une dermatologue spécialiste des cheveux pendant une consultation

Spécialiste cheveux : quel médecin peut me conseiller pour ma perte de cheveux ?

Vous perdez plus que la normale vos cheveux et vous souhaitez consulter un spécialiste cheveux mais ne savez pas vers qui vous tourner ?

Dans cet article, nous vous révélons vers quel médecin vous diriger lorsqu’il s’agit de vos cheveux. Nous vous expliquons aussi comment se déroule une première visite chez un dermatologue spécialiste des cheveux.

Sommaire


  1. Quel médecin consulter pour la perte des cheveux ?
  2. Que se passe-t-il chez un dermatologue spécialiste des cheveux ?
  3. Conclusion : en cas de doute, consulter rapidement un spécialiste cheveux

Quel médecin consulter pour la perte des cheveux ?


Avant de consulter un médecin au sujet de vos cheveux, il s’agit de savoir si la perte de cheveux est véritablement anormale. Pour cela, il existe deux tests simples à réaliser chez soi, détaillés dans ce précédent article.

Première étape : votre médecin traitant

En France, vous devez donc consulter votre médecin traitant qui vous prescrira une consultation chez un dermatologue.

Pour que votre visite soit correctement remboursée, vous devez respecter le parcours de soins coordonnés.

Deuxième arrêt : le dermatologue, spécialiste des cheveux

Le dermatologue est spécialiste de la peau, également des phanères, c’est-à-dire les cheveux et les ongles.

En tant que médecin des cheveux, des examens spécifiques sont réalisés pour identifier le type de perte de cheveux ou autre problème capillaire.

Le praticien vous conseille sur les bons gestes à adopter au quotidien et vous oriente vers la ou les solutions adaptée(s) à votre situation.

D’autres spécialistes : si la chute de cheveux est due à un dysfonctionnement hormonal

médecin rédigeant une prescription pour des analyses complémentaires au sujet d'une perte de cheveux

Parfois, les cheveux tombent à cause de problèmes thyroïdiens, dû à la ménopause ou à votre pilule contraceptive. Dans ce cas, régler le problème capillaire implique de traiter la source hormonale.

Une fois le problème identifié, le dermatologue vous redirigera vers le spécialiste adapté.

  • Endocrinologue pour les problèmes de thyroïde.
  • Gynécologue pour les soucis de ménopause ou de contraception.

Que se passe-t-il chez un dermatologue spécialiste des cheveux ?


Test de traction

Pour évaluer la gravité de votre perte de cheveux, le spécialiste effectue d’abord un test de traction. Il consiste à tirer doucement sur vos cheveux à différents endroits du cuir chevelu pour voir combien restent en main.

Plus ce nombre est grand, plus le problème est sévère.

Examen clinique

Il s’agit là d’observer la perte de cheveux. L’alopécie androgénétique, cause de calvitie la plus courante, peut être identifiée chez l’homme sur un simple examen clinique. Cet examen lui permet de répondre à deux questions principales.

  1. Est-ce que votre perte de cheveux suit un schéma précis ? Par exemple celui de l’échelle de Ludwig pour les femmes, de Norwood-Hamilton pour les hommes ?
  2. Est-ce que votre cuir chevelu présente des lésions ou des irritations ?

Questionnaire

spécialiste des cheveux posant des questions à un patient lors d'une consultation au sujet de sa calvitie

Votre spécialiste cheveux va aussi vous poser des questions pour en savoir plus sur votre perte de cheveux. Par exemple, il vous demande quand elle a commencé où s’il y a des personnes chauves dans votre famille.

Vos habitudes alimentaires, méthode de contraception, et mode de vie sont tout autant pris en compte dans le diagnostic capillaire.

Trichogramme

Le test de traction est parfois complété par un trichogramme. Pour cet examen, le médecin prélève des cheveux et leurs racines afin de les observer au microscope.

Le dermatologue spécialiste des cheveux observe ensuite deux choses :

  1. Le pourcentage de cheveux en phase de croissance
  2. Le diamètre des racines de cheveux.

Ainsi, il établit plus précisément la cause exacte de la perte de cheveux.

Un bilan biologique en cas de doute

Si des doutes subsistent, le spécialiste des cheveux prescrit ou réalise une prise de sang.

On recherche des problèmes dans les taux hormonaux, une trop grande proportion d’hormones masculines notamment, ou des carences en fer.

En effet, certaines carences peuvent avoir pour conséquence sur les cheveux qui poussent. Il est donc nécessaire de les identifier précisément pour pouvoir les soigner.

Conclusion : en cas de doute, consulter rapidement un spécialiste cheveux


Résumons cet article. Nous perdons en moyenne 100 cheveux par jour. Certaines habitudes peuvent entraîner une perte de cheveux inhabituelle tels que les alopécies de traction ou une prédisposition à une alopécie androgénétique.

Pour consulter le médecin spécialiste des cheveux, il faut d’abord voir votre médecin traitant. Il vous prescrira une consultation chez le dermatologue.

S’il a encore un doute sur la cause de votre perte de cheveux, il prescrit des analyses complémentaires.

Dernier conseil : si votre chute de cheveux vous gêne, consultez un dermatologue spécialiste des cheveux sans attendre. Plus vous la laissez progresser, plus vos options – comme la greffe de cheveux – se restreignent !

D’autres questions sur la chute de cheveux ou la greffe de cheveux en Turquie ? N’hésitez pas à contacter nos experts pour un bilan capillaire gratuit et sans engagement.

Pas encore de commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.