gel et perte de cheveux sont-ils liés

Gel et perte de cheveux sont-ils liés ?

Depuis peu, vous remarquez que votre alopécie progresse de plus en plus rapidement. Vous cherchez alors ce qui aurait pu la déclencher du côté de vos produits coiffants.

Grand amateur de coiffures sculptées, vous vous demandez finalement si gel et perte de cheveux peuvent avoir un rapport. Lisez cet article, la réponse à votre question s’y trouve.

Sommaire


  1. Est-ce que le gel fait tomber les cheveux ?
  2. Gel et perte de cheveux : 4 bonnes pratiques pour l’éviter
  3. Un gel qui combat la perte de cheveux ?
  4. Conclusion : gel et perte de cheveux n’ont pas à aller ensemble !

Est-ce que le gel fait tomber les cheveux ?


Que les afficionados de la coiffure stylée se rassurent : utiliser du gel ne fait pas tomber les cheveux !

La raison en est assez simple : pour provoquer une chute de cheveux, il faudrait que le gel traverse l’épiderme.

Or, la substance s’applique en théorie sur la tige des cheveux et pas directement sur la peau. De fait, il ne peut pas atteindre les racines de cheveux, ce qui est la condition sine qua non pour provoquer une alopécie.

Alors pourquoi en théorie ? Et bien parce que tout ceci n’est valable que si vous utilisez votre gel correctement.

Gel et perte de cheveux : 4 bonnes pratiques pour l’éviter


pour ne pas abîmer vos cheveux avec du gel il faut l’utiliser correctementVous pensez que votre utilisation de gel et votre perte de cheveux sont liés ? Vérifiez que vous utilisez correctement le produit.

1) Évitez les gestes brusques

Soyez doux lorsque vous sculptez vos cheveux. Un coiffage trop vigoureux pourrait, à la longue, provoquer leur chute.

N’en mettez pas trop

Une noisette suffit ! Un trop plein de produit peut se déposer sur le cuir chevelu et affaiblir vos follicules pileux en les étouffant. Sans compter le fait que plus vous en mettez, plus vous allez devoir torturer vos cheveux pour l’enlever.

Enlevez le gel en fin de journée

S’il y a une seule règle dont vous devez vous souvenir, c’est celle-ci. Vos cheveux et votre cuir chevelu doivent respirer. Même si vous appliquez votre gel avec tout le soin du monde, des résidus vont venir se loger sur votre cuir chevelu.

Pour que ces résidus n’aient pas d’effet délétère sur votre fibre capillaire, il faut vous laver les cheveux chaque fois que vous utilisez du gel.

Vous évitez ainsi un colmatage de vos pores qui empêcherait les nutriments essentiels et l’oxygène d’atteindre les follicules pileux. C’est probablement la seule façon dont gel et perte de cheveux non mécanique peuvent être liés.

Utilisez un shampoing ne contenant pas de composants agressifs pour vos cheveux. Le mieux est de le choisir le plus naturel possible, surtout si vous l’utilisez quotidiennement. Le shampoing du Dr Balwi, développé spécialement pour prévenir l’alopécie, est tout indiqué.

Observez l’état de vos cheveux

Si vous remarquez que vos cheveux s’effilochent ou qu’ils deviennent ternes ou cassants, faites une pause.

En effet, même si le gel n’atteint pas les racines de cheveux, il peut endommager le cheveux jusqu’à ce qu’il se casse. Ce n’est pas une chute de cheveux à proprement parler, mais visuellement le résultat ne sera pas très différent…

Un gel qui combat la perte de cheveux ?


Nous vous avons gardé le meilleur pour la fin. Avec ce produit, vous serez 100 % sûrs qu’utilisation de gel et perte de cheveux ne seront pas liés.

On vous livre notre bon plan : l’aloe vera peut faire office de gel ! Après tout, c’est vrai que l’extrait d’aloe vera a déjà la consistance du gel, pourquoi ne pas l’utiliser comme tel ?

Rien de sorcier concernant la méthode. Mettez-en une noisette dans vos mains et répartissez-la ensuite dans vos cheveux, tout comme un gel classique.

Le bonus, c’est que vous pourrez également profiter des autres bienfaits de l’aloe vera pour vos cheveux. Parmi eux, des propriétés hydratantes, apaisantes et immunostimulantes.

Et pas besoin de chercher bien loin pour vous procurer un gel d’aloe vera de qualité. Conscients de l’importance de produits capillaires naturels, nous proposons un gel à 98 % d’aloe vera dans notre boutique en ligne.

Conclusion : gel et perte de cheveux n’ont pas à aller ensemble !


remplacez votre gel chimique par une version naturelle à l’aloe vera et soyez sûr d‘éviter une perte de cheveuxGel et perte de cheveux ne sont pas directement liés : appliqué correctement, un gel ne pénètre pas la barrière du cuir chevelu.

Mal appliqué ou pas rincé assez souvent, il peut cependant créer des dépôts qui asphyxient les follicules pileux. Qui plus est, certains gels endommagent la tige des cheveux et provoquent sa casse.

Il faut donc être prudent avec le gel, en appliquer une quantité raisonnable et toujours le rincer.

FAQ

Quels sont les ingrédients dans les gels qui peuvent causer des dommages aux cheveux ?

Les alcools desséchants, les silicones et les parabènes sont des ingrédients qui peuvent endommager les cheveux lorsqu’ils sont utilisés de manière excessive.

Comment le gel capillaire affecte-t-il le cuir chevelu à long terme ?

Une utilisation prolongée de gel capillaire peut entraîner une accumulation de résidus sur le cuir chevelu, provoquant une irritation et obstruant les follicules pileux.

Quelle est la fréquence d’utilisation recommandée pour éviter les effets négatifs du gel capillaire ?

Il est recommandé d’utiliser le gel avec modération, de préférence pas plus de quelques fois par semaine, et de toujours rincer soigneusement en fin de journée.

Quels types de gels sont les moins nocifs pour les cheveux ?

Les gels sans alcool, enrichis en vitamines et minéraux, et ceux contenant des ingrédients naturels comme l’aloe vera sont moins susceptibles d’endommager les cheveux.

Comment préparer un gel capillaire maison pour éviter les produits chimiques agressifs ?

Un gel capillaire maison peut être préparé avec de l’aloe vera pur ou des graines de lin bouillies pour obtenir une consistance gélifiée naturelle.

Quels sont les autres produits coiffants qui peuvent être utilisés comme alternatives au gel ?

Les mousses, les cires, et les crèmes coiffantes peuvent être utilisées comme alternatives, offrant une fixation sans les effets desséchants des gels traditionnels.

Le gel capillaire a-t-il un impact différent sur les types de cheveux variés (bouclés, fins, épais) ?

Les cheveux bouclés peuvent devenir plus secs et cassants, tandis que les cheveux fins peuvent sembler alourdis et perdre du volume.

Quels sont les signes indiquant que le gel capillaire endommage vos cheveux ?

Des signes tels que des cheveux ternes, cassants, des démangeaisons du cuir chevelu, et une augmentation de la chute de cheveux peuvent indiquer des dommages.

Quels soins capillaires sont recommandés pour réparer les dommages causés par l’utilisation de gel ?
Les gels capillaires sont-ils adaptés à une utilisation sur les cheveux colorés ou traités chimiquement ?

Certains gels peuvent causer une décoloration ou affaiblir les cheveux traités chimiquement, il est donc préférable d’utiliser des produits spécialement formulés pour les cheveux colorés.