MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

avez vous essaye le simulateur de calvitie

Vous songez à vous raser la tête ? Commencez par le simulateur de calvitie !

Choisir d’arborer une boule à zéro n’est pas si rare. Différentes célébrités, femmes et hommes choisissent d’être chauve et prouvent qu’un rasage à blanc peut être attrayant. Cependant, ce style de coiffure ne convient pas forcément à toutes les têtes. C’est ici que le simulateur de calvitie intervient !

Celui-ci permet en effet de se faire une idée de son apparence avec un cuir chevelu à nu. Courte explications et autres considération sur le rasage de crâne dans cet article !

Sommaire


  1. Qu’est-ce qu’un simulateur de calvitie ?
  2. Pourquoi certains choisissent-ils d’être chauve?
  3. Un simulateur de calvitie pour savoir si la “boule à zéro” vous convient
  4. Quelles sont les alternatives au rasage à blanc ?
  5. Avoir une tête chauve ne vous convient pas ? La greffe capillaire comme solution

Qu’est-ce qu’un simulateur de calvitie ?


C’est un outil qui vous aide à voir à quoi vous ressembleriez si vous étiez chauve. Pour en trouver un, il suffit de rechercher le mot clef “simulateur chauve” depuis votre smartphone dans le Play ou l’App Store.

Une fois que vous avez trouvé le simulateur de calvitie qui vous convient, téléchargez l’application. Une fois que c’est fait, chargez une photo de vous ou prenez-en une directement dans l’application. Vous indiquez ensuite où sont vos yeux, votre bouche et les bordures de votre visage et l’application génère une image de vous sans cheveux.

Dans l’ensemble un simulateur de calvitie est un bon outil pour décider ou non de sauter le pas du rasage de crâne. Pour les personnes perdant leurs cheveux, il permet de savoir si la boule à zéro leur convient et à quoi s’attendre dans le futur.

Pourquoi certains choisissent-ils d’être chauves ?


pourquoi les hommes choisissent-ils d’être chauve
La coiffure est une question de goût. Certaines personnes se font la boule à zéro parce qu’ils se plaisent ainsi, voire par simplicité d’entretien.

Ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Effectivement nombreux sont ceux qui optent pour cette coiffure car ils souffrent de perte de cheveux. Ces personnes souffrent de se raser la tête tout autant que de voir leurs cheveux tomber. Dans ce cas là, utiliser un simulateur de calvitie est loin d’être une partie de plaisir.

Bien qu’elle ne soit pas dangereuse pour la santé, la forme la plus fréquente de perte de cheveux, l’alopécie androgénétique, est souvent perturbante. Chez les hommes, l’alopécie androgénique est plus répandue.

Dans notre société, les cheveux sont associés à l’idée de la jeunesse et de la santé. De fait en leur absence, nombreux sont ceux qui trouvent leur apparence vieille et négligée car ils ne correspondent plus aux standards de beauté contemporains.

Simulateur de calvitie express : 4 questions avant de se passer la tondeuse


Certains d’entre-vous sont peut-être curieux mais n’ont pas envie de télécharger une énième application qui va collecter leurs données personnelles. Que ces réticents soient rassurés, nous leur avons concocté quelques questions « simulateur calvitie » pour les aider dans leur réflexion :

  1. Demandez-vous si la forme de votre tête convient à ce style de coiffure. Une tête rasée est généralement plus appropriée aux personnes qui ont le visage ovale. Si c’est votre cas votre front étroit donnera à votre tête une forme harmonieuse suite à un rasage à blanc. Les visages ronds sont aussi adaptés à condition de s’assurer que la tête n’est pas trop petite par rapport au corps. Sinon, celle-ci risque de paraître minuscule sans cheveux.
  2. Votre crâne a-t-il des bosses ou est-il long à l’arrière ? Sans les cheveux pour la cacher, la forme de votre crane sera tout à fait visible, prenez le temps de la jauger tant qu’ils sont encore là.
  3. Vos oreilles vous plaisent-elles ? Elles aussi seront bien visibles alors autant se demander avant la coupe si vous supporterez de les voir.
  4. Vérifiez que vous avez le bon matériel. Si vous procédez au rasage vous même, il faut quelques outils. Une bonne tondeuse est de rigueur. Si votre chevelure a de la longueur, il vous faudra aussi des ciseaux pour couper court avant de passer la tondeuse. Sans quoi vous allez vous faire mal. Quelqu’un pour vous aider, notamment à l’arrière est aussi bienvenu. Si vous avez peur de vous rater, le coiffeur est encore la personne la plus indiquée.

Bonus : les questions liées à votre genre perçu

  1. Messieurs : avez-vous de la barbe ? Posséder une barbe fournie vous donne donc plus de possibilités au niveau de l’apparence. Elle donnera au visage plus de contour. Les personnes imberbes paraissent souvent très jeunes. Si votre barbe ne pousse pas ou peu, êtes vous prêts pour cela ?
  2. Mesdames : êtes vous prêtes à subir regards appuyés et questions déplacées ? Avoir le crâne rasé est peu commun chez les femmes. De fait, il se peut que l’on vous interroge sur les raisons de votre choix. Aurez-vous la patience d’y répondre ?

Si vous bloquez sur une ou plusieurs questions, vous savez quoi faire : le simulateur de calvitie sert exactement à ça !

Quelles sont les alternatives au rasage à blanc ?


Un simulateur de calvitie, permet surtout de vous aider à voir si le style boule à zéro vous convient ou pas. Dans le cas où cette expérience ne serait pas concluante et où votre perte de cheveux est due à une calvitie, des alternatives existent. Notamment les implants capillaires.

Dans ce domaine, Elithair est leader européen. Le Dr Balwi et son équipe utilisent les techniques de greffe de cheveux FUE et DHI. La chevelure restaurée grâce à celle-ci est durable et ne disparaît plus.

Conclusion : quand se raser la tête est hors de question, la greffe de cheveux comme solution


un simulateur de calvtitie vous permet de savoir si la boule a zéro vous sied ou nonLe « simulateur calvitie » est l’outil parfait pour ceux qui se demandent s’ils se plairaient avec une tête chauve. Pour ceux qui souffrent de leur perte de cheveux héréditaire, le rasage de crâne peut être vécu comme une obligation désagréable.

Pour ceux-là, la greffe de cheveux est probablement une meilleure solution. Grâce à ce type de chirurgie on comble les zones chauves de manière permanente. Somme toute, pour ceux qui perdent leur cheveux, c’est l’alternative au crâne rasé.

Votre intérêt est piqué ? Faire sa greffe de cheveux en Turquie avec Elithair est un choix qu’ont déjà fait 35 000 personnes et 99% d’entre elles sont prêtes à nous recommander.

D’autres questions ? Nos experts y répondent dans votre langue et en profitent pour faire votre analyse capillaire gratuitement et sans engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.