un homme chauve à l’air étonné essaie de coiffer sa calvitie

Quels sont les traitements contre la calvitie ?

Définie dans le dictionnaire comme l’absence partielle ou complète des cheveux, la calvitie est rarement bien accueillie par les personnes touchées.

Cet article présente les différentes solutions permettant de traiter une calvitie. Il est régulièrement mis à jour pour rester d’actualité.

Sommaire


  1. Qu’est ce que la calvitie ?
  2. Les traitements médicamenteux
  3. Les solutions naturelles
  4. Les solutions cosmétiques
  5. La médecine esthétique
  6. Conclusion

Qu’est ce que la calvitie ?


les différentes étapes de la calvitie

La calvitie est le stade final d’une alopécie, lorsque la perte de cheveux est complète. Il peut y avoir de nombreuses raisons à cette absence totale de cheveux.

Le plus fréquent est la calvitie héréditaire (alopécie androgénétique). C’est un phénomène principalement masculin qui touche en premier les golfes temporaux et évolue vers le sommet du crâne.

Elle commence souvent entre 30 ans et 35 ans, mais peut aussi attendre 50 ans ou se déclarer dès la puberté. Elle est due aux hormones mâles.

Nous vous présentons ici les différents traitements permettant de remédier à la calvitie.

Note : les calvities résultant de pathologies

Certaines calvities sont le résultat de maladies et doivent être prises en charge par un médecin. Les traitements pour celles-ci ne seront donc pas détaillés dans cet article.

Les traitements médicamenteux


Minoxidil

Le Minoxidil se présente sous un forme de lotion que l’on masse sur les zones dégarnies. Son mécanisme d’action exacte est encore inconnu.

Développé à l’origine contre l’hypertension, on a ensuite découvert ses effets bénéfiques sur l’alopécie androgénétique. Le minoxidil est indiqué pour les femmes comme pour les hommes.

Efficace sur : alopécies androgénétiques féminine et masculine.

Finastéride

Aussi connu sous le nom de Propecia ou Proscar, le finastéride est un médicament anti-androgène.

Il empêche de perdre ses cheveux en bloquant la transformation de la testostérone en sa forme active, la dihydrotestostérone. Le finastéride est pris par voie orale et contre-indiqué pour les femmes.

En 2019, ses effets secondaires handicapants lui valent une mise en garde des patients par l’ANSM.

Efficace sur : alopécie androgénétique masculine.

Les solutions naturelles


Ces solutions suivantes apportent aux follicules pileux les nutriments nécessaires pour produire des cheveux en bonne santé.

  • Elles peuvent être intégrées à une routine de soin quotidienne, même lorsqu’il n’y a pas d’alopécie.
  • Pour une perte de plus de 100 cheveux par jour, elles encouragent et accélèrent la repousse des cheveux.
  • Dans le cadre de l’alopécie androgénétique, elles peuvent ralentir la chute des cheveux en les renforçant.
  • Après une greffe de cheveux, elles soutiennent la régénération du follicule pileux..

Produits de soin anti chute

De nombreux produits de soin du cheveu proclamés anti calvitie (shampoings, sérums) existent. Cependant, peu sont réellement efficaces.

Il convient de sélectionner méticuleusement son produit de soin, en favorisant ceux développés par des professionnels de la perte de cheveux. Le produit doit être doux : sans sulfates, parabens ou silicones qui abîment la fibre capillaire.

Avant l’achat, faites une recherche sur le produit, son ou ses ingrédients principaux.

Huiles végétales

Certaines huiles végétales ont prouvé leur effet positif sur la santé capillaire. Là encore, vérifiez cela avant d’acquérir une huile et choisissez la pure.

Vous profitez des bienfaits des huiles végétales en effectuant des bains d’huiles réguliers.

Alimentation et compléments alimentaires

les compléments alimentaires anti calvitie du docteur Balwi
Il existe des nutriments indispensables à une bonne santé capillaire. Ils nourrissent les follicules pileux et leur permettent de produire des cheveux résistants. Une alimentation équilibrée assure la plupart du temps de ne pas en manquer.

Il est aussi possible de se procurer ces nutriments via des compléments alimentaires. Par exemple en cas de carences alimentaires ou de carence en vitamine. Ou encore pour améliorer la repousse après une chute de cheveux importante.

Efficaces sur : santé capillaire générale, optimisation de la pousse des cheveux. Pour certains produits, alopécie androgénétique.

Les solutions cosmétiques


Ces solutions ne refont pas pousser de vrais cheveux, mais créent l’illusion qu’il y en a.

Micro-pigmentation du cuir chevelu

Aussi appelé tatouage capillaire, tricopigmentation ou dermopigmentation. Cette technique consiste à tatouer de nombreux petits points sur le cuir chevelu.

Elle est utilisée aussi bien sur des crânes entiers que de simples zones chauves ou pour camoufler l’affinement d’une chevelure. Sa durée de vie est d’environ 5 ans.

Efficace sur : alopécie androgénétique (homme et femme), éventuellement alopecia areata.

Perruques et prothèses capillaires

Elles peuvent être composées de cheveux naturels ou synthétiques. Il s’agit d’une chevelure artificielle que l’on appose sur son cuir chevelu.

Il existe des prothèses complètes, appelées perruques dans le langage courant, ou partielles.

Efficace sur : alopécie androgénétique masculine et féminine, calvities temporaires (pelade, chimiothérapie).

Poudre densifiante

Il s’agit là d’une poudre colorée que l’on applique sur le cuir chevelu. De la même couleur que les cheveux, elle donne l’effet optique d’une plus grande densité capillaire.

Efficace sur : début d’alopécie androgénétique masculine, alopécie androgénétique féminine, perte de cheveux liée à des fluctuations hormonales chez la femme.

La médecine esthétique


La greffe de cheveux

Les cheveux sont prélevés à l’arrière de la tête. Ces derniers sont insensibles à la calvitie héréditaire et le restent même une fois transplantés.

La greffe de cheveux est la seule solution permanente pour contrer une calvitie héréditaire.

Efficace sur : calvities héréditaires, alopécie de traction, parfois alopécies cicatricielles.

Le plasma riche en plaquettes

Souvent abrégé en PRP, le plasma riche en plaquettes est obtenu à partir du propre sang du patient. Une fois prélevé, il passe dans une centrifugeuse et en ressort enrichi en facteurs de croissances.

Il est ensuite injecté dans les zones à traiter, en l’occurrence les zones dégarnies du cuir chevelu. La mésothérapie plaquettaire stimule la régénération cellulaire, la formation de nouveaux vaisseaux sanguins et donc la repousse des cheveux.

Le PRP est actuellement interdit en France, mais autorisé en Allemagne où nous le pratiquons. Un traitement PRP est également proposé gratuitement après toutes nos greffes de cheveux en Turquie.

Efficace sur : alopécie androgénétique peu avancée, repousse après une greffe de cheveux ou une alopécie temporaire.

Conclusion : à retenir sur la calvitie


  • Pour choisir le bon traitement, il faut identifier la cause de la calvitie.
  • Les médicaments sont efficaces mais causent parfois des effets secondaires.
  • Les solutions naturelles aident à maintenir les follicules pileux en bonne santé
  • Il existe des moyens cosmétiques pour masquer la calvitie.
  • La greffe de cheveux est une solution durable en cas de calvitie héréditaire.

Pas encore de commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.