut démarrer prématurément. Le stress peut également prolonger la durée de la phase télogène.

L’effluvium télogène est l’une des formes de perte de cheveux qui, heureusement, est un état temporaire qui dure généralement jusqu’à 6 mois. En règle générale, ce type de perte de cheveux ne nécessite pas de traitement spécialement ciblé.

Vous pouvez inverser la perte de cheveux en éliminant la source de stress. Vous pouvez prendre des compléments capillaires stimulent la croissance des cheveux sur recommandation de votre chirurgien.

  1. Introduisez des changements dans votre régime alimentaire
  2. Gérez votre stress par la méditation et l’activité physique
  3. Évitez les coiffures trop serrées
  4. Essayez le minoxidil ou d’autres médicaments contre la chute des cheveux.
  5. Choisissez des produits de soins capillaires doux

L’effet shedding ne se produira pas immédiatement après l’anesthésie. Parfois cela se produit environ 2 à 3 mois après l’intervention. Ceci peut à nouveau s’expliquer par la durée de chaque phase du cycle de croissance des cheveux.

Il est donc plus difficile pour la personne d’identifier la cause réelle de la perte capillaire. Si vous remarquez une perte excessive de cheveux, listez votre historique de santé sur les derniers mois et consulter votre spécialiste.

Avez-vous essayé notre gamme de soins capillaires ?

Développé en collaboration avec le Dr. Balwi, ceux-ci sont concentrés en nutriments naturels essentiels tels que la biotine. Contrairement à ceux disponibles dans le commerce, nos produits de soins capillaires nourrissent vos cheveux directement à partir de leurs racines. N’attendez plus pour offrir une nouvelle vitalité à votre chevelure !

Conclusion


L’anesthésie peut entraîner une perte de cheveux brutale (shock loss) après une intervention chirurgicale. La perte de cheveux telle que l’effet shedding devient visible que plusieurs semaines à plusieurs mois après l’opération.

L’analgésie et la sédation mettent le corps à rude épreuve. Ce stress physique peut provoquer la chute des cheveux de la manière suivante :

  • En suspendant le processus de division cellulaire dans les follicules pileux
  • En provoquant la libération de cortisol
  • En détournant l’approvisionnement en nutriments des follicules pileux

Il s’agit généralement d’un état temporaire qui ne nécessite pas de plan de traitement ciblé. Néanmoins, les effets secondaires peuvent être gérés avec certains médicaments, une alimentation équilibrée et des soins capillaires appropriés.

Vous cherchez la solution à votre perte de cheveux ? Contactez l’un de nos experts en démarrant dès maintenant votre analyse capillaire gratuite pour une greffe de cheveux réussie et abordable en Turquie !

Pas encore de commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.