MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

le casque réfrigérant limite la perte de cheveux pendant une chimiothérapie

Un casque réfrigérant peut-il réduire une chute de cheveux ?

Vous avez récemment entendu parler des bienfaits du casque réfrigérant sur la perte de cheveux et voulez en savoir plus ?

Vous êtes au bon endroit. Nous vous expliquons dans cet article comment fonctionne ce casque et sur quels types d’alopécie il marche.

Sommaire


  1. Le casque réfrigérant et la perte de cheveux causée par la chimiothérapie
  2. Le casque réfrigérant, efficace contre l’alopécie androgénétique ?
  3. Alors, casque réfrigérant ou greffe de cheveux ?
  4. Conclusion : le casque réfrigérant ne fonctionne pas sur n’importe quelle perte de cheveux

Le casque réfrigérant et la perte de cheveux causée par la chimiothérapie


L’efficacité du casque réfrigérant a été prouvée dans le monde des traitements du cancer grâce à plusieurs études.

50 % des patients l’utilisant remarquent une réduction voir une absence de perte de cheveux liée à leur traitement de chimiothérapie.

Comment le casque réfrigérant peut-il réduire la chute des cheveux ?

Le casque posé sur les cheveux du patient refroidit son cuir chevelu. Ceci a pour effet de faire se resserrer les vaisseaux sanguins qui s’y trouvent.

En même temps que l’afflux sanguin, cela limite la quantité de produit qui y pénètre… Et en toute logique ses effets néfastes sur les cheveux.

L’efficacité du casque varie tout de même, en fonction notamment des molécules utilisées et du mode d’administration du traitement.

On le porte pendant toute la séance de chimiothérapie. Il n’est pas indiqué en cas de métastases au niveau du cuir chevelu.

Il existe deux versions :

  • un casque dans lequel on insère des poches de gel glacées au congélateur. Celles-ci doivent être remplacées très régulièrement, dans l’idéal toutes les 15 à 30 minutes.
  • une version électrique où un liquide de refroidissement circule en continu par pompe. Évidemment plus cher, la gestion du casque est ceci-dit bien plus simple pour le patient comme les équipes soignantes.

Efficace oui, mais désagréable aussi

le froid du casque réfrigérant, efficace contre la perte de cheveux mais aussi dur à supporterSi le casque réfrigérant empêche efficacement la perte de cheveux dans le cadre d’une chimiothérapie, encore faut-il le supporter. En effet, la liste des sensations que procure le port du casque ne donne pas très envie de l’enfiler. La voici :

  • froid intense ;
  • douleurs oculaires ;
  • douleurs cervicales ;
  • maux de tête.

Certaines personnes renoncent à son utilisation car elles ne supportent pas ces sensations. D’autres arrivent à faire avec, en enfilant un vêtement chaud par exemple.

Il faut bien entendu garder en tête le contexte de chimiothérapie dans lequel il est utilisé. Pour des personnes en train de combattre un cancer, on peut imaginer que l’idée de conserver leur chevelure et un semblant de normalité est quelque chose qui vaut bien une petite souffrance.

Les sensations qu’elles subissent pour ce faire pourraient bien paraître insupportables en dehors de cet environnement particulier.

Le casque réfrigérant, efficace contre l’alopécie androgénétique ?


Venons-en donc à la véritable question qui vous brûle les lèvres : est-ce que le casque réfrigérant marche pour la perte de cheveux androgénétique.

Ça nous chagrine de devoir vous l’annoncer, mais la réponse est non. Et l’explication est en fait assez simple.

Nous avons vu que le casque réfrigérant empêche le produit de pénétrer l’épiderme. Il ne peut donc pas fonctionner sur la DHT, déjà présente dans votre organisme.

Le froid pour les cheveux en cosmétique

La cryothérapie, cette technique consistant à soigner par le froid, a fait ces dernières années une entrée fracassante dans le monde de la cosmétique.

Là non plus il ne faut pas espérer de miracles en ce qui concerne l’alopécie androgénétique. On traite en effet la tige et non la racine du cheveu.

Ceci dit, cette technique mérite tout de même d’être mentionnée ici car elle permet de réparer les cheveux abîmés et fragiles. Apprenez-en davantage dans notre article sur la cryothérapie cheveux.

Alors, casque réfrigérant ou greffe de cheveux ?


Un casque réfrigérant ne va donc pas régler votre problème de perte de cheveux. Ne désespérez pas, il existe tout de même une solution à votre problème. Qui plus est une pour laquelle notre expertise a fait de nous le leader européen du domaine : la greffe de cheveux !

Pour résumer rapidement, cela consiste en un transfert de cheveux. On vous prélève des cheveux à l’arrière de la tête pour les implanter dans les zones dégarnies.

Pourquoi l’arrière de la tête ? Simplement parce que les cheveux de cette zone ont la particularité d’être insensibles à l’hormone mâle responsable de leur chute.

Il existe aujourd’hui de superbes techniques. Elles permettent un résultat des plus naturels et une guérison rapide. Avec la DHI, un rasage minimal des cheveux peut même être envisagé.

N’hésitez pas à parcourir notre site ou à nous contacter si nous éveillons votre curiosité !

Conclusion : le casque réfrigérant ne fonctionne pas sur n’importe quelle perte de cheveux

la greffe de cheveux fonctionne mieux que le casque réfrigérant sur une perte de cheveux héréditaireLe casque réfrigérant traite la perte de cheveux liée aux traitements de chimiothérapie. Le froid resserre les vaisseaux sanguins du cuir chevelu, empêchant le produit d’y pénétrer.

Cet appareil n’est efficace que sur ce type précis de perte de cheveux, il ne peut combattre une alopécie androgénétique.

Pour remédier à une perte de cheveux héréditaire, la meilleure solution reste encore la greffe de cheveux.

Aujourd’hui, des techniques comme la greffe DHI permettent d’obtenir un résultat très naturel, une guérison rapide et un rasage parfois partiel. Renseignez-vous dès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.