MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

découvrez pourquoi greffe de cheveux et alcool ne font pas bon ménage

Greffe de cheveux : puis-je boire de l’alcool avant et après ?

Les patients qui choisissent de faire une greffe de cheveux se demandent souvent à l’avance s’il est possible de consommer de l’alcool avant et après la chirurgie. Vous trouverez ici tout ce que vous devez savoir sur les implants capillaires et les boissons alcoolisées.

Sommaire


  1. Consommer de l’alcool peut-il influer sur une greffe de cheveux ?
  2. Pourquoi est-il déconseillé de boire de l’alcool avant une greffe de cheveux ?
  3. Évitez également de consommer de l’alcool après la greffe de cheveux
  4. Les médicaments post-greffe ne doivent pas être mélangés avec de l’alcool
  5. Conclusion: ne consommez pas d’alcool avant et après une greffe de cheveux

Consommer de l’alcool peut-il influer sur une greffe de cheveux ?


la consommation excessive d'alcool a un effet néfaste sur votre santé et celle de vos cheveux

Pour que votre greffe capillaire se déroule de la meilleure façon possible, évitez de consommer de l’alcool au moins une semaine avant l’opération. Cela dit, pas de raison de vous inquiéter à ce sujet puisque votre médecin vous donnera avant la greffe de cheveux le détail des stimulants à éviter. Vous y tenir réduira considérablement le risque de complications liées à la transplantation.

Ne pas utiliser ce type de produits joue un rôle déterminant pour le succès de vos implants capillaires. Pour faire court donc, oui, une greffe de cheveux peut, comme toute opération, être négativement influencée par l’alcool.

Pourquoi est-il déconseillé de boire de l’alcool avant une greffe de cheveux ?


Voyons maintenant plus en détails pourquoi il est important de vous abstenir de boire de l’alcool au moins une semaine avant votre greffe de cheveux. La principale raison est que les boissons alcoolisées ont un effet anticoagulant. En consommant de l’alcool, vous vous exposez de fait au risque de saignements post-opératoires abondants.

Il faut aussi savoir que la consommation de stimulants complique le dosage correct de l’anesthésiant. Les personnes consommant beaucoup d’alcool sont en règle générale plus difficiles à anesthésier. Éviter l’alcool, c’est donc aussi éviter d’éventuelles douleurs lors de votre chirurgie capillaire.

Évitez également de consommer de l’alcool après la greffe de cheveux


Comme il l’a fait avant, votre dermatologue vous expliquera après votre greffe les consignes à respecter pour que le processus de guérison se déroule au mieux. Pour garantir un rétablissement optimal, il vous recommandera notamment de vous abstenir de consommer de l’alcool pendant les dix premiers jours suivant votre opération.

Les boissons alcoolisées doivent donc être évitées après une greffe de cheveux. Mieux vaut suivre cette recommandation ! En plus d’être bonne pour la santé, elle peut avoir une influence positive sur l’issue de votre chirurgie capillaire.

Au lendemain de l’intervention chirurgicale, les plaies doivent pouvoir guérir correctement. Autrement dit, leur cicatrisation ne doit pas être rendue inutilement difficile par la consommation de stimulants.

Pour un bon résultat final de l’intervention, il est important que votre organisme soit dans les meilleures conditions physiques possibles. Par conséquent, mieux vaut ne pas compromettre inutilement le résultat de votre greffe avec l’alcool.

Les médicaments post-greffe ne doivent pas être mélangés avec de l’alcool


ne mélangez pas alcool et médicaments après une greffe de cheveuxPuisqu’une greffe de cheveux est une intervention chirurgicale, certains patients doivent prendre un antibiotique dans les jours qui suivent. De cette façon, ils sont protégés d’éventuelles infections.

Or, prise d’antibiotiques et consommation d’alcool ne faisant pas bon ménage, leur combinaison doit être proscrite.

Attention aux dégâts liés à l’ivresse

Après avoir bu de l’alcool, la plupart des gens deviennent plus insouciants qu’ils le sont en temps normal. Sachant qu’il est capital de protéger votre tête après une greffe de cheveux, l’alcool n’est peut-être pas la boisson la mieux indiquée. Si l’on ajoute à cela la mauvaise coordination des mouvements et la baisse de vigilance qu’entraîne l’ivresse, un malheur est vite arrivé. Vous pourriez par exemple perdre l’équilibre et vous cogner la tête, entraînant la perte des follicules pileux fraîchement greffés.

Conclusion: ne consommez pas d’alcool avant et après une greffe de cheveux


Vous devez donc vous abstenir de consommer de l’alcool avant et après une transplantation de cheveux. Votre chirurgien capillaire vous renseignera plus en détails à ce sujet.

Pour résumer, arrêtez l’alcool une semaine avant l’opération. Vous vous épargnez ainsi des saignements abondants ou d’éventuelles douleurs lors de votre rétablissement.

Même chose après votre chirurgie capillaire où la consommation de stimulants est déconseillée pendant au moins 10 jours. Ceux-ci peuvent interférer avec l’antibiotique parfois prescrit après une greffe de vos cheveux.

Qui plus est, ne pas suivre cette recommandation vous expose à d’autres complications. L’effet anticoagulant de l’alcool peut notamment gêner votre cicatrisation. Or, sa réussite est une condition sine qua non du bon développement des follicules dans la zone donneuse.

En définitive, éviter toute forme de stimulants avant et après votre greffe de cheveux vous permet d’optimiser son résultat.

One Reply to “Greffe de cheveux : puis-je boire de l’alcool avant et après ?”

  1. Bonjour

    Est il dangereux de boire de l’alcool a 2 ou 3 mois après une greffe de cheveux ?

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.