La tête d'un homme après une greffe de cheveux, assis en extérieur dans la rue en Turquie.

Greffe de cheveux en Turquie : quels sont les risques ?

Pour en finir avec leur complexe, de nombreux candidat(e)s franchissent le pas de la greffe capillaire. Planifier une intervention reste un budget conséquent pour la majorité des patient(e)s.

C’est pourquoi, certains décident de partir à l’étranger notamment en Turquie, pour réaliser une greffe capillaire à moindre coût. Mais faire une greffe de cheveux en Turquie comporte-t-il des risques ? Nous allons vous expliquer comment bien se préparer afin de les éviter.

Sommaire


  1. Quels sont les points importants avant de sélectionner votre clinique ?
  2. Quelle est la tarification des greffes capillaires en Turquie ?
  3. Le risque zéro n’existe pas : en Turquie ou ailleurs
  4. À qui confier ma greffe capillaire en Turquie ?

Quels sont les points importants avant de sélectionner votre clinique ?


Avant d’entamer les démarches pour votre greffe capillaire, vous devez impérativement vérifier ces informations pour sélectionner la clinique correspondant à vos besoins.

La prise en charge des patients :  3 règles primordiales

Dès la demande, un conseiller vous indique toutes les informations nécessaires avant, durant et après une greffe de cheveux :

  1. Consultation obligatoire : Après un premier diagnostic capillaire, la clinique vous passe un examen préopératoire. Le praticien analyse votre perte de cheveux et détermine la technique de greffe adaptée.
  2. Les normes d’hygiène : Lors de la procédure, assurez vous que l’intervention est effectuée dans une salle stérilisée. L’équipe chargée de votre opération utilise les protections nécessaires pour réduire les risques d’infection. 
  3. Suivi post opératoire : Toute bonne clinique capillaire vous accompagne les jours suivants avec un protocole à respecter durant la phase de cicatrisation.

La notoriété de la clinique

Pour choisir la meilleure clinique, voici quelques critères primordiales à suivre :

  1. Les compétences du chirurgien : contrôlez l’expérience du chirurgien et ses diplômes en consultant directement la page sur le site de la clinique.
  2. La qualité de la clinique : les services disponibles doivent être certifiés au niveau international.
  3. Les méthodes de greffe pratiquées : Les techniques FUE et DHI sont les plus efficaces pour traiter une calvitie de manière permanente.
  4. Chaque patient doit être traité individuellement : vous ne payez donc que les greffons dont vous avez besoin, ni plus, ni moins.
  5. Le prix : La prestation doit être dans la moyenne des barèmes pratiqués en Turquie. Environ 4 fois moins cher qu’en France, la qualité doit être identique.

Quelle est la tarification des greffes capillaires en Turquie ?


infographie montrant les differents cout d'une greffe capillaire dans le monde

En quelques années, la Turquie s’impose dans le secteur de la chirurgie capillaire mondiale, devenant le leader du marché. Entre 2020 et 2021, Statista a mené une étude sur le coût total d’une transplantation capillaire. La Turquie propose le forfait le plus attractif d’un montant moyen de 2 676 $ (soit 2 475 €) contre 17 500 $ (soit 16 179 €) au Canada.

Comment comprendre ses tarifs ? Le gouvernement turc encourage le développement du tourisme médical grâce à la baisse de charges sur les cliniques. De plus, le coût de la vie entre la Turquie et la France diffère et se répercute directement sur les prix des interventions de greffe proposés. 

Cette conjoncture permet aux équipes médicales de se consacrer à la recherche et au développement de nouvelles procédures.  

La Turquie, à la pointe de la technologie capillaire

Bon nombre cliniques françaises déconseillent à tout(e) patient(e) de se rendre à Istanbul pour tenter des chirurgies esthétiques low cost.

Les établissements capillaires turcs investissent pour innover ou se doter des meilleurs appareils, offrant les meilleures prestations d’implant capillaire.

De plus, le risque d’une greffe de cheveux ratée ne se passe seulement en dehors des frontières européennes.

Le risque zéro n’existe pas : en Turquie ou ailleurs


La greffe de cheveux reste une intervention chirurgicale comportant des risques. Si elle est réalisée par un personnel peu qualifié, le patient peut souffrir de complications postopératoires pouvant être très graves.

Se rendre dans un cabinet en Europe ne garantit pas à 100% un gage de qualité. Des gestes chirurgicaux mal maîtrisés peuvent conduire à la mort des follicules pileux et à l’épuisement de la zone donneuse. Les risques pour une greffe de cheveux ne diffèrent pas entre la Turquie et la France. Autrement dit, il faut juste savoir prendre son temps afin de bien choisir sa clinique du cheveu.

À qui confier ma greffe capillaire en Turquie ?


Choisir une clinique capillaire spécialisée, avec des professionnels expérimentés et une bonne expérience des patients, est la première étape pour éviter les complications de la greffe de cheveux. 

Chez Elithair, nous respectons scrupuleusement la certification JCI et ISO 9001 au sein de nos services pour limiter ces risques

Besoins d’information sur la greffe de cheveux ? Notre équipe reste à votre disposition pour toute question. N’hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Pas encore de commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.