greffe de cheveux anesthésie générale ou locale

Greffe de cheveux : anesthesie generale ou locale ?

Vous souhaitez franchir le pas de la greffe de cheveux mais appréhendez la douleur et les piqûres ? Voici l’une des questions les plus fréquemment posées par les patient(e)s dans de nombreuses cliniques du cheveu.

Découvrez dans cet article la procédure d’anesthésie utilisée pour la chirurgie capillaire. Mais aussi comment les possibilités que nous proposons pour une sédation la plus confortable possible.

Sommaire


  1. Pourquoi les implants capillaires ne se font-ils pas sous anesthésie générale ?
  2. La transplantation capillaire sous anesthésie générale réservée aux cas exceptionnels
  3. L’anesthésie locale, une solution parfaitement adaptée à la greffe de cheveux
  4. Anxiété liée à la seringue ? Découvrez la méthode Sleep Deep.
  5. Conclusion : le type d’anesthésie privilégiée pour une greffe de cheveux

Pourquoi les implants capillaires ne se font-ils pas sous anesthésie générale ?


La greffe de cheveux n’est pas une intervention chirurgicale au sens classique du terme. Il s’agit plutôt d’une procédure peu invasive pratiquée sous anesthésie locale dans une clinique capillaire compétente.

Une anesthésie générale est une procédure lourde sur le plan médical et ne convient donc pas pour la chirurgie capillaire. Cependant, il est parfaitement compréhensif d’avoir des inquiétudes au sujet de l’anesthésie et des possibles douleurs liées à l’intervention.

N’hésitez donc pas à exprimer vos craintes auprès de votre équipe médicale. Une clinique du cheveu professionnelle sera toujours à votre écoute à ce sujet et vous fournira de précieux conseils.

Vous avez peur des injections et ne voulez donc pas ressentir une seule piqûre d’aiguille ? Des méthodes existent pour apaiser vos craintes ou douleur face à une anesthésie.

La transplantation capillaire sous anesthésie générale réservée aux cas exceptionnels


intervention sous anesthesie generale


Lors de la consultation initiale, certains patients font souvent part de leurs souhaits de faire une greffe de cheveux sous anesthésie générale. Cette possibilité ne peut être envisagée que dans des cas exceptionnels.

Un anesthésiste doit être présent pour administrer le produit anesthésique. De plus, cela entraîne un coût supplémentaire à rajouter dans votre traitement.

D’un point de vue médical, une anesthésie générale n’est pas nécessaire pour effectuer une transplantation de cheveux. Il est donc possible que votre souhait soit rejeté par la clinique capillaire et que vous deviez vous réorienter.

L’anesthésie locale, une solution parfaitement adaptée à la greffe de cheveux


L’anesthésie locale est la solution en majorité retenue pour le prélèvement et la transplantation de vos greffons. De plus, les récentes avancées technologiques dans le domaine de la chirurgie capillaire permettent de rendre l’intervention moins invasive.

Le scalpel n’est plus nécessaire, la greffe de cheveux FUE (extraction d’ unités folliculaires) a remplacé l’ancienne méthode de greffe FUT. Cette nouvelle procédure élimine le besoin d’une anesthésie générale.

Des greffons sont extraits de votre zone donneuse, et stockés dans une solution riche en nutriments, jusqu’à l’implantation dans la zone receveuse.

La chirurgie capillaire se fait à l’aide d’un implanteur de Choi, via la méthode DHI. Cet outil permet d’implanter vos follicules pileux là où ceux-ci sont nécessaires. Cette procédure possède l’avantage de préserver les tissus.

Anxiété liée à la seringue ? Découvrez la méthode Sleep Deep.


Photo Méthode Sleep Deep sédation


Dans les cliniques capillaires modernes, la greffe de cheveux est souvent proposée avec la méthode d’anesthésie Comfort-In. Elithair propose dès à présent une méthode adaptée à tous les patients anxieux face à l’anesthésie : la méthode Sleep Deep.

Celle-ci possède de nombreux avantages :

  • L’équipe médicale utilise une sédation pour vous plonger dans un sommeil profond pendant 15 min.
  • Durant votre sommeil, l’anesthésie locale est réalisée sur votre cuir chevelu sans ressentir aucune douleur.

Si cette anesthésie n’est pas compatible avec votre situation médicale, la méthode Comfort’In garantit néanmoins une chirurgie capillaire beaucoup plus confortable.

Conclusion : Le type d’anesthésie privilégié pour une greffe de cheveux


La chirurgie capillaire appartient à la catégorie des interventions peu invasives. Pour vous donner un ordre d’idée une greffe de cheveux peut être comparée à un traitement dentaire. Ici aussi, une anesthésie générale reste également exceptionnelle.

Pour toute intervention intrusive, l’anesthésie et primordiale pour le bien-être du patient. Cette partie de l’opération reste une étape stressante pour la personne opérée.

La procédure Sleep Deep permet d’éviter les douleurs aiguës. Cela vous garantit une greffe de cheveux beaucoup plus confortable que lors d’une anesthésie locale.

D’autres questions sur nos prestations ? Contactez nos experts pour démarrer un bilan capillaire gratuit et sans engagement.

One Reply to “Greffe de cheveux : anesthesie generale ou locale ?”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.