MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): Nos mesures d’hygiène et de sécurité En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

Le haut du crâne d’un homme s’agrippant les cheveux après une greffe de cheveux ratée

Greffe de cheveux ratée, comprendre pourquoi pour pouvoir l’éviter

La greffe de cheveux permet de restaurer sa chevelure. Cependant, il existe plusieurs niveaux de qualité. Une greffe de cheveux ratée donnera un résultat inesthétique, à l’inverse de l’objectif initial.

Dans cet article, nous vous expliquons ce qui peut faire rater une transplantation capillaire. Ainsi, vous pourrez être attentifs à ces points et éviter de vous retrouver dans cette situation.

Sommaire


  1. Pourquoi ma greffe de cheveux a-t-elle raté ?
  2. Quand le chirurgien est responsable d’une greffe de cheveux catastrophique
  3. Les soins post opératoires, ou lorsque les cartes sont dans vos mains
  4. Greffe de cheveux ratée : des risques qui n’ont rien à voir avec la Turquie
  5. Conclusion : pour éviter une greffe de cheveux ratée, il faut avant tout de l’application

Pourquoi ma greffe de cheveux est-elle loupée ?


Plusieurs raisons expliquent l’échec d’une greffe de cheveux :

  • Si le chirurgien qui vous opère est peu appliqué ou manque d’expérience, il peut rater votre greffe. En effet, la procédure est longue et méticuleuse. L’extraction tout comme la pose des implants sont délicates et la zone donneuse choisie par le praticien va impacter le résultat final.
  • Les soins post-opératoires sont également très importants. Il faut prendre soin du cuir chevelu pour éviter toute complication qui pourrait aboutir à un résultat raté.
  • On vous a peut-être opéré alors que la cause de votre perte de cheveux ne pouvait être traitée par une greffe. Sachez donc être prudent lors du choix de votre clinique.

Quand le chirurgien est responsable d’une greffe de cheveux ratée


Un médecin peu consciencieux peut donc être responsable d’une greffe de cheveux ratée à cause d’un haut taux d’extraction des greffons.

Au lieu de donner à votre cuir chevelu un second souffle, cela crée alors des cicatrices disgracieuses sur le crâne ou une chevelure en champ de poireaux.

  • L’analyse capillaire du médecin doit être précise : une mauvaise analyse pourra aboutir à une exploitation trop importante de la zone donneuse. Ou, à contrario, à un nombre insuffisant d’implants capillaires. De même, les techniques de greffe utilisées impactent le résultat. Privilégiez une greffe de cheveux FUE au prélèvement de bandelette.
  • Dans le cas d’une greffe de cheveux par bandelette, une opération ratée donnera une cicatrice disgracieuse au niveau de la zone donneuse. Notons que cette méthode de greffe de cheveux appelée FUT laisse forcément une cicatrice, visible si les cheveux sont coupés courts. Chez Elithair, nous la considérons comme dépassée et ne la pratiquons plus.
  • Concernant la technique FUE, un prélèvement raté risque d’endommager les follicules pileux et donc d’aggraver la situation. Un patient ayant déjà subi une greffe de cheveux aura plus de mal à la réitérer si nécessaire si la zone donneuse est affaiblie.

Les soins post opératoires, ou lorsque les cartes sont dans vos mains


Le suivi lors de la phase post opératoire est très important. Les soins que vous apporterez à vos implants capillaires à ce moment-là sont capitaux pour la réussite de votre greffe.

Il faut absolument suivre méticuleusement les instructions qui vous seront données à la clinique. Vous aurez des shampoings à faire et une lotion à appliquer.

N’utilisez surtout pas d’autres produits que ceux qui vous ont été fournis ou prescrits. Ils sont trop agressifs et menacent la survie des racines de cheveux nouvellement implantés.

Pour la phase de guérison, vous êtes le seul maître à bord… ou presque. Chez Elithair, vous bénéficiez d’un suivi complet après l’opération.

Greffe de cheveux ratée : des risques qui n’ont rien à voir avec la Turquie


Les prix bas pratiqués en Turquie peuvent inquiéter. S’il est vrai qu’il vaut mieux éviter les cliniques low cost, la Turquie n’est pas plus risquée qu’un autre pays pour effectuer votre greffe capillaire.

Bien que le marché médical turque soit plus libéral qu’en France, des mesures gouvernementales encadrent la greffe de cheveux dans ce pays.

Ainsi, les prix restent compétitifs puisqu’il y a de la concurrence mais l’opération est tout de même sécurisée par un cadre strict.

Le pays bénéficie même d’une réputation mondiale pour son expertise dans le domaine de la greffe de cheveux. Le tourisme médical dans ce secteur est devenu une grosse source de revenus pour le pays. Le gouvernement a tout intérêt à l’encadrer pour conserver cette réputation !

En plus des greffes de cheveux dont les prix sont 3 à 4 fois plus bas qu’en France, on trouve en Turquie d’excellentes prestations de chirurgie capillaire. À condition de choisir sa clinique du cheveu avec soin.

Conclusion : pour éviter une greffe de cheveux ratée, il faut avant tout de l’application


confiez votre greffe de cheveux a Elithair pour garantir quelle ne soit pas rateeLa recette contre la greffe de cheveux ratée peut effectivement se résumer ainsi :

  • Savoir bien choisir sa clinique du cheveu.
  • Application des praticiens pendant l’opération.
  • Bien suivre les instructions données par l’équipe médicale pendant la phase post-opératoire.

En choisissant Elithair pour votre greffe, vous vous assurez directement des deux premiers points. Vous pouvez donc vous concentrer uniquement sur le troisième.

Outre nos nombreux avis clients positifs qui prouvent la qualité de nos prestations, nos forfaits tout compris sont là pour vous assurer une greffe de cheveux sûre et confortable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.