la greffe de cheveux d'une autre personne est-elle possible

Puis-je faire une greffe avec les cheveux d’une autre personne ?

Pour qu’une greffe de cheveux soit possible, certaines conditions doivent être remplies. Il arrive que l’on ne puisse pas se faire transplanter ses propres cheveux. Se pose alors la question d’utiliser les cheveux d’une autre personne pour sa greffe.

Il est légitime de se poser la question. Il apparaît dans la pratique impossible de se faire greffer des cheveux qui ne nous appartiennent. Mais pourquoi ? Et si l’on ne peut pas se faire greffer de cheveux étrangers, existe-t-il des alternatives pour retrouver des cheveux ? Tour d’horizon dans cet article.

Sommaire


  1. Pourquoi utiliser des cheveux étrangers pour vos implants capillaires est-il impossible ?
  2. Quels sont les éléments qui rendent une greffe de cheveux impossible à réaliser ?
  3. Une greffe de cheveux avec poils du corps : la solution ?
  4. Y’a-t-il des alternatives aux implants capillaires ?
  5. En résumé

Pourquoi utiliser des cheveux étrangers pour vos implants capillaires est-il impossible ?


Des cheveux greffés étrangers à votre organisme ne peuvent pas être utilisés pour l’ implantation de cheveux. Ceci à cause du risque de rejet.

En effet, si l’on vous transplante les cheveux de quelqu’un d’autre, les défenses immunitaires de votre organisme vont très probablement les rejeter. Et ce, car ils seront identifiés comme des corps étrangers.

Si des unités folliculaires étrangères étaient implantées sous anesthésie locale lors d’une transplantation de cheveux, un traitement médicamenteux à vie serait nécessaire. Il se constituerait en immunosuppresseurs qui suppriment le phénomène de rejet mais exposent aux infections.

De fait, bien que théoriquement possible, la greffe d’un corps étranger n’est réservé qu’aux opérations vitales ou aucune alternative n’existe Heureusement, ce n’est pas le cas de la greffe de cheveux. Mais voyons d’abord ce qui pourrait vous empêcher de vous faire greffer vos propres cheveux.

Quels sont les éléments qui rendent une greffe de cheveux impossible à réaliser ?


Comme indiqué précédemment, il faut que quelques conditions soient réunies pour rendre une greffe capillaire possible. En particulier, il est impératif que vous ayez suffisamment de cheveux à l’ arrière de la tête à transplanter.

Parfois, le prélèvement des greffons sur la zone donneuse n’est pas suffisant. Parfois, cela arrive lorsqu’une calvitie est bien avancée et comporte de grandes zones chauves.

Les autres contre-indications, telles que la grossesse et l’allaitement, certaines allergies ou des troubles de la coagulation sont plus problématiques. En effet, elles empêchent d’avoir recours à la greffe de cheveux et ce quelque soit la méthode.

Chez Elithair, nos conseillers peuvent effectuer une analyse détaillée de vos cheveux. Ils déterminent la possibilité ou non d’une greffe de cheveux pour vous à partir de photos de votre situation capillaire. Ainsi, ils peuvent trouver avec vous la solution de restauration capillaire qui vous convient.

Greffe de cheveux avec poils du corps : la solution ?


Chaque patient ou patiente ont leur réserve de cheveux. Cette zone appelée « donneuse » est essentielle pour pouvoir planifier une greffe de cheveux fue (extraction des follicules). Selon le diagnostic posé par le chirurgien, il peut malheureusement détecter une défaillance et ne recommande pas de prélever des cheveux, si il n’y en a pas assez.

Une option peut être envisagée : les poils. Eh oui, il est en théorie possible de faire une implantation des poils venant de la barbe ou de la poitrine. Toutefois, le résultat de la greffe sera différent car les cheveux et les poils du corps n’ont pas le même nombre de follicules pileux.

Cette technique est pratiquée dans des cas très spécifiques. Compte tenu du taux de réussite de repousse, ce procédé n’est pas plébiscité car la croissance des poils est bien plus lente et moins longue qu’un cheveu. Par conséquent, il faut aussi dire adieu aux cheveux longs si on utilise des poils.

Y a-t-il des alternatives aux implants capillaires ?


Dans plusieurs situations, il peut être contre-indiqué de recourir à la méthode de greffe de cheveux. Elithair vous présente d’autres moyens de traiter une prévention ou dans le cas d’une alopécie androgénétique avancée des techniques esthétiques.

Trop tôt pour faire une greffe capillaire

L’erreur que peuvent faire certains avant de procéder à une opération capillaire et ne peut pas vérifier si leur stade de calvitie peut être traité localement par un changement alimentaire ou stimulation de la repousse des cheveux.

Entre 20 et 30 ans, une grande majorité des patient(e)s n’ont pas stabilisé leurs pertes de cheveux. C’est pourquoi, il est intéressant de commencer par un soin qui stimule le cuir chevelu. La première des choses abordable à tester est la cure de vitamine pour la pousse.

Mais pour s’attaquer à une chute de cheveux plus importante, vous pouvez passer par la médecine esthétique à savoir le « PRP treatment » c-à-d l’utilisation de votre plasma riche en plaquettes.

Comment procède-t-on? Une prise de sang est effectuée, puis est placée le prélèvement dans une centrifugeuse pour isoler le plasma. Par la suite, il est injecté dans le cuir chevelu. Plusieurs sessions et sont nécessaires pour avoir un résultat optimal.

Si ses alternatives ne sont malheureusement pas disponibles dans votre situation capillaire, il reste un dernier choix pour embellir votre calvitie.

Calvitie totale ou calvitie en stade trop avancée

Le verdict est tombé : la greffe de cheveux n’aura pas d’effet bénéfique pour contrer votre chute de cheveux. Mais rien n’est perdu ! Avec la recherche et l’innovation, de nouveaux soins esthétiques se sont développés.

Par exemple, la micropigmentation ou dermopigmentation est une technique de micro-tatouage réalisée directement sur le cuir chevelu pour couvrir la perte de cheveux avec un effet de crâne rasé. Non seulement, elle permet de camoufler des cicatrice mais aussi de retrouver une densification de votre chevelure.

Pour résumer, souffrir d’une chute de cheveux n’est pas une fatalité. Dans notre époque actuelle, on peut soigner ou corriger facilement nos complexes du quotidien par ces nouvelles techniques.

En résumé


S’il s’avère à la suite d’une analyse de cheveux qu’une greffe de cheveux n’est pas possible, des solutions existent. La meilleure alternative ne consiste pas en une greffe de cheveux d’ une autre personne.

Il y a quelques années, les cheveux artificiels étaient une option pour les calvities totales. Aussi appelée Biofibre, elle permet aux patients n’ayant pas suffisamment de greffons de parvenir à un résultat final convaincant. L’avantage principal de la greffe de cheveux synthétiques est que le rasage n’est pas nécessaire. Avec les nouvelles technologies, ils ne sont plus autant recommandés en cas d’une greffe capillaire incompatible.

Avant de choisir des options particulières, n’hésitez pas à effectuer tous les examens médicaux nécessaires pour vous donner les meilleures chances de traitement pour votre perte de cheveux. Vous avez des questions sur la technique fue ou alternatives disponibles pour soigner votre alopécie, contactez l’un de nos experts.

3 Replies to “Puis-je faire une greffe avec les cheveux d’une autre personne ?”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.