MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

est-il possible de faire des implant capillaire avec une calvitie totale

Faire des implants capillaires avec une calvitie totale. Est-ce possible ?

À mesure que la calvitie progresse, une tête complètement chauve peut se développer dans les cas les plus graves. Une zone chauve se forme sur la tête au fil du temps, chez les personnes qui souffrent de perte de cheveux héréditaire.

La greffe de cheveux est un traitement efficace pour retrouver une chevelure dense et naturelle. À ce titre de nombreux patients se demandent si une greffe de cheveux est possible même avec une tête complètement chauve.

Sommaire


  1. Implant cheveux pour traiter une calvitie totale – cela peut-il fonctionner ?
  2. Body Hair Transplant : la greffe de poils du corps
  3. Implants capillaires sur une calvitie totale : la Biofibre comme alternative
  4. Conseils détaillés et analyse capillaire
  5. Pourquoi plusieurs greffes de cheveux peuvent-elles être nécessaires sur une calvitie totale ?
  6. Implants capillaires et calvitie totale peuvent aller de pair

Implant cheveux pour traiter une calvitie totale – cela peut-il fonctionner ?


Dans certains cas, il est possible de réaliser une greffe capillaire même avec une calvitie avancée. La condition préalable est toujours la même : il faut disposer de suffisamment de greffons pouvant être prélevés d’une zone donneuse. Comme pour une transplantation capillaire classique, il faut donc avant tout procéder à une analyse capillaire.

La zone de prélèvement habituellement utilisée est située à l’arrière du crâne. Même avec une calvitie totale, elle peut être assez fournie pour une greffe de cheveux. Seulement, il arrive aussi qu’elle ne soit pas assez dense. Dans ce cas, y prélever trop de cheveux ferait courir le risque d’un résultat inesthétique.

Dans ce cas, il existe plusieurs alternatives : greffer des poils venant d’autres parties du corps ou opter pour des cheveux synthétiques. Voyons plus en détails ce en quoi consistent ces deux méthodes.

Body Hair Transplant : la greffe de poils du corps.


Qu’est ce qu’une greffe de poils du corps ?

Une greffe de poils du corps est souvent abrégée BHT, pour Body Hair Transplantation, le nom anglais de cette technique. Comme mentionné dans le paragraphe précédent, cela à prélever des poils à d’autres endroits du corps que le crâne. La méthode utilisée pour le prélèvement des greffons est la greffe de cheveux FUE (Follicular Unit Extraction).

La barbe est la seconde meilleure ressource de greffons, avant tout pour sa densité souvent plus élevée qu’ailleurs. Ceci étant dit, des poils sont généralement prélevés à différents endroits et mélangés sur le crâne. Cela permet notamment de recréer l’aspect d’une implantation de cheveux naturelle.

Bien entendu, faire un implant capillaire BHT n’est pas exactement la même chose qu’une transplantation de cheveux classique. Nous expliquons ci-dessous les principales différences à connaître.

Quelles sont les différences entre un implant capillaire classique et une greffe de poils du corps ?

Première différence, les poils sur le reste du corps ont une phase anagène plus courte que ceux du crâne. Ils poussent seulement quelques mois, contre plusieurs années pour les cheveux. De fait, leur longueur sera toujours moindre que celle d’un cheveu.

Cette durée raccourcie rend difficile l’identification des poils en phase anagène, que l’on privilégie pour l’implant capillaire. Pour parer à cela, on effectue un rasage des zones de prélèvement 5 à 7 jours avant avant la greffe. Cela permet d’identifier les poils en phase anagène pour les prélever en priorité.

Outre la longueur, leur diamètre varie également par rapport à ceux des cheveux. Les poils de la barbe sont ainsi plus épais ; ceux du torse, des jambes et des bras plus fins.

Tous sont implantés plus superficiellement dans l’épiderme que les cheveux et comportent rarement plus d’un cheveu par unité folliculaire. Ils sont enfin de longueurs variables et ont tendance à se boucler lorsqu’ils atteignent une certaine longueur.

L’utilisation de minoxidil de façon pré et post opératoire permet de prolonger la phase anagène. Il faudra cependant se préparer à porter des coupes plutôt courtes. Pour ce qui est des frisottis, on les corrige grâce à des méthodes de coiffage comme le lissage.

Implant capillaire de poils du corps : une procédure délicate

Les poils n’ont donc pas les mêmes caractéristiques que les cheveux. Cela n’empêche pas d’obtenir d’excellents résultats d’implants capillaires FUE à partir de poils du corps. Ainsi, en 2016, 122 patients ayant effectué une greffe de poils du corps se sont déclarés satisfaits du résultat.

Il n’empêche que l’opération est plus longue et plus délicate qu’une transplantation capillaire FUE classique. Elle demande plus de temps et surtout plus de compétences. Aussi, il faut s’assurer de l’effectuer dans une clinique dont le médecin en chef et le personnel sont expérimentés.

Implants capillaires sur une calvitie totale : la Biofibre comme alternative.


la biofibre est-elle une alternative viable aux implants capillairesBonne nouvelle pour ceux dont la calvitie est totale et qui n’auraient aucune zone donneuse assez fournie pour la corriger. Il existe une autre alternative, qui permet d’ailleurs de porter les cheveux greffés longs : la Biofibre, ou greffe de cheveux synthétiques.

Celle-ci comporte de nombreux avantages, dont celui de bénéficier immédiatement de la longueur de cheveux que l’on souhaite.

Comment fonctionne l’implant capillaire synthétique ?

Les cheveux synthétiques sont composés de fibres biosynthétiques en polyamide, la fameuse Biofibre. Comme cette matière est parfois rejetée par l’organisme, la première étape est toujours un test d’implantation de 100 à 300 cheveux.

S’il est réussi, on peut directement procéder à l’implantation. La méthode d’implant capillaires FUE est utilisée, parfois aussi couplée à la méthode DHI, avec toujours une anesthésie locale. Les fibres tiennent dans le cuir chevelu grâce à un nœud. C’est d’ailleurs ce même nœud qui permet le retrait des implants Biofibre dans le cas où une allergie se développe.

Les fibres synthétiques sont disponibles en plusieurs couleurs et textures. On peut donc les faire parfaitement correspondre à vos vrais cheveux.

Pour ce qui est de l’après intervention, sachez que 10% des cheveux synthétiques tombent chaque année. Le nombre de cheveux que l’on peut implanter par séance est aussi réduit : seulement 1500. Les séances doivent cependant être espacées de seulement 2 semaines, contre 6 mois lors d’une autogreffe.

Comment soigner un implant capillaire synthétique ?

Les soins à apporter à un implant capillaire Biofibre diffèrent légèrement de ceux d’une greffe de ses propres cheveux. Si le départ est le même, à savoir un antibiotique à prendre pendant une semaine, la comparaison s’arrête ici. Ainsi, le premier shampoing se fait après 3-4 jours. Durant les 3 et 4ème semaines, il faut appliquer un désinfectant sur votre cuir chevelu.

Puis, à partir de la 5ème semaine, on commence à appliquer une lotion séborégulatrice 3 à 4 fois par semaine. Ceci sera à faire continuellement, de même que passer une brosse spéciale sur votre cuir chevelu toutes les deux semaines.

Vous pouvez couper les cheveux synthétiques dès 2 semaines après l’intervention et n’avez pas à attendre pour reprendre le sport.

Concernant la sécurité des implants Biofibre, ils sont conformes aux exigences de la directive européenne 93/42/CEE. Au-delà de cette certification, il a été conclu suite à une étude de 2019 sur plus de 1500 patients qu’ils étaient sûrs.

Conseils détaillés et analyse capillaire


Faire un implant capillaire, ça ne se décide pas comme ça. Même minime, il n’empêche qu’il s’agit d’une intervention chirurgicale et le traitement choisi sera différent en fonction des cas d’alopécies. En effet, on ne traite pas une alopécie androgénétique comme une pelade. Il importe donc avant tout de faire une consultation détaillée auprès d’un médecin compétent.

Le Dr. Balwi, avec qui nous travaillons, est un spécialiste dans le domaine de la chirurgie capillaire. Ses années d’expérience et sa grande expertise lui permettent d’offrir des conseils de qualité à ses patients. En outre, cela lui a permis de s’entourer d’une équipe chevronnée, s’assurant que les patients de la clinique soient toujours entre de bonnes mains.

Chez Elithair, nous considérons l’honnêteté comme primordiale. Les implants capillaires ne sont malheureusement pas toujours possibles. Ainsi, 40% des demandes que nous recevons n’aboutissent pas à une transplantation capillaire. Si vous êtes dans ce cas de figure, vous serez mis au courant et accompagné vers des alternatives envisageables.

Vous pouvez bénéficier d’un premier avis gratuitement et sans vous engager : il vous suffit de prendre quelques minutes pour utiliser notre calculateur capillaire. Suite à l’envoi de vos informations, un de nos experts vous contactera pour discuter des possibilités et répondre à vos questions.

Pourquoi plusieurs greffes de cheveux peuvent-elles être nécessaires sur une calvitie totale ?


Lorsque l’on s’attaque à une calvitie totale, il est souvent nécessaire d’effectuer deux traitements. En effet, le nombre d’unités folliculaires que l’on peut prélever en une fois est limité.

Ainsi, on ne prélève pas plus d’⅓ des follicules pileux de l’arrière du crâne. Ceci pour éviter de laisser un dégarnissement au niveau de la zone donneuse. De même, on n’extrait jamais plus de 4000 greffons par séance car ces derniers ne doivent pas rester trop longtemps en dehors de l’organisme.

Selon le nombre de greffons dont vous avez besoin, il arrive que plusieurs séances d’implant capillaire soient nécessaires. Si vos greffons doivent être prélevés sur d’autres parties du corps, cela sera probablement le cas. La procédure est plus longue, on a donc le temps de prélever moins d’UF avant de devoir les implanter.

Il est aussi important que la zone donneuse cicatrise proprement entre les traitements. À part pour une greffe de cheveux synthétiques, on attend donc six mois entre deux séances d’implants capillaires.

Implants capillaires et calvitie totale peuvent aller de pair


Une calvitie ayant atteint son stade le plus avancé ne signifie pas qu’il faille renoncer à une greffe de cheveux. Même dans le cas où votre couronne hippocratique ne serait pas suffisamment dense, des solutions existent.

On peut par exemple réaliser tout ou partie de l’implant capillaire avec des poils du corps. Dans ce cas, il faut savoir que ces poils n’auront pas exactement la même texture que vos cheveux. Il faudra notamment oublier les coupes longues et il sera probablement nécessaire de vous coiffer.

Pour couvrir des zones dégarnies importantes, plusieurs séances d’implants peuvent être nécessaires. Quelle que soit l’option, il faut pour la choisir, suivre les conseils d’un professionnel expérimenté.

Vous avez d’autres questions à ce sujet ou souhaitez avoir plus de précisions sur nos prestations ? Alors n’hésitez pas à contacter nos conseillers qui se feront un plaisir de vous répondre.

Ils peuvent, en plus, vous proposer un bilan capillaire gratuit et sans engagement. N’attendez plus si vous souhaitez bénéficier de l’expertise du Dr. Balwi et d’Elithairtransplant pour des implants capillaires en Turquie toujours réussis !

3 Replies to “Faire des implants capillaires avec une calvitie totale. Est-ce possible ?”

  1. Bonjour, aller
    J’ai utilisé du minoxidil, Sur une surface de cheveux pendant un mois. J’ai pu remarquer que la zone où j’ai mis du minoxidil s’est clairsemée. Je voudrais savoir si la zone où j’ai perdu mes cheveux va pouvoir accueillir de nouveaux cheveux ou si le minoxidil a stoppé la pousse de cheveux dans cette zone ?

    Merci

  2. Peut on combiner micropigmentation et greffe de cheveux?

  3. Bonjour,

    J’envisage de plus en plus de faire cette implantation capillaires. J’ai 33 ans et j’ai eu mes premières pertes à 19 ans.

    J’ai une calvitie totale. Je voulais me faire une idée très vague du prix que pourrait coûter une transplantation intégrale (à peu près). Pourriez vous me donner une fourchette de prix pour savoir si je me lance où pas ? J’avais regardé en Suisse, c’était entre 10000 et 20000,ce qui est hors de prix.

    Merci d’avance

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.