Une perte de cheveux est un très lourd fardeau, surtout quand celle-ci commence tôt. Si vous pensez que vous souffrez de calvitie, vous devez absolument consulter un spécialiste pour en déterminer la cause. En dermatologie, la chute de cheveux peut être analysée et déterminée avec précision. Ce n’est que lorsque les raisons de votre alopécie auront été définies, que la méthode de traitement appropriée pourra être choisie.

dermatologie traitement calvitie

Comment la dermatologie aide-t-elle contre la pelade?

Il est important d’aller consulter un dermatologue dès que vous constatez une chute de cheveux qui dépasse la perte quotidienne naturelle. Plus une alopécie et ses causes sont diagnostiquées rapidement, mieux elle peut être traitée. Avant de connaître le motif exact de votre calvitie, ne prenez jamais ni médicaments ni produits de restauration capillaire.

Gardez à l’esprit qu’il est normal de perdre jusqu’à 100 cheveux par jour. Si vous n’êtes pas sûr du nombre de cheveux que vous perdez réellement par jour, il vaut la peine de compter chaque cheveu. Si plus de 100 cheveux sont vraiment défaillants, la dermatologie permet d’analyser les causes précises de pertes capillaire.

Pourquoi un examen dermatologique est-il important?

Il est très important de vous rendre chez le dermatologue parce que des causes très différentes peuvent déclencher une perte de cheveux. Ces raisons peuvent être déterminées par une médecin dermatologue. Une calvitie peut, par exemple, être causée par un manque de nutriments, une augmentation du stress, une maladie ou même des médicaments.

Cependant, les causes les plus courantes d’une alopécie sont généralement génétiques ou hormonales. Vous devez donc consulter un spécialiste urgemment dès que vos cheveux commencent à tomber de votre cuir chevelu de manière abondante. Il s’agit en effet du premier signe d’une perte de cheveux anormale.

Comment la calvitie est-elle reconnue en dermatologie?

Le médecin dermatologue prendra plusieurs cheveux, qui seront ensuite examinés au microscope. En conséquence, l’étendue de la perte de cheveux peut être déterminée, entre autres choses. En revanche, une analyse de sang et un trichogramme peuvent aider à identifier la cause de votre perte de cheveux.

À l’aide de ces prélèvements, le dermatologue peut déterminer le schéma de répartition de vos cheveux. Cela indique si une phase du cycle pilaire est augmentée ou diminuée. Les études ont en déterminés trois au total: 

La première est la phase dite anagène, dans laquelle les cheveux sont en croissance normale. Environ 80 à 85% de vos cheveux sont dans cette phase de croissance.

La seconde est la phase catagène, la phase de transition dans laquelle seulement 0,5 à 1% de vos cheveux se trouvent. Les cheveux restants (15-20 pour cent) sont en phase télogène, soit la phase de repos.

Pour obtenir de bons résultats lors des analyses, ne teignez pas les cheveux quelques semaines avant ceux-ci et ne vous lavez pas environ cinq jours avant.

Les analyses fournissent les informations cruciales concernant l’alopécie

Comme déjà mentionné, un test sanguin peut également préciser la cause d’une perte de cheveux. À cette fin, la vitesse de sédimentation des érythrocytes et la concentration en hormones thyroïdiennes sont analysées. Aussi peut être déterminé par un écouvillon du cuir chevelu de possibles infections bactériennes ou fongiques.

Un examen précis des causes d’une calvitie par un dermatologue, permet de mieux aborder les différentes méthodes de traitement possible. Si la perte de cheveux est, par exemple, provoquée par manque de nutriments, le stress ou une pathologie. Une analyse permettra de prendre des mesures efficaces pour combattre la pelade.

Si vous souffrez de calvitie héréditaire, aussi appelée alopécie androgénétique, la pelade continuera à se propager. Dans ce cas les racines des cheveux sont irréversiblement endommagées, car sensibles à la forme active de testostérone (dihydrotestostérone).

Dans un tel cas, les racines des cheveux étant endommagées de façon permanente, aucune nouvelle croissance des cheveux ne peut survenir à ces endroits.

Conclusion: la dermatologie détermine avec précision les causes de la calvitie

La dermatologie peut analyser votre perte de cheveux et en trouver la cause. Il est très important de trouver le traitement approprié qui puisse vraiment vous aider. Si votre calvitie est héréditaire, aucun médicament ni restaurateur de cheveux ne pourra vous aider à rétablir une croissance saine de vos cheveux. Parce que les racines des cheveux qui sont irréversiblement endommagées ne peuvent plus jamais produire de croissance des cheveux.

La seule solution réellement utile et surtout permanente pour contrer le problème de la chute des cheveux reste la chirurgie capillaireÀ l’aide des dernières techniques, il est possible d’obtenir des résultats très naturels et esthétiques. En plus il ne sera pas évident, pour votre entourage et les inconnus que vous ayez subi une greffe de cheveux. A Elithairtransplant nous nous sommes spécialisés, avec le Dr. Balwi, dans l’implant capillaire depuis de nombreuses années. 

En utilisant les méthodes innovantes tels que la greffe de cheveux FUE et la DHI, il est possible de prélever et de greffer des follicules pileux individuels. Ainsi, avec travail de précision, d’excellents résultats finaux sont possibles. Après seulement quelques mois, les cheveux commenceront à repousser sur zones chauves de votre cuir chevelu. Après environ un an, le renouveau capillaire est enfin visible.

Avec la transplantation, vos problèmes de calvitie sont enfin une chose du passé. Alors n’hésitez plus et contactez nos conseillers francophones pour un devis gratuit et sans engagements. Soyez assurés de toujours pouvoir bénéficier de l’expertise d’Elithairtransplant et du Dr. Balwi pour une greffe de cheveux en Turquie réussie.

Gratuitement & sans engagement


Partager cet article