Le tourisme médical consiste à voyager pour des soins médicaux

Le tourisme médical : meilleure alternative qualité prix ?

Voilà quelques années que le tourisme médical ne cesse de se développer. De nombreux pays deviennent ainsi des destinations incontournables pour les amateurs de la beauté et de l’esthétique. Mais alors, le tourisme médical, c’est quoi exactement ?

Dans cet article, nous vous donnons plus de détails sur cette nouvelle façon de voyager pour se faire beau. Nous nous intéresserons notamment au cas de la Turquie, particulièrement populaire pour ses prestations de greffe de cheveux.

Sommaire


  1. Qu’est-ce le tourisme médical ?
  2. Le tourisme médical autour du globe
  3. Greffe de cheveux à l’étranger : pourquoi la Turquie est-elle si réputée ?
  4. La plus grande clinique du cheveu au monde à Istanbul
  5. Conclusion : le tourisme médical est là pour rester

Qu’est-ce le tourisme médical ?


Le tourisme médical ou tourisme de santé consiste à voyager hors de son pays de résidence dans le cadre de soins médicaux.

Les patients viennent généralement des pays industrialisés, où le niveau de vie est élevé. En général, l’ acte médical n’est pas pris en charge par la caisse d’assurance maladie. Ils se tournent alors vers l’étranger pour obtenir le meilleur

De la plus simple à la plus complexe, les spécialités médicales concernées sont multiples. Les plus recherchées sont : les soins dentaires, la chirurgie plastique, l’ophtalmologie, les restaurations capillaires, la chirurgie bariatrique, la médecine de la fertilité, l’orthopédie, la dermatologie, la cardiologie ou encore l’oncologie.

Autre motif, le délai d’attente pour avoir une date pour une intervention. On peut citer l’Europe (en particulier le Royaume-Uni où le délai d’attente est souvent long), le Moyen-Orient, le Japon, les Etats-Unis ou le Canada.

Le tourisme médical autour du globe


Photo d’un stéthoscope et d’un globe représentant le concept de tourisme médical

Ces dernières années, le secteur du tourisme médical a vu sa croissance annuelle augmenter entre 15 et 25 %. Les domaines de spécialisation, quant à eux, varient selon le pays.

  • La Thaïlande est l’eldorado de la chirurgie plastique et esthétique. On compte environ 1 000 hôpitaux publics et privés. Le pays s’est forgé une solide réputation dans le domaine du changement de sexe, ainsi que des brûlures et des problèmes cardiaques. Chaque année est traitée jusqu’à 1,4 million de séjours médicaux.
  • Au Mexique, les soins dentaires et les chirurgies d’amincissement sont très fréquents. La majorité des patients étrangers sont des hispaniques de Californie, d’Arizona et du Texas ou du Canada.
  • En Inde, les touristes occidentaux peuvent économiser entre 75 et 90% sur les soins médicaux, tels que les problèmes orthopédiques, cardiaques et oncologiques et des greffes d’organes.
  • Au Brésil, le nombre des professionnels de santé spécialisés en chirurgie esthétique est plus important que dans tout autre pays du monde.

Greffe de cheveux à l’étranger : pourquoi la Turquie est-elle si réputée ?


Le pays du Bosphore a fait de la greffe de cheveux la spécialité la plus attractive du pays. Si plus de 5 000 patients arrivent chaque mois dans le pays du Bosphore pour restaurer leur chevelure, ce n’est pas par hasard.

Coût des prestations

Le coût de la vie en Turquie permet de proposer des greffes de cheveux à des prix 3 à 4 fois plus bas qu’en France.

Réglementé par l’État

Le gouvernement exige aux établissements médicaux accueillant des patients étrangers de respecter les standards internationaux pour recevoir le feu vert du ministère de la santé turc. Depuis juillet 2017, un “Règlement sur le tourisme international de santé et la santé des touristes” est en place pour encadrer davantage la profession.

Certifications internationales

De plus, de nombreux établissements de santé ont reçu des accréditations d’associations médicales internationales, validant davantage leur autorité dans le secteur médical mondial.

Personnel médical expérimenté

Les chirurgiens turcs spécialisés dans la chirurgie capillaire ont acquis une position de premier plan et une réputation internationale.

La demande en constante augmentation de la part des patients locaux et internationaux pousse les médecins à développer leur expertise. Pour élargir leurs connaissances, la plupart participent régulièrement aux colloques internationaux sur les innovations du domaine.

Recherche et Développement

D’autres développent de nouvelles techniques ou produits en laboratoire. Après plus de 2 ans de recherche, Elithair a développé la préparation NEO FUE, un sérum pour renforcer vos follicules pileux avant l’implant capillaire.

Cela n’empêche pas la présence d’acteurs peu recommandables. Il faut donc être prudent lorsque l’on choisit sa clinique.

La plus grande clinique du cheveu au monde à Istanbul


Image La plus grande clinique capillaire du monde Elithair Istanbul

Depuis 2016, Elithair ne cesse d’améliorer la qualité de ses services. Grâce aux 60 000 greffes réalisées avec succès, l’équipe du Dr Balwi a franchi un nouveau pas : ouvrir la plus grande clinique capillaire au monde dans le tout nouveau quartier d’Istanbul !

Le nouveau bâtiment a été conçu pour que vous ayez la possibilité d’être suivi durant tout le séjour de la clinique et recevoir une prise en charge post opératoire utilisant les dernières technologies.

Conclusion : le tourisme médical est là pour rester


Le tourisme médical est en pleine expansion depuis les 10 dernières années. Se faire soigner est devenu une question primordiale avec une population mondiale de plus en plus vieillissante. L’étranger devient la meilleure option lorsque la sécurité sociale n’est plus en capacité de couvrir les soins spécifiques.

En parallèle, des organismes se forment pour répertorier les fautes professionnelles au sein de ces établissements, tels que The Forensic Medicine Association. Selon le rapport de l’ADMD, le nombre de procès pour fautes professionnelles est relativement faible pour la Turquie.

Dans les cas où les prestataires de soins de santé n’ont pas d’assurance contre les fautes professionnelles, le gouvernement prend en charge les dommages causés aux établissements publics.

Besoin d’infos ? Contactez dès maintenant nos experts pour démarrer votre bilan capillaire gratuit et sans engagement.

Pas encore de commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.