MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

tout nos conseils pour éviter une greffe de cheveux ratée

Greffe de cheveux, nos conseils pour éviter les catastrophes !

Si la greffe capillaire permet de parer à la perte de cheveux, il faut faire attention à ce que l’opération soit effectuée par un médecin compétent. Un manque de vigilance se solde souvent par une greffe de cheveux catastrophique.

Sommaire


Implants capillaires : comment éviter les mauvaises expériences ?


Vos implants capillaires doivent être posés par un médecin compétent et expérimenté. Sans cela, vous pourriez avoir de mauvaises surprises.

Outre la greffe capillaire en elle-même, une consultation préalable et un suivi sont essentiels. Voyons maintenant les différents points auxquels il faut être attentif afin de repérer les mauvais conseils ou les informations erronées.

1. Greffe de cheveux catastrophe : suite à des conseils médiocres et insuffisants


Lorsqu’elle rate, les patients ayant subi une greffe de cheveux évoquent souvent la mauvaise qualité des conseils prodigués. Avant d’envisager une greffe capillaire, vous devez impérativement clarifier la cause de votre calvitie et être informé sur les étapes à suivre et les risques possibles.

Une consultation préalable bâclée impacte négativement le résultat final. C’est d’autant plus vrai si les risques possibles et les effets secondaires ne sont pas abordés.

2. Une ligne de cheveux mal dessinée


une ligne de cheveux mal déssinée est synonyme d'une greffe de cheveux ratée
Une greffe de cheveux peut être catastrophique dès l’étape du traçage de la ligne frontale. Si celle-ci n’a pas été correctement marquée avant la chirurgie, vous obtiendrez un résultat final erroné.

De nombreux éléments sont à prendre en compte lors de son tracé. Mal dessiné, cela donnera une ligne de cheveux dont on a l’impression qu’elle a été tracée avec une règle. Le résultat final paraîtra dès lors très artificiel.

Attention à la densité de cheveux de la zone receveuse

Des erreurs peuvent être commises si trop ou trop peu de follicules pileux y sont implantés. Le tracé de la zone receveuse peut déjà donner des informations.

La symétrie naturelle de votre visage doit être prise en compte et le sens de croissance des follicules pileux respecté. En cas de désaccord, il est recommandé de demander l’arrêt du traitement. Mieux vaut dire stop plutôt que de courir le risque d’une catastrophe avec votre greffe de cheveux !

3. Inflammation et saignement après une greffe de cheveux catastrophique


Durant une greffe capillaire, les unités folliculaires sont insérées dans les canaux ouverts de la zone réceptrice. Cela conduit à de petites taches rouges sur le cuir chevelu qui disparaissent dès les premières semaines après la greffe.

Ces petites plaies ne doivent cependant jamais commencer à vous faire souffrir davantage qu’une égratignure. Cela indiquerait que les plaies n’ont pas été suturées proprement par le chirurgien ayant pratiqué votre greffe.

Ces complications peuvent aussi être dues à l’utilisation de techniques de greffe obsolètes comme la greffe de cheveux par bandelette par exemple.

À Elithair, nous utilisons la technique FUE (follicular unit extraction) pratiquée avec des lames en Saphir pour nos greffes de cheveux. Nous garantissons, contrairement à la fameuse cicatrice de bandelette, une cicatrisation rapide et quasi invisible puisque les coupes effectuées sont microscopiques.

4. Décharge immédiate après l’opération


Un signal devant vous alerter lors d’une chirurgie capillaire est si votre sortie de la clinique est prévue juste après l’opération. Vous devez rester à la clinique pendant au moins une heure après l’opération et n’en sortir qu’avec la garantie d’un suivi.

Il est important que vous soyez surveillé et contrôlé après la procédure. Si vous êtes déchargés immédiatement après votre greffe, cela signifie sûrement que la clinique capillaire qui vous a traité n’a pas suivi toutes les consignes.

5. Pas de suivi post opératoire


Un examen de suivi doit être effectué le lendemain et vous devez également être informé en détail sur le processus de récupération et de guérison, en particulier si le traitement est effectué à l’étranger. Il est aussi important qu’un point de contact soit disponible pour vous.

Par exemple, Elithairtransplant propose quatre établissements situés en Allemagne et un suivi postopératoire garanti pour tous les patients.

6. Résultat non naturel après une greffe d’implants capillaires


Il peut arriver que trop peu de greffons aient été implantés en zone donneuse pour obtenir un résultat optimal. Des erreurs peuvent aussi avoir été commises lors de l’insertion des greffons.

C’est souvent le cas lors d’opérations faites à un prix très bas. Service low cost rime souvent avec greffe de cheveux catastrophique. Renseignez vous sur les prix moyens pratiqués dans le pays où vous souhaitez faire votre transplantation.

7. Greffe de cheveux catastrophe : éviter les cliniques au personnel peu amical


les cliniques capillaires au personel peu amical sont généralement à proscrire si vous ne voulez pas risquer une greffe de cheveux ratée
Si le personnel vous paraît peu aimable dès le premier contact téléphonique, prudence. Une mauvaise expérience ressentie avant même la greffe de cheveux n’est jamais très prometteuse.

8. Clinique capillaire sans références


Assurez-vous de vérifier l’avis des patients avant de choisir une clinique capillaire et évitez celles mentionnées par les patients ayant eu des expériences négatives de greffe de cheveux.

La clinique doit aussi disposer de références vérifiables comme des certificats comme la clinique du cheveu avec laquelle Elithairtransplant travaille qui bénéficie de la certification JCI.

Recherchez des informations détaillées et complètes sur la clinique avant de décider où effectuer une greffe capillaire.

Greffe de cheveux catastrophe : comment la corriger ?


Bien entendu, ces conseils ne comptent pas si la greffe de cheveux a déjà été baclée. Heureusement, même dans le cas d’un cuir chevelu trop apparent dû à une ligne frontale mal dessinée ou à trop peu de greffons implantés, des solutions existent.

Une greffe FUE permet en général de corriger un mauvais résultat. Si cela vous intéresse, demandez un devis gratuit et sans engagement établi par nos experts capillaires via notre assistant en ligne.

Conclusion : nos conseils pour une greffe de cheveux réussie !


Elithair vous donne les clefs pour vous éviter de rater votre greffe de cheveuxUne greffe de cheveux catastrophique peut-être évitée si l’on se renseigne bien avant de faire son choix. Lire des avis clients et discuter avec le personnel de la clinique choisie permet d’éviter les cicatrices permanentes ou l’effet cheveux de poupée dus à un médecin inexpérimenté ou négligeant.

Vous avez d’autres questions à ce sujet ou souhaitez des précisions sur nos prestations ? N’hésitez pas à contacter nos conseillers qui se feront un plaisir de vous répondre et de vous proposer un bilan capillaire gratuit et sans engagement.

Bénéficiez dès aujourd’hui de l’expertise du Dr. Balwi et d’Elithairtransplant pour enfin changer de vie grâce aux implants cheveux en Turquie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.