MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

greffe de cheveux avec des poils corporels

Peut-on vraiment faire une greffe de cheveux avec des poils du corps ?

Les personnes ayant une calvitie déjà bien avancée se demandent souvent s’ils peuvent tout de même faire des implants capillaires. Lorsque la tête est clairsemée, on pense tout de suite à une greffe de cheveux avec poils du corps.

C’est effectivement possible et cet article tâche de vous expliquer les grandes lignes de la greffe de poils corporels.

Sommaire


  1. Utiliser des poils du corps pour combler une zone chauve ?
  2. Qu’est-ce qui change lors d’une greffe de cheveux avec des poils du corps ?
  3. Pour qui une greffe de cheveux avec des poils du corps convient-elle ?
  4. Conclusion : Les poils corporels, un espoir en cas à une zone donneuse trop faible

Utiliser des poils du corps pour combler une zone chauve ?


une greffe de cheveux avec des poils d'autres parties du corps est elle possibleIl est effectivement possible de faire une greffe de cheveux avec poils du corps comme base donneuse. On utilise couramment dans ce cas les poils de la barbe ou de la poitrine.

Ils ressemblent d’avantage aux unités folliculaires de la tête. Ils sont à peu près de la même épaisseur et leur cycle de vie n’en est pas trop éloigné. Les poils des aisselles, des abdominaux, pubiens ainsi que ceux des bras et des jambes peuvent servir en théorie. Dans la pratique on évite de les utiliser pour des raisons esthétiques.

Ceci étant dit, les poils qui conviennent le mieux pour des implants capillaires sont déterminés individuellement pour chaque cas de figure.

Qu’est-ce qui change lors d’une greffe de cheveux avec des poils du corps ?


Quand on utilise la barbe comme zone de prélèvement, on peut prélever 1 000 à 3 000 greffons en une seule séance. Avec les poils de la poitrine, seuls 300 à 1 000 greffons sont prélevés en une fois.

Ces derniers sont en effet globalement plus minces que les follicules pileux issus de l’arrière de la tête ou de la barbe et ont une forme légèrement incurvée. De fait, leur retrait demande plus de tact et donc plus de temps.

La greffe de cheveux avec des poils corporels demande beaucoup de soin, sans quoi on risque d’endommager les greffons.

C’est aussi dû au fait que 90% des poils de la zone thoracique ou de la barbe ne possèdent qu’un follicule pileux par unités folliculaires. Pour les cheveux, c’est plutôt trois. En les implantant, on obtient forcément une densité inférieure à la « normale ». Un personnel médical expérimenté est donc indispensable.

Les unités folliculaires de la barbe sont par contre idéales pour la corriger des cicatrices. La raison ? Un taux de croissance nettement plus élevé qu’avec les follicules issus du cuir chevelu.

Quant aux poils du dos et de la poitrine, ils adaptent leur croissance à leur environnement. En conséquence, avec le temps, ils poussent plus longs car ils adoptent les particularités des cheveux.

La greffe de poils corporels avec la méthode FUE

La méthode FUE est la technique de transplantation idéale pour les poils. La fine aiguille creuse utilisée dans cette technique permet un retrait très précis sans laisser de cicatrice visible. Les unités folliculaires sont retirées individuellement et manuellement.

Pour qui une greffe de cheveux avec des poils du corps convient-elle ?


La greffe de cheveux avec des poils du corps est particulièrement avantageuse pour les personnes n’ayant pas assez de follicules pileux dans leur zone donneuse. Par exemple lorsque la calvitie est trop avancée.

Pour ce qui est des contre-indications, ce sont les mêmes que pour une greffe de cheveux classique. Avec une réserve pour les personnes qui aimeraient arborer une longue chevelure suite à leurs implants.

Même si les poils de la poitrine adoptent les caractéristiques de ceux du cuir chevelu et poussent plus long qu’avant, cela prend du temps. Qui plus est, ils n’atteindront jamais la même longueur que peuvent le faire des cheveux.

Évidemment, on n’utilise les poils corporels pour une greffe de cheveux que s’il sont assez nombreux. Contactez nos experts capillaires pour une première estimation sur photos.

Conclusion : les poils corporels, un espoir en cas à une zone donneuse trop faible


les poils du corps sont utilisés en cas d’alopécie avancéeIl est possible de faire une greffe avec des poils du corps. En anglais, on l’abrège BHT (Body Hair Transplant). On privilégie généralement les poils de la barbe et de la poitrine ou du dos. Leurs caractéristiques sont en effet relativement proches de celles des cheveux.

La condition est d’avoir assez de poils sur les zones du corps à utiliser. Les contre-indications sont les mêmes que pour un prélèvement de poils au niveau de la couronne hippocratique. On utilise la méthode FUE et une médecin expérimenté doit opérer. Une greffe de poils du corps est en effet encore plus délicate qu’une transplantation de cheveux car leur nature est différente.

Vous avez d’autres questions à ce sujet ou souhaitez avoir plus de précisions sur nos prestations ? Alors n’hésitez pas à contacter nos conseillers qui se feront un plaisir de vous répondre. Ils peuvent, en plus, vous proposer un bilan capillaire gratuit et sans engagement.

N’attendez donc plus si vous souhaitez bénéficier de l’expertise du Dr. Balwi et d’Elithairtransplant pour un implant capillaire en Turquie toujours réussi !

3 Replies to “Peut-on vraiment faire une greffe de cheveux avec des poils du corps ?”

  1. Bonjour,

    J’ai déja effectué deux opérations FUE, et j’aimerai encore faire des greffes, malheureusement je ne peux plus utiliser les cheveux car ma zone doneuse s’est fortement éclaircie. Je serai donc intéresser par effectuer une greffe à partir des poils du dos, si c’est bien entendu possible.

    Merci de votre retour

  2. Bonjour je voudrais faire une greffe de cheveux mais ma zone donneuse est faible, cependant jai une barbe assez fournit est il possible de faire une greffe a avec barbe+zone donneuse cheveux
    Cordialement et merci

  3. Bonjour,
    J’ai commencer à perdre mes cheuveux des 19 ans et la a 21 ans j’ai une calvitie qui est assez avancé je voulez savoir si c possible de faire une greffe en prélevant des poils sur mon torse et mes aisselles et une petite partie de ma zone donneuse ?

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.