MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

determiner la zone donneuse pour une greffe de cheveux

Comment choisir ma zone donneuse pour une greffe de cheveux ?

Sans zone donneuse, pas de greffe de cheveux possible ? Pas si sûr… Mais d’abord, qu’est-ce qu’une zone donneuse ?

Comment la choisit-on ? Et comment savoir si ma zone donneuse remplit les conditions pour une greffe de cheveux ? On vous dit tout dans cet article.

Sommaire


  1. Où est la zone donneuse pour une greffe de cheveux ?
  2. Est-ce que d’autres endroits peuvent servir de zone donneuse pour une greffe de cheveux ?
  3. Comment savoir si on a une bonne zone donneuse ?
  4. Conclusion : zone donneuse, à chaque greffe sa solution

Où est la zone donneuse pour une greffe de cheveux ?


Si la zone occipitale ne convient pas, les spécialistes d’Elithair examinent d’autres zones donneuses pour votre greffe.

La réponse à cette question est plus complexe qu’on ne pourrait le penser. Ceci dit, il y a bien un endroit que l’on envisage en premier en tant que zone donneuse pour une transplantation capillaire. 

Ce fameux endroit se trouve au niveau de la zone occipitale, elle-même située à l’arrière de votre cuir chevelu.

Si l’on prélève les cheveux venant de cet endroit, c’est qu’il y a une bonne raison. En effet, ces cheveux ne sont pas sensibles à la DHT, cette hormone responsable de la chute de cheveux androgénétique.

Utiliser cette zone donneuse pour une greffe assure que vos nouveaux cheveux ne seront pas rattrapés par cette calvitie héréditaire !

Est-ce que la zone donneuse repousse ?

On prélève les cheveux au niveau de la zone donneuse accompagnés de leurs racines, les follicules pileux. Sans cela, ils ne pourraient pas repousser et combler efficacement les zones dégarnies.

Cela signifie effectivement que les cheveux prélevés dans la zone donneuse pour vos implants capillaires ne repoussent pas… Du moins pas dans la zone donneuse.

Ne vous inquiétez pas, il n’empêche que le résultat de votre greffe de cheveux aura un aspect parfaitement naturel… À deux conditions :

  • Prélèvement des greffons avec la méthode FUE : elle consiste à prélever les racines de cheveux individuellement. En plus de laisser des cicatrices très discrètes, cela permet de répartir le prélèvement sur l’ensemble de la zone donneuse.
  • Pas de surexploitation de votre zone donneuse : si trop de greffons sont prélevés sur votre zone donneuse, elle sera dégarnie. Et il ne s’agit pas de créer une zone dégarnie pour en combler une autre, n’est-ce pas ?

Quand raser la zone donneuse après ma greffe capillaire ?

Pendant la phase post opératoire de votre greffe de cheveux, la zone donneuse aura besoin d’une attention particulière.

Pendant les 10 premiers jours, il faudra la laver d’une manière bien précise et avec des produits de soin spéciaux. Il faut attendre deux semaines après la greffe avant d’utiliser un rasoir ou une tondeuse sur votre zone donneuse.

Le “shock-loss” : impressionnant mais sans danger

Au total, votre zone donneuse met 6 mois à se remettre complètement de la greffe. Bien qu’elle soit peu invasive, cela reste une intervention chirurgicale après laquelle l’organisme doit récupérer.

Quelques semaines après l’opération, certaines personnes subissent une perte de cheveux importante au niveau des zones donneuses et receveuses. C’est ce que l’on appelle “shock loss” ou perte réactionnelle.

C’est simplement une réaction des tissus au traumatisme qu’ils ont subi pendant l’opération, les cheveux repoussent ensuite.

Attention : le shock loss n’est pas la même chose que la chute des greffons implantés en zone donneuse. Cette dernière est inévitable, mais elle aussi sans danger.

Est-ce que d’autres endroits peuvent servir de zone donneuse pour une greffe de cheveux ?

Oui, c’est possible. Si votre zone donneuse n’est pas exploitable, on peut prélever des poils sur d’autres parties de votre corps.

La barbe, le torse, les bras, les jambes… En fait, tous les endroits de votre corps où il y a des poils peuvent être utilisés.

Ce qui est délicat avec les poils du corps, c’est qu’ils n’ont pas la même apparence que vos cheveux. Même s’ils vont avec le temps adopter certaines de leurs caractéristiques, ils ne seront jamais parfaitement identiques.

Cela ne veut pas dire qu’il est déconseillé de recourir à cette solution. Simplement qu’il faut être bien conseillé sur les possibilités qui s’offrent à vous en termes de zone donneuse.

Alors, comment être sûr de choisir la bonne solution ? Pour cela, vous pouvez faire confiance à Elithair. Nous opérons uniquement si nous sommes certains que c’est la bonne solution pour vous.

Comment savoir si on a une bonne zone donneuse ?


pour savoir quelle est la bonne zone donneuse pour votre greffe de cheveux, contactez Elithair

Lors de celle-ci, vous envoyez d’abord une série de photos à nos spécialistes du cheveu. Ils vont entre autres examiner votre zone donneuse et notamment :

  • la densité des cheveux ;
  • l’état de la peau à cet endroit ;
  • le nombre de cheveux par racine ;
  • la qualité des cheveux qu’elle contient
  • la taille de votre zone occipitale par rapport aux zones chauves à combler.

Si besoin, ils vous demanderont des photographies supplémentaires. Après les avoir analysées, ils planifient un rendez-vous téléphonique avec vous. Pendant celui-ci, ils vous conseillent et répondent à toutes vos questions.

De cette façon, vous savez si votre zone donneuse est exploitable où s’il faut vous diriger vers des alternatives !

Conclusion : zone donneuse, à chaque greffe sa solution


Pour la plupart des greffes capillaires, la zone donneuse est située à l’arrière du crâne, dans la région occipitale. Les cheveux de cet endroit sont en effet résistants à la DHT, responsable de l’alopécie androgénétique.

Les cheveux prélevés dans la zone donneuse lors de votre greffe ne repoussent pas dans la zone donneuse mais dans la zone receveuse. Il est donc important de ne pas surexploiter cet endroit car le résultat pourrait-être inesthétique.

S’il n’y pas assez d’unités folliculaires dans la zone donneuse classique, on peut utiliser des poils d’autres endroits du corps.

La meilleure façon de savoir quelle sera la zone donneuse pour votre greffe de cheveux, c’est encore de nous demander. Après avoir reçu et analysé vos photos, nos conseillers planifient un rendez-vous téléphonique pour tout vous expliquer.

One Reply to “Comment choisir ma zone donneuse pour une greffe de cheveux ?”

  1. Bonjour j’ai une question peut on faire une greffe cheveux si nos temps de derrière et de devant ont d pas de cheveux parce sur c’est derrière ou il y a la zone donneuse

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.