MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19): En savoir plus

MISE À JOUR SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19) :En savoir plus

nos conseils concernant la perte de cheveux accrue en été

Que faire si ma perte de cheveux augmente en été ?

S’il est vrai que la perte de cheveux saisonnière existe, elle ne se produit normalement pas en été. Cependant certains facteurs et habitudes spécifiques à la belle saison peuvent avoir pour résultat des cheveux qui tombent.

Si vous avez l’impression de laisser davantage de cheveux sur votre passage pendant cette période de l’année, cet article est fait pour vous. Il vous aide à identifier la cause et la gravité de votre perte de cheveux estivale et à y remédier.

Sommaire


  1. Le soleil et les cheveux : un équilibre fragile
  2. Pourquoi trop de soleil peut accentuer la perte des cheveux en été ?
  3. Quelles sont les autres causes de perte pendant la belle saison ?
  4. Faut-il traiter une perte de cheveux en été ?
  5. Conclusion : la perte de cheveux en été est anormale mais réversible

Le soleil et les cheveux : un équilibre fragile


Les périodes de l’année qui vont favoriser la chute de cheveux saisonnière sont plutôt le printemps et l’automne. En été, c’est plutôt l’inverse : ils aiment le soleil qui augmente le taux de vitamine D dans l’organisme.

Cette vitamine D aide effectivement l’organisme à assimiler le calcium, qui favorise la circulation du sang dans le cuir chevelu. Plus généralement, la sécrétion des hormones qui régissent la croissance des cheveux est augmentée en été. Résultat, ils ont tendance à mieux pousser.

Cependant, tout ça n’est vrai que si l’on ne s’expose pas trop longtemps au soleil.

Pourquoi trop de soleil peut accentuer la perte des cheveux en été ?


pour les cheveux comme pour la peau le soleil est à consommer avec modérationEn effet, sur vos cheveux comme sur votre peau, le soleil est à consommer avec modération. Dans le cas contraire, les rayons UV vont abîmer la couche hydrolipidique qui le protège.

Voyez cela comme une brèche dans un vase : la kératine s’en échappe et l’on se retrouve peu à peu avec les cheveux fins et desséchés. À noter que les personnes aux cheveux déjà fins sont plus vite touchées.

Ce n’est pas la seule action des rayons solaires qui puisse engendrer une perte de cheveux en été. En trop grandes quantités, ces derniers font stagner les acides gras sous l’épiderme. Ceux-ci deviennent des toxines et perturbent le bon fonctionnement des follicules pileux.

Quant à votre cuir chevelu, comme le reste de votre peau, il n’apprécie pas non plus de voir le soleil trop longtemps. Prudence et protection sont donc de mise, surtout si vous allez à la mer, où l’eau salée et le sable s’ajoutent aux UV.

Si vos cheveux sont trop affaiblis par le soleil, ils risquent évidemment de finir par tomber. Voyons maintenant ce qui à part le soleil peut accentuer une perte de cheveux en été.

Quelles sont les autres causes de perte pendant la belle saison ?


Les causes d’une perte de cheveux peuvent être multiples et parmi elles, il y a l’alimentation. En effet, en préparation de la saison estivale, de nombreuses personnes essaient de perdre du poids.

Or, les changements alimentaires trop brutaux sont un facteur de stress important pour votre organisme…. Et le stress peut justement entraîner une chute de cheveux, en été comme le reste de l’année !

Qui plus est, un régime trop strict peut entraîner des carences en nutriments, pouvant à leur tour favoriser la chute des cheveux. Soyez donc prudents si vous faites un régime. Pour éviter la chute de cheveux cet été, prenez par exemple des compléments alimentaires.

Ils doivent contenir les vitamines, minéraux et acides aminés nécessaires à votre santé capillaire.

Faut-il traiter une perte de cheveux en été ?



Si la chute de vos cheveux en été a pour cause une des raisons citées plus haut, alors ces gestes simples devraient suffire à l’arrêter :

  • Veillez à protéger vos cheveux si vous prévoyez de rester longtemps au soleil.
  • Si vous vous baignez, lavez-les et nourrissez-les en rentrant.

Tout ceci devrait favoriser la repousse des cheveux.

Si malgré cela ou la prise de compléments alimentaires dans le cadre d’un régime la chute de cheveux persiste… Vous serez autorisé(e)s à vous inquiéter ! Gardez tout de même en tête qu’il est normal de perdre ses cheveux tant que ce n’est pas plus de 50 à 100 cheveux par jour.

Il faut alors consulter un médecin pour déterminer la cause réelle de votre chute de cheveux.

Conclusion : la perte de cheveux en été est anormale mais réversible


L’été n’est pas propice à une chute de cheveux saisonnière : celle-ci intervient plutôt en automne ou au printemps. Cependant, une chute de cheveux en été peut arriver. Elle peut être due à une exposition trop longue aux rayons solaires ou à un régime trop drastique.

Une protection solaire et des compléments alimentaires devraient régler le problème. Pensez aussi en fin d’été à prévenir la chute de cheveux saisonnière de l’automne !

Dans le cas contraire, il faudra faire un diagnostic capillaire pour trouver la cause de votre alopécie. Suite à celui-ci, vous pourrez envisager une solution définitive comme la greffe de cheveux en Turquie avec Elithair par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas enregistrée.